Cet ouvrage fait partie de la bibliothèque YouScribe
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le lire en ligne
En savoir plus

Aperçus sur l'initiation maçonnique et le Régime Ecossais Rectifié

De
102 pages
Ces aperçus sont une invitation à prendre connaissance de la Franche-Maçonnerie Ecossaise Rectifiée. En dehors de toute visée œcuménique, il s'agit de reconnaître l'unité fondatrice de la tradition initiatique elle-même. Il s'agit de retrouver la voie qui mène à la Vérité, là où au-delà de ces temps d'apparence si trouble, règnent l'Union, la Paix et le silence, là où, Orient et Occident se fondent dans l'Un des origines.
Voir plus Voir moins

Vous aimerez aussi

Aperçus sur l’initiation maçonnique Jacques Hélaine
et le Régime Écossais Recti é
Bien qu’étant un Ordre traditionnel et initiatique, la
FrancMaçonnerie a parfois cédé aux appels de l’histoire et aux sirènes Aperçus
du discours. Mais, dès lors, comment traiter de l’initiation sans
suren profaner la nature ? Comment traiter du thème annoncé en
privilégiant son approche intuitive aux dépens de ce qui voudrait en l’initiation maçonniqueêtre l’analyse ?
En évitant, autant que faire se peut, la méthode historique et en etoptant pour l’interpellation.
Écrits à l’intention de tout lecteur animé du vrai désir de se réaliser le Régime Écossais Recti éet s’inspirant d’un enseignement traditionnel et initiatique, ces
« Aperçus » sont une réelle invitation à prendre connaissance de la
Franche-Maçonnerie Ecossaise Rectifi ée.
L’enjeu est d’importance : en dehors de toute visée œcuménique, il
s’agit de reconnaître l’unité fondatrice de la tradition initiatique
ellemême et, par là, de réunir ce qui est épars.
Car il s’agit de retrouver la voie qui mène à la Vérité, là où règnent
l’Union, la Paix et le Silence, là où, au-delà de ces temps d’apparence
si trouble, Orient et Occident se fondent dans l’Un des origines.
C’est en Belgique que Jacques Hélaine fut reçu dans l’Ordre de la
Franc-Maçonnerie. Il y rencontra très tôt le Régime Ecossais Rectifi é et
entreprit de suivre, jusqu’à ce jour, la voie initiatique qui lui fut alors
proposée.
Essai de contribution à un retour aux sources de la Franche-Maçonnerie
ISBN : 978-2-343-04276-3
12 €
Jacques Hélaine
Aperçus sur l’initiation maçonnique et le Régime Écossais Recti é








Aperçus sur l’initiation maçonnique
et le Régime Écossais Rectifié
Essai de contribution à un retour aux sources
de la Franche-Maçonnerie





Jacques Hélaine











Aperçus sur l’initiation maçonnique
et le Régime Écossais Rectifié
Essai de contribution à un retour aux sources
de la Franche-Maçonnerie

















































































































































































































































© L’Harmattan, 2014
5-7, rue de l’Ecole-Polytechnique, 75005 Paris

http://www.harmattan.fr
diffusion.harmattan@wanadoo.fr

ISBN : 978-2-343-04276-3
EAN : 9782343042763
« Quoique la Lumière soit faite pour éclairer tous
les hommes, cependant tous les yeux ne sont pas
également disposés à la recevoir. »
(Réception dans le Régime Ecossais Rectifié.
Extrait de l’instruction.)
5
Hellaine_final.indd 5 22/09/2014 14:36:196
Hellaine_final.indd 6 22/09/2014 14:36:19Préface
Ces Aperçus ont pour but de susciter un échange fraternel
entre ceux qui souhaitent redonner à l’Ordre des
FrancsMaçons, parce qu’ils se proposent de renouer avec sa nature
même, la destination qui est la sienne, l’initiation.
Sans doute ne s’adressent-ils pas aux chercheurs, à ceux
qui se réclament de la méthode scientifique pour rendre
compte du monde phénoménal, sous la perspective d’une
causalité dite expérimentale. Rendons à César ce qui lui est
dû et, en ce qui nous concerne, laissons à la maçonnologie et
à ses annexes le bénéfice de leurs investigations.
Ils s’adressent aux cherchants, aux hommes de bonne
volonté inquiets de la condition humaine et qui, insatisfaits des
réponses qui leur sont proposées, persistent dans l’espérance
d’une voie, dont ils pressentent les bienfaits. Certains en
effet, honnêtement attirés par la Franc-Maçonnerie, s’en sont
trouvés déçus, s’y découvrant, pour les uns, égarés au point
de la quitter, parfois dans la peine, se réconfortant, pour les
autres, dans le plaisir de retrouvailles fraternelles
programmées, avec, dans leur for intérieur, la nostalgie plus ou moins
conservée pour les uns, d’un idéal devenu au mieux utopie,
quand il ne se voit pas, au fil du temps, relégué par les autres,
au rang de banale illusion de jeunesse.
7
Hellaine_final.indd 7 22/09/2014 14:36:19Un tel constat n’est pas sans engendrer l’étonnement, la
bonne volonté des Frères auxquels nous faisons référence
ne pouvant être mise en doute. De surcroît, mais il est vrai
à quelques variantes près, il s’en trouvera parmi eux pour
penser que, par Principe, la Loge et ses Officiers, le rite et
ses symboles, ainsi que l’initiation, ne peuvent que
respectivement figurer un groupement de Frères gouvernés par les
plus avancés dans la voie qu’ils ont entrepris de suivre, une
méthode de travail formulée dans un langage approprié et
un projet hors de portée du commun des mortels, de ce fait
déclarés profanes. Quelques-uns iront même jusqu’à affirmer
que ces caractéristiques constituent l’essence de la Franc-
Maçonnerie, qu’ils n’hésiteront pas à reconnaître comme un
Ordre et, témoignant par là d’une certaine nostalgie de la
tradition, ils tenteront de préconiser pour la tenue de leurs
assemblées la mise en pratique de ce qui vient d’être
évoqué, tout en s’inclinant finalement devant les réticences, si ce
n’est l’opposition, manifestées par leurs Frères.
Il s’agirait d’une situation apparemment paradoxale.
Mais éloigné de toute intention polémique comme de tout
renoncement consenti, le Franc-Maçon, inquiet des
discordances rencontrées, optera, nous en sommes persuadé, pour
la voie de l’interpellation. N’est-ce pas au demeurant la seule
attitude qui puisse convenir à ceux qui se réclament de la
Fraternité et donc de « l’un-animité », sans pour autant la
confondre avec « l’uni-formité » ?
Ces Aperçus résultent ainsi du questionnement suivant :
s’il est légitime de considérer la Franc-Maçonnerie comme
un Ordre qui procède de la Tradition universelle et dont la
destination essentielle est de véhiculer l’initiation sous la
forme qui lui est propre, le Régime Ecossais Rectifié est-il
en droit d’en témoigner ?
8
Hellaine_final.indd 8 22/09/2014 14:36:19Au prime abord, il faut bien admettre que la question,
parce qu’à double entrée, ne va pas immédiatement de
soi. D’une part, la présentation qui y est faite de la
FrancMaçonnerie provoque très souvent des débats, voire même
des controverses qui, redisons-le, sont loin d’aboutir à un
consensus.
D’autre part, qu’est-ce que ce Régime, qu’une habitude
déviante réduit à un Rite éponyme, quand il ne s’agit pas,
par simple paresse intellectuelle, de le fondre dans le sigle
« R.E.R. » ?
À quelle aune enfin mesurer des réponses, dont la
finalité est de ramener à la pleine lumière une recherche que les
temps, c’est-à-dire les hommes, ont eux-mêmes délaissée ?
Loin d’être prosélyte, l’intention qui préside à ces Aperçus
se réclame au contraire d’un Régime, selon lequel l’élitisme
suppose chez l’homme en recherche l’avènement des
qualités supérieures de la race, celles dites du « gentil-homme ».
Parce qu’il se situe au-delà des valeurs dont le vulgaire se
flatte, il fait compagnons d’armes le berger et le prince,
pourvu qu’ils sachent s’en montrer dignes. Se référant au
sacré, il n’est pas pour autant monastique. Il fait sienne une
hiérarchie, simplement. Étant d’abord union, ou plus
précisément « ré-union », il est aussi havre de paix. Enfin, étranger
au bruit des disputes de toutes sortes, à la fois loin du
discours et des argumentations, qui vont de paire, il se nourrit
du silence de l’intuition devenue évidence. Ce Régime a pour
fin la connaissance, dans l’Union, la Paix et le Silence. Mais
que faut-il entendre par connaissance ?
Nul doute qu’« écrire à propos de... », de même que «
parler de... », fait que nous nous retrouvons « mis à distance ».
Pour « prendre conscience de... », le sujet se voit en effet
9
Hellaine_final.indd 9 22/09/2014 14:36:19