De l'éthique environnementale à la dialectique réflexive

De
Publié par

Devant la complexité des questions environnementales et leur traitement difficile, cet Essai fait l'hypothèse qu'une confrontation des textes de Hans Jonas et d'André Stanguennec atteste que la réelle prise en compte des conditions de vie dans l'« écosphère » suppose une « sagesse pratique », fruit d'un savoir élaboré et mis en question dans les chemins dialectiques d'unification de la pensée et de l'être.
Publié le : mercredi 1 juin 2016
Lecture(s) : 4
EAN13 : 9782140011542
Nombre de pages : 198
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
GermainDjéryNDONGESSONO
DE L’ÉTHIQUE ENVIRONNEMENTALE À LA DIALECTIQUE RÉFLEXIVE
Confrontation entre Hans Jonas et André Stanguennec
OUVERTUREPHILOSOPHIQUE
De l’éthique environnementale à la dialectique réflexive
Ouverture philosophique Collection dirigée par Aline Caillet, Dominique Chateau, Jean-Marc Lachaud et Bruno PéquignotUne collection d’ouvrages qui se propose d’accueillir des travaux originaux sans exclusive d’écoles ou de thématiques. Il s’agit de favoriser la confrontation de recherches et des réflexions, qu’elles soient le fait de philosophes « professionnels » ou non. On n’y confondra donc pas la philosophie avec une discipline académique ; elle est réputée être le fait de tous ceux qu’habite la passion de penser, qu’ils soient professeurs de philosophie, spécialistes des sciences humaines, sociales ou naturelles, ou… polisseurs de verres de lunettes astronomiques. Dernières parutions Gérard GOUESBET,Violences de la nature, 2016 Olivier VERDUN,L’énigme de la domination, 2016 Michel FATTAL,Du bien et de la crise, Platon, Parménide et Paul de Tarse, 2016. René PASSERON,L’amour refus,2016 Mouchir Basile AOUN,La Cité humaine dans la pensée de Martin Heidegger. Lieu de réconciliation de l’être et du politique, 2016. Nikos FOUFAS, La critique de l’aliénation chez le jeune Marx, 2016. Patrick MBAWA DEKUZU YA BEHAN,Le paradoxe du pardon chez Paul Ricoeur. De la gratuité à la gratitude, 2016. Hélène MICHON, Tamás PAVLOVITS,La sagesse de l’amour chez Pascal, 2016. Philippe FLEURY,Figures du gnosticisme, 2016. Auguste NSONSISSA,La grammaire de la signification.Querelle des fondements de la philosophie contemporaine du langage,2016. Pascal GAUDET,?, RechercheQu’est-ce que la philosophie kantienne,2016.Godefroy NOAH ONANA,Tradition et modernité.Rupture ou continuité ?,2016.
Germain-Djéry NDONG-ESSONO
De l’éthique environnementale à la dialectique réflexive Confrontation entre Hans Jonas et André Stanguennec
© L’Harmattan, 2016 5-7, rue de l’Ecole-Polytechnique, 75005 Paris http://www.harmattan.fr diffusion.harmattan@wanadoo.fr harmattan1@wanadoo.fr ISBN : 978-2-343-08525-8 EAN : 9782343085258
Dédicace
A vousmes enfants, par le moyen de « la dialectique réflexive du soi », j’ai pu cerner au mieux le sens de ce que Hans Jonas évoque lorsqu’il parle de « conscience d’être soi-même totalement l’auteur de la nouvelle vie » : que mon adhésion à l’« éthique du futur » puisse par vous, symboliser mon espoir d’un « futur par l’éthique ».
Introduction Désormais, et chaque jour un peu plus, « la crise environnementale » alimente diversement nos questions. On y relève couramment qu’en plus des problèmes de pollution et d’utilisation intensive des ressources naturelles qui ne préoccupaient pratiquement que les sociétés industrialisées, l’humanité fait désormais face à d’autres types de problèmes d’une envergure planétaire : le réchauffement climatique, le déséquilibre des écosystèmes, l’épuisement des énergies fossiles, l’explosion démographique, etc. Du coup, l’angoisse se fait très présente en ce début de troisième millénaire. Car, si les préoccupations environnementales intègrent actuellement la moindre partie de la société et si les pensées vertes semblent se populariser durablement, les actions concrètes, en revanche, par rapport aux moyens possibles de lutte pour la sauvegarde de cet environnement, peinent à accomplir le pas déterminant dans une approche globalisante. Les méthodes mêmes grâce auxquelles il conviendrait de surmonter cette crise, dite « écologique », ne restent encore que théoriques. Dès lors, autour de quelques axes de réflexion éthique développés par Hans Jonas à ce sujet, « la dialectique réflexive », élaborée par André Stanguennec comme « une ontologie de la finitude circulairement  1 construite » , nous a semblé motiver, en raison de ses nombreuses références tant convergentes que critiques à l’œuvre du philosophe allemand, une possible et utile confrontation de nature ontologique et éthique. Selon
1 La Dialectique réflexive,I,Lignes fondamentales d’une ontologie du soi, Lille, Presses Universitaires du Septentrion, 2006. 9
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.