L'enfance terrible des Etats (Tome 1)

De
Publié par

Dans ce premier volume consacré aux rapports entre la conscience humaine et la violence de l'Etat, Pierre Lamblé étudie particulièrement quelques mythes de fondation de cité ainsi que les plus grands textes de la littérature grecque, de Sophocle à Platon, pour décortiquer la complexité des rapports conflictuels entre les exigences de la conscience individuelle et la toute-puissance d'un pouvoir arbitraire qui refuse par principe toute contraction.
Publié le : vendredi 1 juillet 2016
Lecture(s) : 20
Tags :
EAN13 : 9782140013690
Nombre de pages : 248
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
PierreLAMBLÉ
L’ENFANCE TERRIBLE DES ÉTATS
Conscience humaine et violence de l’État
dans quelques mythes et œuvres majeures de la littérature occidentale ou Παλιντροπος αρμονιη
TOME PREMIER
OUVERTUREPHILOSOPHIQUE
L’enfance terrible des États
Ouverture philosophique Collection dirigée par Aline Caillet, Dominique Chateau, Jean-Marc Lachaud et Bruno Péquignot Une collection d’ouvrages qui se propose d’accueillir des travaux originaux sans exclusive d’écoles ou de thématiques. Il s’agit de favoriser la confrontation de recherches et des réflexions, qu’elles soient le fait de philosophes « professionnels » ou non. On n’y confondra donc pas la philosophie avec une discipline académique ; elle est réputée être le fait de tous ceux qu’habite la passion de penser, qu’ils soient professeurs de philosophie, spécialistes des sciences humaines, sociales ou naturelles, ou… polisseurs de verres de lunettes astronomiques. Dernières parutions Pierre LAMBLE,Le temps des monstres, Conscience humaine et violence de l’état, tome 4, 2016. Pierre LAMBLE,Esprit et déraison, Conscience humaine et violence de l’état, tome 3, 2016. Pierre LAMBLE,L’ombre de césar, Conscience humaine et violence de l’état, tome 2, 2016. Rafik HIAHEMZIZOU,L’Expérience scientifique. Exposé philosophique de son développement, 2016. Joël BALAZUT,La structure métaphysique du monde moderne. Heidegger et la question de la technique, 2016. Gilles GUIGUES,La vertu en acte chez Aristote, Une sagesse propre à la vie heureuse, 2016. Yvon QUINIOU,Misère de la philosophie contemporaine, au regard du matérialisme, Heidegger, Husserl, Foucault, Deleuze, 2016. Chloé DELAPORTE, Léonor GRASER, Julien PEQUIGNOT (dir.),Penser les catégories de pensée. Arts, cultures et médiations, 2016. Pierre DREYFUSS,La Photographie « de » Wittgenstein, 2016. Robert FOREST,L’homme connaissant, Quatre essais de philosophie critique, 2016. Fatma MOUMNI,Auguste Comte et la pensée de David Hume, 2016.
Pierre Lamblé
L’enfance terrible des États
Conscience humaine et violence de l’État
dans quelques mythes et œuvres majeures de la littérature occidentale
ou
ȆĮȜȚȞIJȡȠʌȠȢĮȡȝȠȞȚȘ
Tome premier
Du même auteur, chez le même éditeur :
L’OMBRE DE CÉSAR, Conscience humaine et violence de l’État, Tome 2.
ESPRIT ET DÉRAISON, Conscience humaine et violence de l’État, Tome 3.
LE TEMPS DES MONSTRES, Conscience humaine et violence de l’État, Tome 4.
CHRONIQUES WALLISIENNES Récits et nouvelles
LES FONDEMENTS DU SYSTÈME PHILOSOPHIQUE DOSTOÏEVSKI (Essai de Littérature et Philosophie Comparée) La philosophie de Dostoïevski, tome 1
LA MÉTAPHYSIQUE DE L'HISTOIRE DE DOSTOÏEVSKI (Essai de Littérature et Philosophie Comparée) La philosophie de Dostoïevski, tome 2
© L'HARM ATTAN, 2016 5-7, rue de l'École-Polytechnique, 75005 Parishttp://www.harmattan.fr diffusion.harmattan@wanadoo.fr harmattan1@wanadoo.fr ISBN : 978-2-343-09540-0EAN : 9782343095400
DE
Pour Olga, mon épouse
Introduction
Prolégomènes anthropologiques  Si, selon l’évangéliste, au commencement du monde fut le Logos, la parole créatrice et vivifiante de Dieu, selon les données anthropologiques réunies et synthétisées par René Girard dansLa violence et le sacré, au commencement de toute société humaine fut la violence sacrificielle, l’unanimité de tous contre une victime 1 innocente effectivement mise à mort . Martin Heidegger a clairement mis en lumière la différence fondamentale de sens entre leLogosjohannique, qui est le discours, la 2 parole de Dieu, identifiable au Christ : « LeLogosest le Christ » , et leLogosdu verbe d’Héraclite, ȜİȖİȚȞ, qui signifie étymologiquement « rassembler » ; commentant plusieurs passages d’Héraclite, Heidegger conclut : Ce qui est dit ici duȁȠȖȠȢexactement à la signification correspond véritable du mot allemandSammlung. Or celui-ci désigne : 1. Le
1 « La thèse qui fait du rituel l’imitation et la répétition d’une violence spontanément unanime peut passer pour fantaisiste et même fantastique tant qu’on se limite à la considération de quelques rites. Quand on élargit le regard, on constate qu’on en retrouve des traces un peu partout et qu’il suffit, en vérité, de la dégager pour éclairer, dans les formes rituelles et mythiques, certaines analogies qui passent le plus souvent inaperçues parce qu’on ne voit pas quelle signification commune elles pourraient avoir. Même un examen sommaire révèle que, dans toute vie religieuse, dans toute pratique rituelle, dans toute élaboration mythique, le thème de l’unanimitéreparaît avec une fréquence extraordinaire dans des cultures tellement éloignées les unes des autres, sous des formes si variées et dans des textes de natures si diverses qu’on ne peut absolument pas supposer une diffusion par influence. » René Girard, 1972, p. 150. La bibliographie se trouve à la fin du quatrième tome. 2  Heidegger, Martin,Introduction à la métaphysique, traduit par Gilbert Kahn, Gallimard, p. 135, 1967.
9
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.