Cet ouvrage fait partie de la bibliothèque YouScribe
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le lire en ligne
En savoir plus

L'ontologie de Merleau-Ponty

De
150 pages
Ce petit essai paru dix ans après la mort du philosophe entendait s'opposer à l'étude très répandue d'Alphonse de Waehlens, qui insistait sur l'ambiguïté de Merleau-Ponty, divisé entre phénoménologie et ontologie. Nous lui répondions, prenant appui sur la publication posthume : Le Visible et l'Invisible, que l'ambiguïté était dépassée par une véritable ontologie, comme l'avaient bien vu peu avant nous André Robinet et le Révérend Père Xavier Tilliette.
Voir plus Voir moins

Vous aimerez aussi

                                     RTVEOULIHP-ERUUQIHPOSOSDEIKCO__EFPH_IE-MERLEAUNTOLOGIE ddn11  NOP-i.YT18  6:3121/2 /1
François HEIDSIECK
O UVERTURE P HILOSOPHIQUE
DE MERLEAU-PONTY
L’ONTOLOGIE
 
 
  
  L’ONTOLOGIE
DE
MERLEAU-PONTY
 
 
  
  
  
 
 
Du même auteur :   La Vertu de justice , P.U.F., 1959, 2 e  éd., 1970, réédition L’Harmattan, 2012. Henri Bergson et la notion d’espace , P.U.F., 1961, réédition L’Harmattan, 2011. L’Inspiration. Art et vie spirituelle , Le Cercle du Livre, 1957, puis P.U.F., 1961.  François Heidsieck et divers auteurs :  Merleau-Ponty : le philosophe et son langage , Vrin, 1993, 2 e édition, 2010.          
    
© Presses Universitaires de France, 1971.
© L’Harmattan, 2012 5-7, rue de l’École-polytechnique ; 75005 Paris  http://www.librairieharmattan.com diffusion.harmattan@wanadoo.fr harmattan1@wanadoo.fr  ISBN : 978-2-336-00596-6 EAN : 9782336005966
  
François H EIDSIECK      
L’ONTOLOGIE DE MERLEAU-PONTY              
 
Dernières parutions
Ouverture philosophique Collection dirigée par Aline Caillet, Dominique Chateau, Jean-Marc Lachaud et Bruno Péquignot  Une collection d'ouvrages qui se propose d'accueillir des travaux originaux sans exclusive d'écoles ou de thématiques. Il ' git de favoriser la confrontation de recherches et des réflexions s a qu'elles soient le fait de philosop hes « professionnels » ou non. On n'y confondra donc pas la philosophie avec une discipline académique ; elle est réputée être le fait de tous ceux qu'habite la passion de penser, qu'ils soient professeurs de philosophie, spécialistes des sciences humaines, sociales ou naturelles, ou… polisseurs de verres de lunettes astronomiques.   María PUIG de la BELLACASA, Politiques féministes et construction des savoirs , 2012. Pascal KOLESNORE, Histoire et liberté : éclairages kantiens , 2012. Mahamadé SAVADOGO, Penser l’engagement , 2012 Françoise KLELTZ-DRAPEAU, Une dette à l’égard de la culture grecque. La juste mesure d’Aristote , 2012. Julien GARGANI, Poincaré, le Hasard et l’étude des Systèmes Complexes , 2012. Jean-Pascal COLLEGIA, Spinoza, la matrice , 2012. Miklos VETÖ, Explorations métaphysiques , 2012. Marcel NGUIMBI, Penser l’épistémologie de Karl Popper , 2012.  Joachim Daniel DUPUIS, Gilles Châtelet, Gilles Deleuze et Félix Guattari. De l’expérience diagrammatique , 2012. Oudoua PIUS, Humanisme et dialectique. Quelle philosophie de l’histoire, de Kant à Fukuyama ? , 2012. Paul DAU VAN HONG, Paul Ricœur, le monde et autrui , 2012.  Michel VERRET, Les marxistes et la religion. 4 e  édition revue et complétée , 2012.