//img.uscri.be/pth/46590d676ccc8a273990cc725948f14427e6e2dd
Cet ouvrage fait partie de la bibliothèque YouScribe
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le lire en ligne
En savoir plus

L'usage de mes pensées

De
77 pages
Tous les humains pensent et usent de leurs pensées pour confirmer leur existence. C'est l'usage de nos pensées qui fait de nous les bons ou les méchants, les riches ou les pauvres, les travailleurs ou les paresseux. Comment le monde moderne aurait-il existé sans l'usage des pensées des savants ? C'est toujours par l'usage de leurs pensées que les hommes ont conçu l'esclavage, la colonisation, l'apartheid, les génocides, le sionisme, le communisme, le capitalisme, le terrorisme...
Voir plus Voir moins
 
 
 
 
 
 
 
LUSAGE DE MES PENSÉES
 
  
  
 
Thomas Noah Mvogo
 
 
 
 
 
LUSAGE DE MES PENSÉES
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
  
  
                                                           © LHarmattan, 2010 5-7, rue de lEcole-Polytechnique, 75005 Paris  http://www.librairieharmattan.com diffusion.harmattan@wanadoo.fr harmattan1@wanadoo.fr  ISBN : 978-2-296-13633-5 EAN : 9782296136335
Avant-propos Rire sans raison sapparente à de la folie. Parler sans sujet sidentifie à elle. Que doit faire lhomme quand il atteint son comble? Sil veut pleurer, il doit provoquer le chagrin. Et quand il pense, où puise-t-il la sagesse? Ainsi, les hommes cherchent, pensent et parlent sans peser le poids de leurs mots. Quand ils ont tout dit et le jour de leur mort, ils semblent navoir rien dit ; navoir rien entendu ; navoir rien vu, navoir rien laissé. Le silence semble être leur uvre Même sils ont construit les maisons, bâti les châteaux, bourré les comptes bancaires de fric, Rien de ces choses ne répond à la question de savoir quavez-vous bâti. Seule la plume du corps quil produit, les enfants et la plume du papier qui produit les écrits témoignent à leur place. Parlent quand ils ne peuvent plus. Ni le grade, ni les titres nagissent quand certains meurent pour toujours et dautres meurent quand même tout en restant immortels. Et cela est aussi un don de Dieu, celui duser de ses pensées pour vivre toujours et jamais. Lusage de mes pensées a plusieurs sujets que vous allez découvrir par leurs titres et leurs contenus.
 
5
  
  
   
Dédicace
Il y a des services quon ne peut payer, Il y a des situations quon ne peut changer, Ainsi, à quel prix lenfant peut-il payer la maternité à sa mère? Comment le mort peut-il évaluer les honoraires à ses croque-morts et à ses fossoyeurs? Et si le créateur exigeait des humains un prix pour ses bienfaits, quelle en sera lestimation? Cest pour cela quétant dans limpossibilité de payer un prix à ceux qui mont soutenu dans mes malheurs, Je leur témoigne ma reconnaissance à travers ces lignes. Je parle bien ici de Bomba Annie Marie Qui a marqué toute ma vie par sa présence indéfectible à mes côtés. Inlassable, increvable, dévouée et affective ; elle sait être ce quil faut être quand il faut lêtre. Mais, hélas le temps a ses aléas. Par ailleurs, même si lEcclésiaste dit que la mémoire des morts est oubliée, Moi je te demande cher défunt petit frère De trouver dans ces lignes la reconnaissance du sacrifice
 
7