La laïcité ce précieux concept

De
Publié par

Voici une "mise au point" sur le concept de laïcité, l'un des plus précieux concepts philosophiques, producteur de liberté et d'émancipation. Il apparaît urgent de rétablir la laïcité comme pilier de la République, de la démocratie, du vivre ensemble républicain. Incontestablement, la laïcité a été pour le moins délaissée. Il appartient aux politiques de la porter. L'ouvrage s'achève sur l'idée de laïcité internationale, une condition de la démocratie mondiale à venir.
Publié le : mercredi 1 octobre 2008
Lecture(s) : 179
EAN13 : 9782336251936
Nombre de pages : 197
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat

LA LAÏCITÉ, CE PRÉCIEUX CONCEPT

Les Rendez-Vous d'Archimède
Collection dirigée par Nabil El-Haggar
Université des Sciences et Technologies de Lille

LA LAÏCITÉ
Sous la direction de Nabil El-Haggar

Rudolf Bkouche Monique Chemillier-Gendreau
Jacqueline Costa-Lascaux Sophie Ernst

Catherine Kintzler Jean-François Rey Jean-Paul Scot
Bernard Stasi Michèle Vianès

L'HARMATTAN

@L'HARMATTAN, 2008 5-7, rue de l'École-Polytechnique; 75005 Paris hup:/ /www.libmirieharmauan.com ciitTusion. harmauan@wanacloo.ti' harmauan I@wanacloo.rr ISBN: 978-2-296-06727-1 EAN: 9782296067271

Remerciements à :
- la Direction de l'Enseignement Supérieur, Ministère de l'Éducation nationale, de l'Enseignement supérieur et de la recherche - la Direction Régionale des Mfaires Culturelles du Nord-Pas de Calais (DRAC), Ministère de la Culture et de la Communication - le Conseil Régional Nord-Pas de Calais - la Ville de Villeneuve d'Ascq qui subventionnent les activités organisées par l'Espace Culture. - L'agent comptable de l'Université des Sciences et Technologies de Lille -l'équipe de l'Espace Culture de l'USTL: Nabil El-Haggar, Vice-président de l'USTL, chargé de la Culture, de la Communication et du Patrimoine Scientifique Françoise Pointard, directrice Communication/Éditions: Delphine Poirette, chargée de communication Edith Delbarge, Abigaëlle Sliwinski, chargées des éditions Julien Lapasset, infographiste Audrey Bosquette, assistante aux éditions Administration: Dominique Hache, responsable administratif Johanne Waquet, secrétaire de direction Angebi Aluwanga, assistant administratif Relations jeunesse/étudiants: Mourad Sebbat, chargé des relations jeunesse/étudiants Martine Delattre, assistante projets étudiants Patrimoine scientifique: Antoine Matrion, chargé de mission Patrimoine Scientifique Régie technique: Jacques Signabou, régisseur Café culturel : Joëlle Mavet L'ensemble des textes a été rassemblé par Edith Delbarge, chargée des éditions et Audrey Bosquette, son assistante.

Collection «Les Rendez-Vous d'Archimède»
« Questions de développement: nouvelles approches et enjeux» sous la direction d'André Guichaoua - 1996
«

Le Géographe et les Frontières»
Renard - 1997

sous la direction de Jean-Pierre
«

Environnement:

représentations

et concepts de la nature» sous la direction de Jean-Marc Besse et Isabelle Roussel - 1998
«

La Méditerranée

des femmes»

sous la direction de Nabil EI-Haggar - 1998

« Altérités: entre visible et invisible» sous la direction de Jean-François Rey - 1998 «Spiritualités du temps présent: fragments d'une analyse, jalons pour une recherche» sous la direction de Jean-François Rey - 1999 « Emploi et travail: regards croisés» sous la direction de Jean Gadrey - 2000 « L'École entre utopie et réalité» sous la direction de Rudolf Bkouche et Jacques Dufresnes - 2000
«

Le Temps et ses représentations»

sous la direction de Bernard Piettre - 2001

« Politique et responsabilité: enjeux partagés» sous la direction de Nabil El-Haggar et Jean-François Rey - 2003

«Les Dons de l'image» sous la direction d'Alain Cambier - 2003
«

L'Infini dans les sciences,

l'art et la philosophie» sous la direction de Mohamed Bouazaoui, Jean-Paul Delahaye et Georges W10darczark - 2003 « La Ville en débat»

sous la direction de Nabil El-Haggar, Didier Paris et lsam Shahrour - 2003
«

Art et savoir

de la connaissance à la connivence» sous la direction d'Isabelle Kustosz - 2004
«

Le Vivant

enjeux: éthique et développement» Sous la direction de Nabil El-Haggar et Maurice Porchet - 2005
«

Le Hasard:

une idée, un concept, un outil »

Sous la direction de Jean-Paul Delahaye - 2005
«

Que cachent nos émotions?

»

Sous la direction de Jean-Marie Breuvart - 2007
«

À propos de la culture»

Tomes 1 et 2 Sous la direction de Nabil EI-Haggar - 2008

À paraître prochainement:
«

La Justice»

« L'Enfant»

SOMMAIRE

SOMMAIRE

Avant-propos
Par Nabil EI-Haggar

p. 15

Introduction
Par Nabil EI-Haggar

p.17

Chapitre I Laïcité et République
La loi de 1905 et la« laïcité à lafrançaise» Par Jean-Paul Scot Laïcité et service public: la passion de l'égalité Par Jacqueline Costa-Lascoux Laïcité et République Par Bernard Stasi p.33

p.51

p. 73

Chapitre II Formation et instruction à la laïcité
La laïcité, un problème de limites, un système d'autorité Par Sophie Ernst Pourquoi l'école n'est plus laïque Par Rudolf Bkouche p.81

p.105

13

Chapitre III Laïcité, communautés, communautarismes
Laïcité) communautés) communautarismes Par Jean-François Rey La république face aux communautarismes Par Michèle Vianès

p. 127

p.137

Chapitre IV Laïcité et philosophie
Laïcité et philosophie Par Catherine Kintzler La laïcité internationale comme condition de la démocratie mondiale à venir Par Monique Chemillier-Gendreau p. 153

p. 177

Bibliographie des auteurs

p.191

14

Avant-propos

Par Nabil EI-Haggar
Vice-président de l'Université de Lille 1, chargé de la Culture, de la Communication et du Patrimoine Scientifique

Ce livre est le dix-neuvième titre de la collection Les Rendez-vous d'Archimède. Il occupe, sans nul doute, une place particulière dans cette collection car il propose une « mise au point» sur ce précieux concept qu'est la Laïcité. Ce faisant, les auteurs tentent à la fois de rappeler et de clarifier ce qu'est la Laïcité. Cet ouvrage se veut pédagogique parce que la laïcité n'est plus enseignée à l'école et encore moins discutée à l'université. Il est une alerte, parce que la laïcité a été délaissée ces dernières années pour devenir une victime d'attaques et d'offensives diverses. C'est aussi un travail qui se propose de questionner la responsabilité de la République et de ses institutions, de ses élus et de ses procureurs dans l'affaiblissement de la laïcité, par l'indifférence mais aussi par certaines décisions - de plus en plus nombreuses - contraires à l'esprit laïque de la République. Après un rappel historique sur la constitutionnalité de la laïcité, elle sera présentée comme condition nécessaire à la démocratie et à la citoyenneté, celle-ci se définissant par la communauté politique et non par une identité ethnique ou religieuse. L'urgence de réintégrer la laïcité dans le corpus éducatif, le danger que constitue le développement du communautarisme seront explicités avant d'aborder le rôle clef de la laïcité pour la paix et la construction d'une démocratie à l'échelle mondiale. C'est certainement une illusion que de prétendre, à travers une journée d'études, cerner cette question, si fondamentale et si complexe, qui passionne depuis toujours et continue à susciter un intense débat. Néanmoins, la multiplicité 15

des intervenants et l'éclairage qu'ils apportent dans divers champs disciplinaires donnent une grande richesse à cet ouvrage. Grand merci aux auteurs qui ont bien voulu s'associer à cette démarche dans son intégralité et, tout particulièrement, aux membres du comité scientifique grâce auxquels ce travail a été rendu possible. Je profite de cet avant-propos pour signaler aux lecteurs qui découvrent cette collection que nous travaillons depuis plus de quinze ans pour que Les Rendez-vous d'Archimède restent un espace de réflexion, de pensée, de rigueur et de liberté loin de toute logique utilitaire. Les savoirs et les connaissances, fruits d'une construction lente et complexe des rapports que l'on peut avoir au monde, fondent l'ensemble des rencontres proposées lors de ces rendez-vous. Cet espace multiforme se veut un lien indissociable entre la culture, l'éducation, l'instruction et la politique. Je rappelle également aux lecteurs qu'ils peuvent découvrir sur notre site la revue culturelle Les Nouvelles d'Archimède, trimestriel gratuit qui traite de questions diverses à travers des approches multidisciplinaires. Vous pourrez y lire des articles relatifs aux thèmes de l'année et y retrouver régulièrement les rubriques Paradoxes, Mémoires de science, Humeurs, Repenser la politique, Jeux littéraires, Vivre les sciences, vivre le droit, À lire, L'art et la manière.. . Alors, si notre démarche et nos publications vous intéressent, n'hésitez pas à nous contacter et à en parler autour de vous. Le public est notre meilleur média ! www.univ-lillel.fr/culture

16

INTRODUCTION
" LA LAI CITE, CE PRÉCIEUX CONCEPT ..

Par Nabil EI-Haggar

Introduction La laïcité, ce précieux concept

Par Nabil EI-Haggar
Vice-président de l'Université de Lille 1, chargé de la Culture, de la Communication et du Patrimoine Scientifique

«La laïcité n'est ni un contrat, ni un courant de pensée au sens ordinaire du terme, ni une 'exception culturelle'. C'est un concept philosophique qui, à la différence de l'idée de tolérance, n'a pas pour objet de faire coexister les libertés telles qu'elles sont dans une société donnée, mais de construire un espace a priori qui soit la condition de possibilité d'une telle coexistence. »1 L'impossible construction par la société dont je suis originaire, autant confessionnelle que tolérante, d'un espace capable de réaliser l'égalité en droit entre ses membres, m'est apparue comme une évidence. Il n'est pas rare que, dans certains pays confessionnels, le pouvoir politique et l'élite dans toute sa diversité soient adeptes d'une certaine idée de la démocratie. Pourtant, ils ne sont jamais parvenus à construire une société qui puisse garantir l'égalité de tous en droit. Au moins deux raisons sont à l'origine de cet échec: l'incompatibilité de la démocratie avec la tolérance qui est un fait de prince, et l'incapacité du confessionnalisme, qui engendre autant de droits que de confessions, à instaurer une égalité en droit de tous les citoyens. Le précieux concept de laïcité, fondé sur la Raison, issu de la pensée humaniste, des Lumières, postulant la relativité des croyances, la liberté de conscience et l'égalité des citoyens, est lié à une conception de la citoyenneté qui se définit par la
1 Catherine Kintzler, «Laïcité et philosophie », La Laïcité, ce précieux concept, collection «Les Rendez-vous d'Archimède », éd. L'Harmattan, p. 155.

19

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.