Cet ouvrage fait partie de la bibliothèque YouScribe
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le lire en ligne
En savoir plus

Marx et la Grèce antique

De
126 pages
Quel rapport entretenait Marx avec la culture, l'histoire et la philosophie de la Grèce antique ? Pourquoi le jeune Marx s'était-il intéressé à la pensée d'Épicure ? Que représentait pour lui la philosophie enseignée par le fondateur de l'École du Jardin ? À part l'aspect purement philosophique du rapport de l'auteur du Capital à la Grèce antique, on se donnera également pour tâche de mettre en perspective la contribution que les notions marxiennes de classe, de lutte des classes et d'exploitation peuvent apporter à une compréhension féconde de l'histoire des formations sociales grecques, en partant de l'oeuvre majeure de l'historien britannique G. E. M. de Ste Croix.
Voir plus Voir moins

Vous aimerez aussi

Nikos FOUFAS
MARX ET LA GRÈCE ANTIQUE
La lutte des classes dans l’Antiquité
OUVERTUREPHILOSOPHIQUE
Marx et la Grèce antique
Ouverture philosophique Collection dirigée par, Dominique Chateau, Jean-Marc Lachaud et Bruno Péquignot Une collection d’ouvrages qui se propose d’accueillir des travaux originaux sans exclusive d’écoles ou de thématiques. Il s’agit de favoriser la confrontation de recherches et des réflexions, qu’elles soient le fait de philosophes « professionnels » ou non. On n’y confondra donc pas la philosophie avec une disci-pline académique ; elle est réputée être le fait de tous ceux qu’habite la passion de penser, qu’ils soient professeurs de philoso-phie, spécialistes des sciences humaines, sociales ou naturelles, ou… polisseurs de verres de lunettes astronomiques. Dernières parutions Bruno TRENTINI,Interpréter l’art, 2016. Michel FATTAL,Augustin, penseur de la raison ? (Lettre120, à Consentius),2016. Fabrice MOUSSIESSI,Penser l’épistémologie non classique des mathématiques chez Imré Lakatos,2016. Gérard GOUESBET,Violences des Hommes, 2016. Dominique CHATEAU,Ontologie et représentation, 2016Philippe FLEURY,Walter Benjamin, Un itinéraire philosophique, 2016. Paul DUBOUCHET,Le « scandale Joseph de Maistre », 2016. Pierre LAMBLE,Le temps des monstres, Conscience humaine et violence de l’état, tome 4, 2016. Pierre LAMBLE,Esprit et déraison, Conscience humaine et violence de l’état, tome 3, 2016. Pierre LAMBLE,L’ombre de César, Conscience humaine et violence de l’état, tome 2, 2016. Pierre LAMBLE,L’enfance terrible des États, Conscience humaine et violence de l’état, tome 1, 2016. Rafik HIAHEMZIZOU,L’Expérience scientifique. Exposé philosophique de son développement, 2016. Joël BALAZUT,La structure métaphysique du monde moderne. Heidegger et la question de la technique, 2016.
Nikos FOUFAS
Marx et la Grèce antique
La lutte des classes dans l’Antiquité
© L’Harmattan, 2016 5-7, rue de l’Ecole-Polytechnique, 75005 Paris
http://www.harmattan.fr diffusion.harmattan@wanadoo.fr
ISBN : 978-2-343-09992-7 EAN : 9782343099927
Je dédie ce livre à mon père, Ioanni Foufa.
ΑφδελυθπανIJσIJκίδίζέκıIJκθЦαIJΫλαηκν, ΙπΪθθβΦκτφα.
Introduction
Dans le présent ouvrage, on s’interrogera sur la relation que la pensée et l’œuvre de Karl Marx (1818-1883) entretiennent avec la Grèce antique et avec la question épineuse de la lutte des classes dans l’Antiquité. Plus précisément, notre travail s’articulera principalement autour de deux moments. Dans un premier temps et très sommairement, on va tenter de voir de plus près le rapport de l’auteur duCapital avec la littérature, la pensée et la philosophie de l’Antiquité grecque et ensuite d’appréhender plus minutieusement, l’influence exercée par la philosophie d’Épicure sur sa réflexion de jeunesse. La thèse de doctorat sur Démocrite et Épicure va nous aider à mettre en avant, l’idée que Marx n’est pas un penseur déterministe, attaché à un matérialisme historique qui écraserait l’individualité humaine. Ainsi, on proposera initialement une lecture – une possible parmi tant d’autres – du rapport de Marx au monde grec qui sera orientée plutôt vers l’aspect philosophique et théorique, à l’égard duquel il semble être favorable, puis on examinera un autre côté historique et sociologique, selon lequel le phénomène grec est perçu d’une façon critique et 1 bien située dans ses propres limites .
1 À notre connaissance, les références de Marx à la civilisation et à la formation historique de la Grèce antique, ont été très peu étudiées par la recherche francophone. On peut toutefois citer le livre de Jean-Marc Gabaude,Le jeune Marx et le matérialisme antique, Éditions Privat, Toulouse, 1970 et l’ouvrage de Francine Markovits,Marx dans le jardin d’Épicure, Éditions de Minuit, Paris, 1973. Or, il s’agit des textes où l’accent est mis beaucoup plus sur les rapports philosophiques de Marx à Épicure que sur l’aspect culturel et social-historique. Également, Georges Labica consacrera juste un paragraphe
9