//img.uscri.be/pth/1748ca9756af303cefbb7e5fd5792c8227ae5cab
Cet ouvrage fait partie de la bibliothèque YouScribe
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le lire en ligne
En savoir plus

Penser la laïcité dans les pays arabes

De
342 pages
L'élaboration de l'idée de laïcité est une démarche pour dépasser l'Histoire et s'ouvrir à l'époque présente. Telle est la conception des penseurs arabes libéraux du principe de la séparation entre le politique et le religieux. En posant la question de la laïcité à partir d'une réflexion philosophique et non religieuse, les penseurs arabes ont voulu sortir de la clôture qu'impose la pensée classique.
Voir plus Voir moins
Penser le temps présent
Belkacem BENZENINE
PENSER LA LAÏCITÉ DANS LES PAYS ARABES De la Renaissance arabe à nos jours
Penser la laïcité dans les pays arabes De la Renaissance arabe à nos jours
Collection « Penser le temps présent » Cette collection a pour ambition de proposer au lecteur un ensemble de travaux – études et essais – portant sur les thèmes d’actualité ou aptes à éclairer les grands événements du temps présent. Déjà parus CONTI(Bartolomeo),L’islam en Italie. Les leaders musulmans entre intégration et séparation, 2014. GABRIEL-OYHAMBURU(Kattalin),Du nationalisme au terrorisme basque, 2014. COSSE(Jean-Pierre),Alain Juppé et le Rwanda, 2014.DA COSTA (Pascal),États-Unis, Europe, Chine. Des États au cœur des crises financières et économiques mondiales,2013. NASRAOUI(Mustapha),Le migrant clandestin, Le paradoxe de l’être et de la société,2013.
Belkacem BENZENINE
PENSER LA LAÏCITÉDANS LES PAYS ARABESDe la Renaissance arabe à nos jours L’Harmattan
© L’Harmattan, 2014 5-7, rue de l’École-Polytechnique ; 75005 Paris http://www.harmattan.fr diffusion.harmattan@wanadoo.fr harmattan1@wanadoo.fr ISBN : 978-2-343-00990-2 EAN : 9782343009902
Mon cœur est devenu apte à revêtir toutes les formes Il est pâturage pour les gazelles Et monastère pour les moines chrétiens Temple pour les idoles Et Kaaba pour le pèlerin Il est les Tables de la Torah Et le Livre du Coran Je suis le disciple de la religion de l’amour Quel que soit le sentier que poursuivent ses caravanes L’amour est ma religion et ma foi.
Mohyeddine Ibn Arabi (1165-1240)
A ma grand-mère  et mes parents.
Remerciements Ce travail est une version remaniée d’une thèse de doctorat soutenue à l’université Charles de Gaulle Lille III, en octobre 2008. Je voudrais remercier toutes les personnes qui m’ont aidé à le réaliser. Madame Leïla Babès qui a accepté la direction de ma thèse. Ses remarques pertinentes et ses critiques, toujours lucides, ont été très utiles pour finaliser ce travail.
Monsieur Patrice Canivez, co-directeur de ma thèse, pourson soutien et ses précieux conseils, notamment en ce qui a trait à la pensée occidentale. Madame Danièle Delmaire qui m’a accueilli durant les deux premières années dans son équipe de rechercheTextes et Interculturalité. Madame Joëlle Caullier, directrice de l’école doctorale pour la bourse de mobilité qui m’a permis d’effectuer un séjour de recherche au Caire en 2007. Tous les membres de ma famille, en Algérie et en France, pour leur générosité et leur soutien enthousiaste. À mon épouse Sihame qui m’a beaucoup encouragé à la publication de ce travail. Tous les amis qui m’ont apporté leur aide et soutenu à différents moments de ce travail, Hamdi et Moussa très particulièrement. Monsieur Belakhdar Mezouar, professeur de sociologie à l’université de Tlemcen, dont j’ai apprécié tant ses conseils que sa grande amabilité.