//img.uscri.be/pth/4c705e60e711c740992ac57b79a55b4e2fc70420
Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 13,99 € Lire un extrait

Lecture en ligne (cet ouvrage ne se télécharge pas)

Chroniques talmudiques au féminin

De
172 pages
Le monde du Talmud, ce monument de la littérature juive, est, à une écrasante majorité, un monde d'hommes, celui des Rabbins et des Sages. Dans cet ouvrage, l'auteur choisit d'engager le dialogue avec des femmes issues d'un lointain passé. À partir des textes talmudiques, qu'elle traduit au début de chaque chapitre, elle tente de reconstituer le monde de ces femmes, les idées et les mœurs qui avaient cours à leur époque.
Voir plus Voir moins
Janîne Elkouby
Chroniques talmudiques au féminin
série Judaïsme
Préface de VîctOr MaKa
Chroniques talmudiques au féminin
Religions et Spiritualité fondée par Richard Moreau, Professeur émérite à l’Université de Paris XII dirigée par Gilles-Marie Moreau et André Thayse, Professeur émérite à l’Université de Louvain La collectionReligions et Spiritualité rassemble divers types d’ouvrages : des études et des débats sur les grandes questions fondamentales qui se posent à l’homme, des biographies, des textes inédits ou des réimpressions de livres anciens ou méconnus. La collection est ouverte à toutes les grandes religions et au dialogue inter-religieux. Dernières parutions Francis WEILL,Le Naufrage des religieux, de la sainteté au massacre, 2017. Pierre EGLOFF,Pour des interpellations entre sciences et spiritualités, Aux frontières de l’Homme et de l’Univers, 2016 . Benedicte Bernard,Laïcité française et sécularité chrétienne, 2016 Robert W.JENSON,Systématique, Volume 1, Le Théologie Dieu Trine, 2016. Daniel TRÉPIER,La passion de la liturgie, 2016. Christian NGAZAIN NGELESA,La nature humaine comme norme morale d'après Hans Urs von Balthasar, 2016.Albert SOUED,Comprendre la Qabalah, 2016. Michèle JUIN,Le Christianisme : une pensée puissante d’après Claude Tresmontant. Catéchèse en vue de la nouvelle évangélisation, 2016. Sylvain KIKWANGA,La charité comme fondement du droit canonique, 2016. R. Alex. NEFF,Evangéliques en réseaux, trajectoires identitaires entre la France et les États-Unis, 2016. Robert CULAT,Le paradis végétarien. Méditations patristiques,2016.
Janine ELKOUBYCHRONIQUES TALMUDIQUESAU FEMININPréface de Victor MALKA L’Harmattan
Ouvrages du même auteur :
Passés Composés, roman, Editions des Ecrivains, 2003 Trois femmes et un siècle,roman, Editions Le Verger, 2012 Chroniques Bibliques au Féminin,2013Albin Michel, Le Feu du Diable,à paraître aux Editions Le Verger
© L’Harmattan, 2017 5-7, rue de l’École-Polytechnique ; 75005 Paris http://www.editions-harmattan.fr ISBN : 978-2-343-11990-8 EAN : 9782343119908
Pour Jo Pour Ariel et Esther  Yaël et Alain
 Judith et Itshaq
 Tanya et Prosper
 Noémie et Nathaniel
 Sarah et Emmanuel Pour mes petits-enfants
PREFACE La jeune femme qui, ce jour-là, monte à la tribune de la Knesset, le parlement d’Israël, est certes députée. Qu’y a-t-il de plus normal à ce qu’elle s’adresse à ses collègues si elle le souhaite ? L’intervention de Ruth Calderon va pourtant connaître en Israël, mais aussi dans les pays où il y a une diaspora juive, des échos inhabituels. La jeune députée a en effet décidé ce jour-là de donner aux membres du parlement une leçon de Talmud. Savent-ils au moins, ces représentants de la nation, de quoi il s’agit ? Connaissent-ils le minimum qu’il faut savoir de ces vieilles archives spirituelles des Juifs et du rôle qu’elles ont joué dans l’histoire du peuple juif ? Pas sûr !
Alors Ruth Calderon – docteur en philosophie- commence par dire à voix haute que « ce livre » a changé sa vie. Elle avoue d’emblée qu’elle aime le vocabulaire du Talmud, son humour, la profondeur de sa pensée, ses méthodes de débat, sa mélodie, son style, sa logique et ses personnages. Elle conclut en proposant à son auditoire des principes et des concepts glanés dans la littérature talmudique.
La jeune parlementaire avoue à ses collègues qu’il y avait, jusque-là, un manque dans sa vie et que depuis qu’elle étudie le Talmud, elle a trouvé ce que son âme cherchait. Elle s’intéresse en particulier aux portraits des hommes dressés dans ces récits. Elle les considère – ni plus ni moins - comme les paysages les plus esthétiques de la culture
9