//img.uscri.be/pth/0f766cfb8d9a020e480f4abf7ff5c231d7bb3805
Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 12,99 € Lire un extrait

Lecture en ligne (cet ouvrage ne se télécharge pas)

Le changement climatique va-t-il tout changer ?

De
164 pages
Le changement climatique et ses conséquences dramatiques pour des millions d'habitants, peut-il ouvrir la voie à une transformation sociale radicale susceptible de faire advenir un monde non seulement habitable mais meilleur et plus juste ? Annonce-t-il peut-être déjà un véritable changement de civilisation signifiant la fin du productivisme, de la croissance, du consumérisme et du mode de vie actuel ? La raison ne nous invite-t-elle pas plutôt à repenser et à défendre, dans le contexte actuel de la crise écologique et de la montée dangereuse de l'extrême-droite, une République laïque et fraternelle ?
Voir plus Voir moins
André Gorz ou le socialisme difficile
Arno Münster tionscontemporaines Manifeste poQur uQneuRelélpeubultiqoupeiseoccioalne,cércèotleogpiqouueretdceomnvaiviinal?eLE CHANGEMENT CLIMATIQUE VATIL TOUT CHANGER ?
Questions contemporaines
Le changement climatique va-t-il tout changer ?
Quelle utopie concrète pour demain ?
Questions contemporaines Collection dirigée par B. Péquignot, D. Rolland et Jean-Paul Chagnollaud Chômage, exclusion, globalisation… Jamais les « questions contemporaines » n’ont été aussi nombreuses et aussi complexes à appréhender. Le pari de la collection « Questions contemporaines » est d’offrir un espace de réflexion et de débat à tous ceux, chercheurs, militants ou praticiens, qui osent penser autrement, exprimer des idées neuves et ouvrir de nouvelles pistes à la réflexion collective. Dernières parutions Laurène RENAUT,Le président qui voulait être normal, 2017. Jean-Christophe TORRES,L’esprit démocrate, 2017. Ado-Dieumerci BONYANGA BOKELE,Le défi de l’autodétermination africaine. Problème d’organisation, 2017. Jean-François KESLER,Institutions et politique française, 2017. Hubert MORELLE,La décolonisationde l’Empire russe (1992 – 2016) Mythe ou réalité ?, 2017 Hubert MORELLE,De la Russie à l’URSS, Edification et écroulement de l’Empire russe (878 – 1991), 2017 Robert BIBEAU,Question nationale et révolution prolétarienne sous l’impérialisme moderne,2017 Gilbert ELBAZ (coord.),De la sexualité aux sexualités, 2017. Laurent TERTRAIS,La fierté professionnelle, L’emploi, c’est maintenant !, 2017. Michel BOURSE,: l’interculturelLes mots et les idées et/ou le multiculturel, Essai,2017
Arno Münster
Le changement climatique va-t-il tout changer ?
Quelle utopie concrète pour demain ?
Manifeste pour une République sociale, écologique et conviviale
DU MÊME AUTEUR Figures de l’utopie dans la pensée d’Ernst Bloch, Aubier, Paris, 1985. Réification et utopie. Ernst Bloch et György Lukacs. (Les Actes du colloque à l’Institut Goethe de Paris (1985) (avec Michael Löwy et Nicolas Tertulian), Actes Sud, Arles, 1986. Ernst Bloch : Messianisme et utopie (Introduction à une « phénoménologie » de la conscience Anticipante), PUF, Paris, 1989. Nietzsche et le nazisme, Kimé, Paris, 1995. Progrès et catastrophe. Walter Benjamin et l’histoire. (Réflexions sur l’itinéraire philosophique d’un marxisme «mélancolique »), Kimé, Paris, Le principe dialogique. (De la pensée monologique auto-réflexive vers la proflexion inter-subjective), Kimé, Paris, 1997. Le principe « discussion ». Habermas ou le tournant langagier et communicationnel de la Théorie critique, Kimé, Paris, 1998. Nietzsche et Stirner, suivi de : Nietzsche est-il « immoraliste » ?, Kimé, Paris, 1999. L’utopie concrète d’Ernst Bloch. Une biographie, Kimé, Paris, 2001(trad. en allemand et et en italien). Heidegger, la science allemande et le national-socialisme, Kimé, 2002, Paris. Sartre et la praxis (Ontologie de la liberté et praxis dans la pensée de Jean-Paul Sartre), L’Harmattan, Paris, 2005. Sartre : le philosophe, l’intellectuel et la politique (avec Jean-William Wallet) (Les actes du Colloque d’Amiens (2005), L’Harmattan, Paris, 2006. Sartre et la morale, L’Harmattan, Paris, 2007. Hannah Arendt contre Marx ? (Réflexions sur une anthropologie philosophique du « politique »), Hermann, Paris, 2008.Adorno, Une introduction (Il n’y a pas de vraie vie dans la vie fausse), Hermann, Paris, 2009. Réflexions sur la crise, L’Harmattan, Paris, 2009. André Gorz ou le Socialisme difficile, Lignes, Paris 2008 (trad. en allemand, Zurich, 2011). Pour un socialisme vert. Vers la société écologique par la justice sociale. (Contribution à la critique de l’écologie politique), Lignes, 2012. Utopie, écologie, écosocialisme. (De l’utopie concrète d’Ernst Bloch à l’écologie socialiste), L’Harmattan, coll. Questions contemporaines, Paris, 2013. Albert Camus : La révolte - contre la Révolution ?, L’Harmattan, coll. Ouverture philosophique, Paris, 2014. Espérance, rêve, utopie dans la pensée d’Ernst Bloch (Six conférences), L’Harmattan, coll. Ouverture philosophique, Paris, 2015. Jean Jaurès : un combat pour la Laïcité, la République, la justice sociale et la paix, L’Harmattan, coll. Questions contemporaines, Paris, 2015.© L’Harmattan, 2017 5-7, rue de l’Ecole-Polytechnique, 75005 Paris http://www.harmattan.fr diffusion.harmattan@wanadoo.fr harmattan1@wanadoo.fr ISBN : 978-2-343-11705-8 EAN : 9782343117058
Mes remerciements à Camille
PREFACE Dans ces « temps sombres » et « pestiférés » (comme le dirait sans nul doute le philosophe Ernst Bloch, s’il était encore parmi nous) qui sont les nôtres, dans ces temps si marqués par le terrorisme, par la montée dangereuse des populismes (de l’extrême-droite), de la droitisation de la droite républicaine, de l’État d’urgence et du déplacement spectaculaire de l’électorat français à droite et à l’extrême-droite ; dans ces temps de la division de la gauche et de la désaffection généralisée du peuple de gauche face à la politique économique et sociale (trop libérale) menée par la gauche gouvernementale, à savoir par les socialistes aupouvoir; dans ces temps de lacrise de l’Europe(cf. le « Brexit »), de la crise des réfugiés et de la montée - un peu partout en Europe - des populistes nationaux-con-servateurs (anti-européens)(Hongrie, Pologne, Pays-Bas, Danemark, Angleterre, Autriche, Allemagne, France…), il est en effet très difficile de ne pas sombrer également dans le désespoir ou de vouloir rallumer, malgré tout, les lumières de l’utopie, éteintes par tous ceux qui, après la chute du Mur et l’effondrement de l’Union Soviétique (en 1991), ont proclamé de manière ostentatoire la victoire mondiale du système du capitalisme libéral sur le socialisme et la « fin définitive de toutes les alternatives et projets utopiques ». (Cf . le TINA (« There is no alter-native » !) de Margaret Thatcher !) Après trois attentats terroristes meurtriers, perpétrés en 2015 et en 2016, notamment à Paris et à Nice, par des islamistes radicaux proches deDaeshet de l’État Islamiste (EI), toutes les perspectives politiques progressistes pour la France semblent être définitivement compromises, vu que la panique et la peur engendrées par ces attentats a poussé en effet un électorat déjà largement tenté par le vote à droite et de plus en plus réceptif à l’égard des thèses
9