La voie ferrée métrique

De
Publié par

La voie ferrée métrique (écartement de 1m en référence à la voie ferrée standard de 1,43) est prépondérante dans de nombreux pays en développement, et particulièrement en Afrique, au sud du Sahara. Cet ouvrage peut permettre aux ingénieurs opérant sur des voies ferrées métriques d'adopter des programmes de réhabilitation et de modernisation des réseaux ferrés métriques, des solutions techniques appropriées, pour améliorer leurs performances et leur fiabilité.
Publié le : vendredi 15 avril 2016
Lecture(s) : 26
EAN13 : 9782140007613
Nombre de pages : 378
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
Bernard Z
La voie ƒerrée métriqueConstitution, pose et entretien
Préface de Jean-Pierre Loubinoux
La voie ferrée métrique Constitution, pose et entretien
Bernard ZOBALa voie ferrée métrique Constitution, pose et entretien
Préface de Jean-Pierre Loubinoux
- Congo
© L’Harmattan, 2016 5-7, rue de l’Ecole-Polytechnique, 75005 Paris http://www.harmattan.fr diffusion.harmattan@wanadoo.fr ISBN : 978-2-343-06658-5 EAN : 9782343066585
À
Yodit, mon épouse, et à mes enfants, Gaëlle, Larissa, Déborah, Michaël, Marc, Mathilde.
« Sans bonnes voies, pas de chemin de fer sûr »
Jean ALIAS Ancien directeur de l’équipement de la S.N.C.F.
PRÉFACE Le chemin de fer constitue le moyen de transport le mieux adapté pour le déplacement des gros volumes tels que les minerais ou la desserte des zones peuplées. Ce mode de transport dispose des potentiels multiformes et a la possibilité d’apporter le développement socioéconomique général aux communautés qu’il dessert en matière d’emplois, de production de revenus, de développement des différents types d’industries, etc. J’ai rencontré Bernard ZOBA pour la première fois, il y a une quinzaine d’années, au cours d’une assemblée générale de l’Union africaine des chemins de fer (UAC), alors qu’il était secrétaire général de cette institution. J’ai, à cette occasion, remarqué son enthousiasme et son fort engagement en faveur du développement ferroviaire en Afrique. Quelques années plus tard, j’ai constaté que son enthousiasme et son engagement sont demeurés intacts. En effet, étant commissaire chargé des infrastructures à la commission de l’Union africaine, il a organisé, avec succès, avec la contribution de l’Union internationale des chemins de fer (UIC), la première conférence des ministres africains en charge du Transport ferroviaire à Brazzaville (République du Congo) en avril 2006 et la conférence professionnelle sur l’interconnexion, l’interopérabilité et la complémentarité des systèmes ferroviaires africains à Johannesburg (Afrique du Sud), en novembre 2007. Ces deux évènements continentaux ont permis de mettre en relief l’importance du chemin de fer dans le développement des pays et d’élaborer des recommandations idoines à l’endroit des instances décisionnelles des ème États africains, afin que ce mode de transport puisse, en ce 21 siècle, jouer réellement le rôle qui est censé lui revenir dans l’émergence des pays, comme cela l’a été dans d’autres continents. Trente-six années d’expérience professionnelle incluant la recherche et l’enseignement ferroviaire ont permis à l’auteur de prendre conscience du vide qui existe en matière d’ouvrages sur la voie ferrée métrique, alors que ce type de voie est prépondérant dans de nombreux pays en développement et que, aujourd’hui, son importance ne peut être méconnue dans l’économie mondiale des transports. Aussi, c’est comme un devoir pour Bernard ZOBA d’écrire cet ouvrage, et il s’en acquitte avec succès. Il s’avère que certains gouvernements et organismes internationaux ont cru pouvoir considérer la voie ferrée métrique comme un obstacle au développement du système des transports des pays du Tiers-Monde. Cette situation s’explique par le fait que les chemins de fer dans ces pays ont été construits à l’ère coloniale comme des activités privées et pour des raisons spécifiques ; la recherche des coûts d’investissements les plus bas possibles en infrastructures en était le souci premier. En effet, la voie métrique
9
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.