Mélanges mathématiques

De
r^ \ A^ MÉLANGES MATHÉMATIQUES Extrait de* Mémoires de la Société royale des sciences de Liège, -2^ série, t. XIII.) MÉLANI.IÏS MATUlL\IA riOUES l'AU leuberg, Le Paige, ...mes savants Confrères, d'agréer l'expression de ma reconnaissance. Malbeurcusement, quelques-uns de ceux que j'aurais voulu voir ici n'y sont Hermiie, Président (riionneur,pas. M. et le plus éminenl des Géomètres français, aurait voulu assister à cette cérémonie : le retiennentdes devoirs impérieux à Paris. M. le général Liagre, qui ne manque jamais de me prouver sa vive affection, de présiderm'avait promis nous : des circonstances doulou- reuses rempéciienl de quitter Bruxelles. Ce matin même, j'ai reçu de mon vieux camarade Tresca, mon ami depuis plus de cin(|uante ans, une triste lettre : la maladie l'empèclie de venir (*). Enfin, M. Souillart, Professeur à la Faculté des sciences, de (*) Il est mort l'année dernière, après m'avoir, peut-être, la vie!sauvé (Décembre 1886.) Il ( ) Société des sciences, est également retenudélégué par laLille, et indisposition.par une Messieurs, le chef-d'œuvre qui metdevant vous,Vous avez la réputation dont jouit, si justement, M. Delpérée.comble àle me permettra d'ajouter, à vos chaleureuxL'habile artiste vivesapplaudissements, mes plus félicitations. vous remercie tous, amis connus ou inconnus, vousLnlin, je rendu possible cette fêle, en rehaussez l'éclalqui, après avoir votre présence !
Publié le : lundi 1 octobre 2012
Lecture(s) : 26
Tags :
Source : Archive.org
Licence :
Nombre de pages : 424
Voir plus Voir moins

r^\ A^
MÉLANGES
MATHÉMATIQUESExtrait de* Mémoires de la Société royale des sciences de Liège,
-2^ série, t. XIII.)MÉLANI.IÏS
MATUlL\IA riOUES
l'AU
l<]t«i:i;.'\fr:-€'ii %ni.KN C'ATAIi.lIl',
Ancien élève île l'itcole polyteclinùiuc, Professeur cmoriti: a l'Université de Liège;
Associe de l'Académie de lîelgiqiie, de l'Académie des s'ciences de Toulouse
de la Société des sciences de Lilleet ;
des .Vn<nii Lincci;Correspondant des Académies de S'-Pétersboiirg, de Turin,
Membre de la Société des sciences de Liège,
ParisSociété mathématiiiue de France et de la Société philomathique de ;de la
Correspondant de la Société mathématiiiue d'Amsterdam,
l'Institut national genevois, de la Société havraise d'études diversesde
et de la Société d'agriculture de la Marne.
« Ceci est mon teslanienl.
TOME DKUXIKME.
'•«^s
BRUXELLES,
HOYALE DE BELGIQUEF. HAYEZ, IMPRIMEUR DE L'ACADÉMIE
Rue de I..ouvaiii, tos
1887Qft

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.