Cette publication est uniquement disponible à l'achat
Lire un extrait Achetez pour : 0,99 €

Téléchargement

Format(s) : MOBI - EPUB

sans DRM

Publications similaires

Chronique du 4 novembre

de editions-chronique

Chronique du 11 mai

de editions-chronique

Chronique du 9 août

de editions-chronique

Vous aimerez aussi

LES ANNÉES 80 : LE QUIZ

de editions-chronique

Mitterrand

de editions-chronique

Made in France

de editions-chronique

suivant
Couverture

Chronique du 20 mars

Plus qu’une éphéméride, retrouvez la Chronique d’un jour sur toute l’histoire de l’humanité.

Éditions Chronique
EAN : 9782366020571
Éditions Chronique
Mediatoon Licensing
15-27, rue Moussorgski – 75018 Paris
E-mail : contact@editions-chronique.com
Site Internet : http://www.editions-chronique.com
1991 - L'homme qui vaut un milliard de dollars
Los Angeles, États-Unis

Sony vient d'acheter la pop star américaine Michael Jackson. Un contrat multimédia pour les disques, clips vidéo, films et produits dérivés lie l'artiste pour plusieurs années à la firme nippone. C'est un énorme pari, mais qui peut rapporter gros : les recettes sont estimées à plus d'un milliard de dollars. Jackson devrait en toucher 20 %. Sony, qui a déjà acheté CBS Records en 1988 et la Columbia Pictures en 1989, pratique aux États-Unis l'intégration verticale : leader dans le secteur de la hi-fi, des téléviseurs et des magnétoscopes, elle cherche à contrôler les produits qui leur sont destinés, comme les disques, les films, et maintenant les chanteurs.

Avec ce méga contrat, c’est évidemment une star planétaire qui est consacrée. Une star au destin contrasté. C’est à Gary, dans l’Indiana (États-Unis), que Michael Joseph Jackson naît le 29 août 1958, septième enfant d’une famille pauvre qui en comptera neuf. Sa mère, Katherine, est employée dans un magasin ; son père, Joe, est mineur. Dès 1964, Michael rejoint avec son frère Marlon le groupe qu’ont formé leurs trois aînés : les Jackson Five sont nés. Et si Jackie, Tito, Jermaine et Marlon sont doués pour la musique, il apparaît bien vite que le petit Michael est un véritable enfant prodige.

Sous la houlette du très autoritaire Joe, les Jackson Five signent un contrat avec la Motown, le célèbre label de musique noire basé à Detroit, et connaissent en 1969 leurs premiers grands succès. Dès 1971, Michael entame une carrière solo, qui atteint un premier sommet en 1979, avec Off the...