Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 0,99 € Lire un extrait

Téléchargement

Format(s) : EPUB - MOBI

sans DRM

Chronique du 26 novembre

De
8 pages

ATTENTION ÉVÉNEMENT : Découvrez en exclusivité numérique la toute nouvelle collection CHRONIQUE D'UN JOUR !



Plus qu’une éphéméride, retrouvez la Chronique d’un jour sur toute l’histoire de l’humanité.


Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur votre jour de naissance ou sur une date clef qui a marqué l’Histoire.


Des ouvrages précis et élaborés par les meilleurs auteurs des Éditions Chronique, réputées pour leur sérieux depuis plus de 30 ans.



Une collection à prix découverte unique pour apprendre sans se ruiner.

Voir plus Voir moins

Vous aimerez aussi

Couverture

Petite Chronique du 26 Novembre

Plus qu’une éphéméride, retrouvez la Chronique d’un jour sur toute l’histoire de l’humanité.

Éditions Chronique
EAN : 9782366022735
Éditions Chronique
Mediatoon Licensing
15-27, rue Moussorgski – 75018 Paris
E-mail : contact@editions-chronique.com
Site Internet : http://www.editions-chronique.com
1942 - Les Allemands sont encerclés
Stalingrad, URSS

Les Soviétiques sont parvenus à refermer le cercle d'acier et de feu autour de Stalingrad. La tentative allemande de conquérir la ville a donc échoué.

Il y a trois jours, le lieutenant-colonel Filippov, commandant la 14e brigade d'infanterie motorisée du 26e corps blindé soviétique, a réussi un véritable exploit. Un peu avant l'aube, il s'est présenté à la tête de son détachement, tous phares allumés, sur le pont du Don à Kalatch, alors tenu par l'ennemi. Il espérait que ses chars passeraient, aux yeux des Allemands, pour des véhicules pris au combat que l'on acheminait vers le centre d'entraînement à la lutte antichar situé non loin de là. Sa ruse a totalement réussi. Le pont fut donc conquis et défendu jusqu'à ce que tout le reste de la ville soit tombé. Le lendemain, les chars de l'Armée rouge ont traversé le pont en nombre et ont fait leur jonction avec la branche sud de la « tenaille » soviétique à Sovetsky, situé à vingt-cinq kilomètres au sud-est de Kalatch. Le cercle était clos, et le piège refermé.

À l'intérieur se trouvent la 6e armée du général Paulus et une partie de la 4e armée de Panzer du général Hoth – soit 270 000 hommes répartis en vingt divisions –, deux divisions roumaines de faible valeur militaire et un régiment croate. L'ennemi est à son tour victime de la tactique d'encerclement qu'il a lui-même voulu appliquer précédemment et dont il connaît...