Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 30,99 € Lire un extrait

Lecture en ligne (cet ouvrage ne se télécharge pas)

Démocratie directe citoyenne : vers un nouveau paradigme ?

De
430 pages
Ce second volume traite de la théorie générale de l'Etat, et sa critique « marxienne », des partis politiques, ces « enfants illégitimes » du système représentatif et du suffrage universel, et de la démocratie directe qu'il faut distinguer de la démocratie « participative », dernier avatar du dessaisissement des peuples. Enfin, il aborde la question de l'entreprise, dernier refuge de la monarchie aristocratique, et des Conseils, instruments politiques de la démocratie directe.
Voir plus Voir moins
q
ES
Jean-Michel Toulouse ns contemporaines VERS UQNNETOYEN:EVUANUODAGIPRA?MEMODÉTARCDEICERIICET
Contre le capitalisme représentatif, la démocratie directe salariale Volume 2
Questions contemporaines
Démocratie directe citoyenne : vers un nouveau paradigme ?
Contre le capitalisme représentatif, la démocratie directe salariale Volume 2
Questions contemporaines Collection dirigée par B. Péquignot, D. Rolland et Jean-Paul Chagnollaud
Chômage, exclusion, globalisation… Jamais les « questions contemporaines » n’ont été aussi nombreuses et aussi complexes à appréhender. Le pari de la collection « Questions contemporaines » est d’offrir un espace de réflexion et de débat à tous ceux, chercheurs, militants ou praticiens, qui osent penser autrement, exprimer des idées neuves et ouvrir de nouvelles pistes à la réflexion collective.
Dernières parutions
Michel DUPEUX,L’université 2.0. La réussir – y réussir, 2017. Michel JOUARD,Les naufragés de Perrache. Les souffrances et la révolte des réfugiés de Lyon 2012 – 2013. Chronique sociale, 2017. Érik LESCAR,Le discours de Poutine :Métamorphoses et continuité, 2017. Laurène RENAUT,Le président qui voulait être normal, 2017. Jean-Christophe TORRES,L’esprit démocrate, 2017. Ado-Dieumerci BONYANGA BOKELE,Le défi de l’autodétermination africaine. Problème d’organisation, 2017. Jean-François KESLER,Institutions et politique française, 2017. Eric AGBESSI,Etats-Unis : la loi sur les droits civiques de 1964, 2017. Hubert MORELLE,La décolonisationde l’Empire russe (1992 – 2016) Mythe ou réalité ?, 2017 Hubert MORELLE,De la Russie à l’URSS, Edification et écroulement de l’Empire russe (878 – 1991), 2017 Robert BIBEAU,Question nationale et révolution prolétarienne sous l’impérialisme moderne,2017 Gilbert ELBAZ (coord.),De la sexualité aux sexualités, 2017. Paul DOBRESCU,Les crises post-crise. Un monde sans boussole ni hégémonie, 2017. Laurent TERTRAIS,La fierté professionnelle, L’emploi, c’est maintenant !, 2017. Michel BOURSE,: l’interculturel et/ou leLes mots et les idées multiculturel, Essai,2017 Alexandre BAUMANN,Les inégalités hommes-femmes en question, Entre choix, éducation et rationalité,2017
Jean-Michel Toulouse
Démocratie directe citoyenne : vers un nouveau paradigme ?
Contre le capitalisme représentatif, la démocratie directe salariale Volume 2
Du même auteur
Que faire pour changer la société capitaliste ?, L’Harmattan , 2016.
Histoire et critique du système capitaliste-représentatif ; Contre le capitalisme représentatif, la démocratie directe salariale, Volume 1, L’Harmattan, 2017.
© L’HARMATTAN, 2017 5-7, rue de l’École-Polytechnique - 75005 Pariswww.harmattan.fr ISBN : 978-2-343-11924-3 EAN : 9782343119243
ème 3 PARTIE
Politique :
Le dépassement de la
« démocratie représentative »
« Sitôt que l’esprit humain cesse de comprendre, il dit « Dieu ! » . A.BLANQUI
« Lorsque l’homme eut appris à marcher, il voulut marcher plus vite, et, il inventa la roue, qui ne ressemblait pas à une jambe » . G. APOLLINAIRE
« Homme qui marche, il n’y a pas de chemin. Le chemin se trace en marchant » . A.MACHADO
1 Dans cette troisième partie , également historique et théorique, nous allons introduire un peu de politique. Nous essayerons de comprendre ce qu’est l’Etat, institutionnalisation du pouvoir ; pour ce faire nous visiterons Hegel et saPhilosophie du droit(1821). Le système hégélien réserve à l’Etat une place de choix : il est rien moins que« l’universalité 2 objective… la puissance de la raison dans la nécessité ».. Mais on verra que Hegel considère aussi que la forme moderne de l’Etat est incarnée par la monarchie constitutionnelle, ce qui fera dire à Marx qu’en fait, Hegel théorise la monarchie prussienne. Dans saCritique du droit politique hégélienet saCritique de la philosophie du droit de Hegel(1843),Marx entreprend une controverse incisive que nous discuterons, toute la conception de Marx sur l’Etat s’y retrouve, même si l’ouvrage promis sur l’Etat ne vînt jamais. Nous passerons en revue les écrits de Marx et Engels sur l’Etat ainsi que ceux de l’école marxiste, dont Lénine.
Après cette école, nous nous pencherons sur un théoricien du droit R. Carré de Malberg, qui a approfondi les notions de personnalité, de puissance et de souveraineté de l’Etat ainsi que celle de gouvernement représentatif et d’organe d’Etat. Les développements les plus riches nous semblent être ceux du deuxième tome de saContribution à la théorie générale de l’Etatoù il développe le thème de la représentation. Nous en tirerons d’utiles enseignements sur les limites de cette notion.
Nous terminerons le chapitre XI par des développements sur G. Burdeau et sa conception de l’Etat, et nous considérerons que cet auteur peut être apprécié comme un des chefs de file des constitutionnalistes libéraux. Nous en ferons une critique rapide, de la même façon que nous ne nous étendrons pas sur la sociologie de l’Etat, qui persiste à ignorer l’ouvrage pourtant très pertinent d’Engels surL’origine de la famille, de la propriété privée et de l’Etat.Il y a dans cet ouvrage des recherches anthropologiques qui n’ont pas pris une ride depuis sa rédaction et sa publication en 1884. Après avoir élucidé certains aspects de l’Etat
1 NB - L’auteur use de caractères gras pour mettre en relief un mot ou une expression dans le texte courant ou insister sur une idée qu’il juge importante.2 HEGEL. -Principes de la philosophie du droit,paragraphe 263
7
athénien, de la société gentilice et de l’Etat romain, de l’apparition de l’Etat chez les Germains, Engels poursuit ses recherches et aboutit à la conclusion quereprésentatif moderne est l’instrument de« L’Etat l’exploitation du travail salarié par le capital… la classe possédante 3 règne directement au moyen du suffrage universel » .Il nous semble pourtant que ces analyses sont aussi profondes que« L’Etat fonctionnel »de G. Burdeau.
Mais la démocratie représentative a bénéficié de certaines aides pour tenter de pallier la« crise de la représentation ».Certaines réformes ont été proposées, l’injection de mécanismes de démocratie semi-directe a été préconisée, voire des projets de réforme constitutionnelle ont été présentés. Nous verrons que l’essentiel de ces projets reste dans le giron du système représentatif. Nous présenterons alors quelques premières propositions de démocratiedirecte que nous développerons dans la quatrième et dernière partie de l’ouvrage.
Cependant, avant d’aborder cechangement de paradigme, nous essayerons de mieux comprendre ce qui fait la spécificité de la politique, comment le citoyen doit-il être informé pour être en mesure d’êtreactifsans subir la propagande partisane. Nous terminerons cette partie en essayant d’examinerle phénomène partisanà travers les contributions de Ostrogorski, R. Michels, Lénine et J. Charlot, et en essayant de voir si la psychanalyse peut être mise au service du citoyen afin d’armer celui-ci contre« le viol des foules par la propagande 4 politique »Nous aurons préalablement discuté la question de savoir si les partis politiques, - la forme parti – peuvent être transplantés dans la démocratie directe, tels quels, alors que le système représentatif les a portés sur les fonds-baptismaux.
3 ENGELS, -L’origine de la famille, de la propriété privée et de l’Etat, Ed ; Sociales, Paris, 1983, pp 284 et 285
4 TCHAKHOTINE, J. –Le viol des foules par la propagande politique,Gallimard, Paris, 1952
8
CHAPITRE XI
Théorie générale de l’Etat
« C’est en premier lieu la tâche de la philosophie, qui est au service de l’histoire, une fois démasquée la forme sacrée de l’auto-aliénation de l’homme, de démasquer l’auto-aliénation dans ces formes non sacrées » . Karl MARX,(Critique de la philosophie du droit de Hegel,Paris, Aubier, 1971, p. 55)
« La critique du ciel se transforme ainsi en critique de la terre, la critique de la religion en critique du droit, la critique de la théologie en critique de la politique » . Karl MARX (Critique de la philosophie du droit de Hegel, op cit.,p.55)
Un pour Un
Permettre à tous d'accéder à la lecture
Pour chaque accès à la bibliothèque, YouScribe donne un accès à une personne dans le besoin