Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 13,99 € Lire un extrait

Lecture en ligne (cet ouvrage ne se télécharge pas)

L'université à l'ère des réseaux sociaux : logiques, relations, communautés

De
170 pages
Ce livre retrace la genèse et le lancement de la communauté uB-link (réseau de service public dédié à l'insertion professionnelle et à la mise en relation des membres de la communauté universitaire), ses dynamiques de croissance et ses problèmes. Il met en évidence les logiques sociales, relationnelles, de réseau et de service et les conditions institutionnelles et symboliques qui le sous-tendent. Un livre riche d'enseignements sur la communication institutionnelle numérique et ses questions à propos des liens sociaux, générationnels et professionnels, à l'heure des réseaux sociaux.
Voir plus Voir moins
DaŶs uŶ paLJsage ĐoŵŵuŶIĐaîoŶŶel ƌeĐoŶiguƌé paƌ les ƌéseaudž soĐIoŶuŵéƌIƋues, les IŶsîtuîoŶs saIsIsseŶt de Ŷouvelles
ou eŶĐoƌe VIadeo, aiŶ de pƌoŵouvoIƌ « leuƌs » ĐoŵŵuŶautés de
BouƌgogŶe laŶĐe uŶe edžpéƌIeŶĐe soĐIale IŶédIte ďapîsée « uB-lIŶk », ƌéseau de seƌvIĐe puďlIĐ dédIé à l’IŶseƌîoŶ pƌofessIoŶŶelle et à la ŵIse eŶ ƌelaîoŶ des ŵeŵďƌes de la ĐoŵŵuŶauté uŶIveƌsItaIƌe
le laŶĐeŵeŶt de ĐeTe ĐoŵŵuŶauté eŶ lIgŶe, ses dLJŶaŵIƋues
eŶ évIdeŶĐe les logIƋues soĐIales, ƌelaîoŶŶelles, de ƌéseau et de seƌvIĐe ƋuI ĐaƌaĐtéƌIseŶt soŶ développeŵeŶt, et les ĐoŶdIîoŶs IŶsîtuîoŶŶelles et sLJŵďolIƋues ƋuI le sous-teŶdeŶt. UŶ lIvƌe ƌIĐhe d’eŶseIgŶeŵeŶts suƌ la ĐoŵŵuŶIĐaîoŶ IŶsîtuîoŶŶelle ŶuŵéƌIƋue et les ƋuesîoŶs Ƌu’elle Ŷous pose à pƌopos des lIeŶs soĐIaudž, géŶéƌaîoŶŶels et pƌofessIoŶŶels, à l’heuƌe des ƌéseaudž.
est ŵaîtƌe de ĐoŶféƌeŶĐes eŶ sĐieŶĐes de l’iŶfoƌŵaïoŶ et de la ĐoŵŵuŶiĐaïoŶ à l’UŶiǀeƌsité de BouƌgogŶe FƌaŶĐhe-Coŵté, ƌaaĐhé au laďoƌatoiƌe « Tedžte-Iŵage-LaŶgage » ;EA 4ϭϴϮͿ.  est iŶgéŶieuƌe de ƌeĐheƌĐhes, doĐteuƌe eŶ psLJĐhologie, diƌeĐtƌiĐe du Pôle FoƌŵaïoŶ et Vie UŶiǀeƌsitaiƌe - UŶiǀeƌsité de BouƌgogŶe. Gilles Brachoteest ŵaîtƌe de ĐoŶféƌeŶĐes eŶ sĐieŶĐes de l’iŶfoƌŵaïoŶ et de la ĐoŵŵuŶiĐaïoŶ à l’UŶiǀeƌsité de BouƌgogŶe FƌaŶĐhe-Coŵté, ƌaaĐhé au laďoƌatoiƌe « CIMEOS » ;EA 4ϭϳϳͿ, où il Đo-diƌige l’adže « TƌaŶsiïoŶ SoĐio-EĐologiƋue, espaĐes puďliĐs et teƌƌitoiƌes ». est ĐoŶĐepteuƌ ƌédaĐteuƌ ǁeď à l’uŶiǀeƌsité de BouƌgogŶe FƌaŶĐhe-Coŵté, ƌaaĐhé au Pôle FoƌŵaïoŶ et Vie UŶiǀeƌsitaiƌe.
t
Alexander Frame, Muriel Henry, Gilles Brachotte et Olivier Soichot
L’UNIVERSITÉ À L’ÈRE DES RÉSEAUX SOCIAUX : LOGIQUES, RELATIONS, COMMUNAUTÉS Alexander Frame, Muriel Henry, Gilles Brachotte et Olivier Soicho Le cas d’uB-link
Le c a s d ’ u B - l i n k
L’UNIVERSITÉ À L’ÈRE DES RÉSEAUX SOCIAUX : LOGIQUES, RELATIONS, COMMUNAUTÉS Préface de Pascal Lardellier
Débats &
DesHauts
L’université à l’ère des réseaux sociaux : logiques, relations, communautés
AlexanderFRAME, Muriel HENRY, Gilles BRACHOTTEet Olivier SOICHOT
L’université à l’ère des réseaux sociaux : logiques, relations, communautés
Le cas d’uB-link
Préface de Pascal LARDELLIER
Ce projet de recherche a été soutenu financièrement par le Conseil Régional de Bourgogne (PARI 2012-2014)
‹ /¶+DUPDWWDQ   UXH GH O¶eFROH3RO\WHFKQLTXH   3DULV KWWSZZZHGLWLRQVKDUPDWWDQIU ,6%1  0842-1 ($1  108421
PRÉFACE
Par Pascal LARDELLIER, Professeur à l’Université de Bourgogne Franche-Comté, Auteur deGénération 3.0. Enfants et ados à l’èredes cultures numérisées, EMS, 2016.
Altavista, Lycos, Caramail, Wanadoo, MSN, Myspace, Megaupload, AOL, Libertysurf, MultimaniaTous ces noms vous disent quelque chose ? Ils rappellent en tout cas forcément des souvenirs à tous ceux qui sont trentenaires, ou qui vont sortir de la vingtaine. L’histoire d’Internet, des TIC et des réseaux est comme un ciel rempli d’étoiles fi-lantes. Devenues des astres morts, elles luisent d’un éclat incertain à mesure qu’arrivent de nouvelles stars dans la 1 constellation numérique, et que le « GAFAM » étend son empire en organisant les orbites. Eh bien on pourrait modestement, car à une toute autre échelle galactique !ajouter uB-link à la liste de ces expérimentations pionnières en rapports sociaux par inter-faces numériques interposées, dont l’ouvrage que vous avez entre les mains raconte la naissance, la vie et la mé-tamorphose, le déclin. Tous les sites cités en exergue furent pionniers, avant de perdre pied dans la course à la
1  Acronyme substantivé rassemblant en un conglomérat les mastodontes du Net que sont Google, Amazon, Facebook, Apple et Microsoft.
nouveauté, d’être relégués aux archivesdu Web, où gra-vitent des objets parfois difficiles à identifier et des vestiges de technologies antérieures, pour filer la méta-phore spatiale. Derrière ces naufrages, il y a de la désaffection des publics, de l’obsolescence technologique ou commerciale, autant que de la fusion industrielle et économique, parfois ; bref, du Pac Man (un autre ancêtre) à grande échelle ! Les quatre co-auteurs livrent ici la chronique d’une mort pas si annoncée que cela, d’une métamorphose somme toute logique et cohérente par rapport à un éco-système en pleine évolution, lui aussi, à savoir leWorld Wide Web.Noublions pas non plus que le Web lui-même na pas du tout la même forme que celle de ses débuts. Toujours est-il que les réseaux sociaux semblent avoir un supplément d’âme obligé sur les sites institutionnels, par nature plus austères, moins « fun », diraient les jeunes utilisateurs. Pourtant, certains d’entre eux comptabilisent hors de l’Hexagone des millions de fans, et la tradition des alumnidont il est question dans ce livre est très fortement développée dans certains pays. Le problème est alors ail-leurs. Et c’est là que ces pages apportent un témoignage fort et éclairant, éléments d’enquêtes à la clef. Car cet ouvrage, une fois dépassé son caractère tech-nique obligé (mais bienvenu), rassemble et combine de manière heureuse, tout à la fois, ethnographie des usages, sociologie des réseaux et même réflexion anthropologique. L’ethnographie des usages nous dit comment sont fré-quentés les sites institutionnels, quels sont les flux des visiteurs, leurs attentes. La sociologie des réseaux se penche sur les affinités des Internautes, et donc, en creux, elle évoque l’offre en contenus, les affinités s’exprimant et se cristallisant en ligne, le flux des Internautes et leurs stratégies. Enfin, c’est une réflexion anthropologique qui s’interroge ici sur ce qui fait lien et communauté, ou pas.
8
Le lecteur apprécie les va-et-vient entre grille quantitative et prisme qualitatif. Nombre d’auteurs, cités à bon escient, apportent des éclairages précieux. On parlait d’astres pour ouvrir le propos. Au terme de la lecture, ne regardez pas le bout du doigt, qui pointe la lune !La réussite d’un site tient à bien des paramètres: ergonomie de l’interface, offre pertinente en services et contenus novateurs, mais aussi et surtout capacité à agré-ger des intérêts particuliers en une cause plus vaste, qui fait qu’on utilise, mais que surtout, on appartient, dès qu’on est en ligne. Se pencher sur les pratiques numé-riques adolescentes confirme ceci à l’envi: les jeunes 2 entrent sur leurs sites-phares via des rites de passage et d’agrégation. Et un ensemble d’opérations symboliques et culturelles au sens anthropologique du terme leur offre de nouveaux contours identitaires et leur permet d’appartenir ; pas le moindre des paradoxes, et pas la plus mineure des vertus, en cette époque «d’individualisme connecté»… Là est la grande réussite des sites d’alumni anglo-saxons: instantanément, en s’y connectant, on réintègre la glorieuse communauté des « anciens de » ; ils offrent un bain de jouvence identitaire et communautaire en même temps qu’une offre de services appréciables (stages, em-plois…). Qui dit mieux? Dès 1989, Jacques Perriault expliquait dansLa Logique de l’usageque les ordinateurs sont des machines destinées à transporter des relations bien plus que seulement des informations. Là est la réus-site des sites qui restent au zénith. Gageons alors qu’uB-link a été non pas tant un rendez-vous raté, qu’une formidable occasion d’apprendre, les 2  Ainsi le primo-équipement ou l’arrivée sur un site offrant la possibilité d’une parole libre et autonome, des changements identitaires via pseudo et alias, des transformations physiques et intellectuelles par l’attribution de qualités sur jeux en réseau…
9
Un pour Un
Permettre à tous d'accéder à la lecture
Pour chaque accès à la bibliothèque, YouScribe donne un accès à une personne dans le besoin