Malaise dans la police

De
Publié par

Une analyse éclairante du mal-être policier, dans un milieu traditionnellement très secret.


Exposition systématique à la violence, organisation du travail défaillante, appartenance à une institution directement liée au pouvoir politique, absence de reconnaissance, logique du chiffre... le quotidien des policiers se traduit par un malaise croissant.



Fruit d'une enquête poussée, cet ouvrage illustré de nombreux témoignages propose une véritable immersion au coeur de l'activité policière. L'auteure, experte de la souffrance au travail, y conduit une analyse rigoureuse et documentée qui permet de mieux comprendre la nature du mal qui mine les policiers.



C'est le portait d'une profession prise en étau entre sa hiérarchie et une population de plus en plus agressive qui est dressé ici. Une profession où la culture du secret cache de plus en plus difficilement une souffrance quotidienne qui use les hommes.



Au-delà du constat dressé, des solutions existent. Esquissées par l'auteure en fin d'ouvrage, elles ouvrent des perspectives pour améliorer le travail et la santé des policiers.




  • Souffrir au quotidien


    • Le suicide dans la police : un décès chaque semaine


    • L'augmentation des actes de violence à l'encontre des forces de l'ordre


    • L'exposition à la souffrance


    • Le divorce des policiers : une image d'Épinal ?


    • Une perte d'identité




  • Survivre aux contraintes du travail


    • Éviter l'imprévisible : contrôler l'environnement


    • L'isolement du policier : en dehors du collectif, en dehors de la population


    • Réalité du métier et mécanismes de défense


    • La souffrance éthique et la culture du résultat




  • Un management toxique


    • La hiérarchie policière : entre conception taylorienne du travail et volonté de contrôle


    • Progrès technologiques, aggravation du malaise ?




  • Conclusion : 10 propositions pour améliorer le travail et la santé des policiers...

Publié le : jeudi 31 mai 2012
Lecture(s) : 88
EAN13 : 9782212164954
Nombre de pages : 257
Prix de location à la page : 0,0097€ (en savoir plus)
Voir plus Voir moins
7 jours d'essai offerts
Ce livre et des milliers d'autres sont disponibles en abonnement pour 8,99€/mois

Une analyse éclairante du mal-être policier, dans un milieu traditionnellement très secret.

Exposition systématique à la violence, organisation du travail défaillante, appartenance à une institution directement liée au pouvoir politique, absence de reconnaissance, logique du chiffre... le quotidien des policiers se traduit par un malaise croissant.
Fruit d'une enquête poussée, cet ouvrage illustré de nombreux témoignages propose une véritable immersion au coeur de l'activité policière. L'auteure, experte de la souffrance au travail, y conduit une analyse rigoureuse et documentée qui permet de mieux comprendre la nature du mal qui mine les policiers.
C'est le portait d'une profession prise en étau entre sa hiérarchie et une population de plus en plus agressive qui est dressé ici. Une profession où la culture du secret cache de plus en plus difficilement une souffrance quotidienne qui use les hommes.
Au-delà du constat dressé, des solutions existent. Esquissées par l'auteure en fin d'ouvrage, elles ouvrent des perspectives pour améliorer le travail et la santé des policiers.
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.

Diffusez cette publication

Vous aimerez aussi

Les polices au Québec

de presses-universitaires-de-france

Témoin n°3

de michel-de-maule

Le guet-apens

de harmattan

Le pouvoir des gentils

de editions-eyrolles

J'arrête la malbouffe !

de editions-eyrolles

J'arrête de... stresser !

de editions-eyrolles

suivant