Manuel d'évaluation de la qualité de vie du schizophrène

De
Publié par

La schizophrénie est une maladie chronique et déstabilisante qui touche 1% de la population adulte. Elle nécessite une prise en charge correcte prenant en compte toute une série d'interventions incluant médicaments, support psychosocial, évaluation de la qualité de vie, efforts de réhabilitation et de réinsertion. Ce manuel développe une échelle pour mesurer leur qualité de vie, afin de guider les thérapeutes.
Publié le : jeudi 1 décembre 2011
Lecture(s) : 56
EAN13 : 9782296476134
Nombre de pages : 92
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat

MANUELD’EVALUATION
DELA QUALITEDEVIE
DUSCHIZOPHRENEJeanKASWAKASIAMA
MANUELD’EVALUATION
DELA QUALITEDEVIE
DUSCHIZOPHRENE
L’Harmattan-RDC©L' ARMATTA , 2011
5-7, rue de l'École-Polytechnique ; 75005Paris
http://www.librairieharmattan.com
diffusion.harmattan@wanadoo.fr
harmattan1@wanadoo.fr
ISBN: 978-2-296-55678-2
EAN: 9782296556782
N HRECONNAISSANCE
Ce travail est le fruit de la contribution des personnes
suivantes:
Dr M. Zulu, Directrice Générale- Chainama Hills Colleg
HospitalBoard of Management (CHCHBM), Lusaka - Zambie,
avec un cœur de mère, elle a toujours été à l’écoute et toujours
prête à apporter des solutions à nos problèmes. Mention
spéciale luiestadressée.
Dr P.C. Msoni, Psychiatre, Directeur des soins cliniques,
ChainamaHills College Hospital Board of Management, dont
nous nous souvenonset nousapprécions lesconseils qui ont été
pour nous d’un grand soutien dans l’accomplissement de ce
travail.
Pr Hawort , Chef du Département de Psychiatrie de
l’Université de Zambie, Lusaka. Nous le remercions
sincèrement pour sonattitude très paternelle.
Mampinda Voltaire, Senior Customs Expert-COMESA et
Ankiba Nestor - Fuels & Lead Country Manager
EXXOMOBIL pour leur soutien logistique.
Dr Yassa – Spécialiste en Dermatologie, Cliniques
Universitaires de Lusaka, Zambie, Dr Sheik - Médecin,
CHCHBM, Mr Abraham Mulenga, Administrateur de
Services Cliniques, CHCHBM et Dr Tchikara – Psychiatre
Parirenyatwa Hospital, Harare-Zimbabwe, pour avoir facilité et
créé un environnement favorable dans l’accomplissement de
notre travail.
Enfin, notre gratitude va à tous ceux qui ont de près ou de
loin contribué à l’accomplissement de cet ouvrage, que nous ne
pouvons pasciterde peurd’oublier quelques noms.
7
-
h
eAVANT-PROPOS
AVANT-PROPOS
La souffrancedue à la schizophrénieest souventassociéeau
vécu de cettemaladie. C’est le sentiment qu’a le patient de
perdre le contrôle de sa propre vie, sentiment bien souvent
renforcé par le fait que même l’entourage et lesmédecins n
prennent pas souventencompte les impressionsdecedernier.
Les professionnels de santé sont plus attentifs aux
symptômes et aux signes cliniques ; alors que le malade donn
prioritéauxactivités,aux loisirsetà la joiede vivre.Il se plaint
d’ailleurs de son thérapeute qui ignore ses expériences
subjectives, pourtant à la base des décisions concernant son
traitement. Cette divergence entre les attentes du clinicien e
cellesdu patient peutcréer une rupture.
Alors que les neuroleptiques stabilisent les symptômes
psychiques, l’évaluation de la qualité de vie du schizophrèn
(EQVS) est une mesure d’autoévaluation complète faite pour
dresser les aspects de la qualité de cette vie relative à la santé
affectée par le vécude la maladie.
Nous partons avec l’espoir que cet ouvrage servira de
référence pour l’échelle de la qualité de vie des schizophrènes
dans notre département, tenant compte de notre contexte
socioculturel.
Le manuelcomprend les points suivants:
La problématiqueet les objectifs
La schizophrénie
Le développement de l’échelle d’évaluation de la
qualitéde vie
Lacomparaison psychométriquedes instruments
9
••••
e
t
e
e

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.