//img.uscri.be/pth/b3aea02a2ea33f2466e64f23fe37ba68de6aac70
Cet ouvrage fait partie de la bibliothèque YouScribe
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le lire en ligne
En savoir plus

Migration internationale africaine

De
281 pages
Aujourd'hui, les caractéristiques des migrations sont surtout spontanées et les situations socio-économiques en sont les principales responsables. En Afrique particulièrement, l'exode rural, le chômage des diplômés, l'instabilité politique et l'absence de la sécurité représentent les principales raisons de vouloir émigrer. Mais, paradoxalement, l'Afrique montre aujourd'hui ses richesses naturelles, humaines, et devient une force économique, un espace d'accueil de capitaux et d'investissements. Le continent se lance aujourd'hui vers un avenir prometteur et un futur riche en termes de mouvements humains et économiques.
Voir plus Voir moins
ienc ce Ss th e u sm e ra t i tn e e Ls
Sous la coordination de Rachid Chaabita
Migration internationale africaine
RENCONTRES &
COLLOQUES
Migration internationale africaine
CO L L O Q U E S&RE N C O N T R E SLe secteur « Colloques et Rencontres » des éditions L’Harmattan s’est fixé pour but de publier des ouvrages universitaires à caractère collectif dans le cadre de trois rubriques thématiques : Lettres et sciences humaines Droit, économie et AES Sciences et santé Ce secteur a la double vocation de donner un cadre éditorial cohérent aux chercheurs tout en permettant l’élargissement de leur audience. Déjà parus SOLBIACRodolphe et ALARICAlexandre,et arts postcoloniaux Littérature dans l’émergence civilisationnelle caribéenne,2016.DELGAJacques (Dir.)Criminalité en col blanc, Délinquance d’affaires, délinquance financière, délinquance fiscale, 2016. SRIRMohamed (dir.),Dynamiques urbaines à Alger. La (re)fabrication de la ville en questions,2016. SCARWELL Helga-Jane, LEDUCQet G Divya ROUX(coordonné Annette par),Transitions énergétiques : quelles dynamiques de changement ?, 2015. CORROY-LABARDENS Laurence, BARBEYet K Francis IYINDOU Alain (coordonné par),Education aux médias à l’heure des réseaux,2015.
M
i
Sous la coordination de Rachid Chaabita
g
r
a
t
i
o
n
i
n
t
e
r
n
a
t
i
o
n
a
l
e
a
f
r
i
c
a
i
n
e
Avertissement : les informations contenues et les opinions exprimées dans ces textes n’engagent que leurs auteurs. © L’Harmattan, 2016 5-7, rue de l’Ecole-Polytechnique, 75005 Paris http://www.harmattan.fr diffusion.harmattan@wanadoo.fr harmattan1@wanadoo.fr ISBN : 978-2-343-10071-5 EAN : 9782343100715
Liste des auteurs
Ahmed HEFNAOUI; Université Hassan II, Casablanca, Maroc. Alphonse Zozime TAMEKAMTA; Université de Yaoundé I, Cameroun Amine CHAMKHI; École des Hautes Études En Sciences Sociales, Paris- France Brahim DINAR ; Université Hassan I, Settat, Maroc Ernest MessinaMVOGO; Université de Douala, Cameroun.Franck Aurelien TCHOKOUAGUEU; Démographe -Ministère de l’Economie, de la Planification et de l’Aménagement du Territoire, Cameroun Hajar EL MOUKHI; Université Mohamed V, Rabat, Maroc Kokou Folly HETCHELI; Directeur du Laboratoire Dynamique Spatiale et Intégration Régionale de l’Université de LoméPapa Demba FALL; REMIGRAF- Laboratoire de Géographie de l’IFAN Université Cheikh Anta Diop de Dakar, Sénégal Rachid CHAABITA; Directeur du Laboratoire ACIFIMI, FSJES-Université Hassan II Casablanca, Maroc Yenkey Holali COMLAN; Laboratoire Dynamique Spatiale et Intégration Régionale - Université de Lomé
7
Introduction
Rachid CHAABITA ACFIMI- CERMID – Université Hassan II
Les migrations contribuent à la structuration et au développement des lieux de départ ou d’accueil. Leur impact varie pourtant en fonction de la conjoncture mondiale, qui aujourd'hui n'est plus la même que celle des années passées. Le nombre de personnes migrantes s'accroît, en moyenne, de 2,5% par an. Elles s'installent essentiellement dans les pays les plus développés, à savoir en Amérique du Nord, en Europe Occidentale, en Océanie et au Moyen-Orient. Sur les deux premiers continents, le nombre de personnes issues de l'émigration croît plus vite que la population locale (plus de 2,5% par rapport à un taux de natalité d'environ 2% en fonction des pays). Ces dernières décennies, de nombreux pays ont été concernés par l’émigration clandestine et les problèmes qui en découlent : travail illégal, demandeur d’asile, trafic d’êtres humains…
Ces migrations sont devenues un phénomène planétaire. On compte aujourd’hui, plus de 215 millions de migrants internationaux. ème Les migrations indiquent en effet une tendance majeure du 21 siècle, avec des conséquences durables sur les systèmes politiques, sociaux et économiques, et sur la composition des Etats-Nations.
Aujourd'hui, les caractéristiques des migrations ne sont plus exactement les mêmes. Les migrations sont dorénavant spontanées
Les situations socio-économiques sont les principales responsables des migrations. En Afrique particulièrement, l’exode rural, le chômage des diplômés, l’instabilité politique et l’absence de la sécurité dans une grande partie des pays africains représentent les principales raisons pour vouloir émigrer.
9