Migrations, ONG et développement en Guinée

De
Publié par

Voici une analyse de la migration guinéenne, au croisement des enjeux économiques, politiques et culturels. Les rapports migration/développement en Guinée sont étudiés dans plusieurs domaines : transferts matériels et culturels, participation de la diaspora, développement participatif, rapport entre Guinéens de l'intérieur et de l'extérieur, clivages et influences politiques.
Publié le : vendredi 1 mars 2013
Lecture(s) : 13
EAN13 : 9782296531482
Nombre de pages : 222
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
   E   uvern co :  turerk yoCan uicuvd N SB.Iel2-8-97: 1292-633Le 320-2adcn eneidnpénerque un  1958 manad l sruottnane  démlsthireoiénneg iuitnogiar rai desPourne. lop erdrod snosinGus de, ueiqitv ruallip eg ruonséeui qenttlet epe  napssna taprejoindre lEurop enu rasorg sulkrnaCor  pispuy o  ukaraaj.nbAdiillese vme D coms ue mdeonéciqomtom  sfisiaMsel ressivement progr melpcagiaritno lar cs,ueiqitolp sesuac sel tneées taur insalesbirésel serusem drs ceenueiqatamp seL .sad snalrtirà pa1985 de d seo tnésuqc nodeà lis nccemeie,stnl à n a ed justement structrulec noudsine t ,euqilbup noitcntmegegaenés dautumoeha abculme fonà laue  atiqùoD el tcud firochquniômche agtaa puèrd  eltÉteur pros du sec lteroemi énd se sect du infteurevéd el nemeppolpra  le,é,itaréc ul  aureév re st cest à nouveassefnnoielleE .sligas técisoroopuestla qale versarsnert naèiedm e ysalane agvrou teC.rueirétxelmiques, ux éconoed sneejsimene tau, ro cnéuineeniotag er noirgimle cque ent ppemdnai eomtpd noec eis m aontisaliim aL .eugrexe nes et cupolitiqué rtioettlrule,saue ro pntmeié léd eolevssecd surgta eimr qeioert deuierponss réitlum seoisnemids leelnnnsra tetrgtaoi nenp ue tpas être traitée ed oçafsi neéloar ca  lnadyqumiod srueisulp sna déeinGun  entme steirleaméttr snsfe traes :mainidutel evil é erletaCes.ntcoeninvélepoepitno/ d ts migras rapporui Grentdes ennéar ,fitae stroppextde lur, érietnrél ie  teiruipicioatden a  lluc erut ,sltrapppement participidsaopar ,édevolaps ofpr éesdetul iuo iuidnoq sesujet, m sur ce  sostnl ia sareratéb des denBi sémina été tno sinu et agesclivuqseilit sopneeccos elaied sraP  (isESEH, S)riIdeld seh uaet stéudes en sciencesd eimonoolevéd et enemppcoÉ ldeétc tné rceénoasoctes. Dn écur eti éaPiruinevsr », de l Afriquenemene tevédppoltsjee  dden ro ptsoi «eGen lisnoofesr prasteun md erialutit issaut esY RRBAa sse développement.na tnep orejstd ESEHetS on cltsucirfeniaà ,sl  e dentres aétudsaosue ruaC ic éenemlluechercht lI .IX stca tse oire de  son mémcn eadsn sneF arvetisus om craparehcsehc AEDeR «.
Idrissa BARRY
Migrations, ONG et développement en Guinée
nt »epemlepod vé rel nalm giaritnog   Il connaît bie rioàjédérp tnesnéuineenou pavr s rudusesnrel i 200é ens ét5 desed elleneéniuG ro pontinniossfe
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
MIGRATIONS, ONG ET DÉVELOPPEMENT EN GUINÉE
 
Déjà paru, aux éditions LHarmattan :  (avec Karamo KABA) La Guinée face à la mondialisation , 2008.
                                  © L'H ARMATTAN , 2013 5-7, rue de l'École-Polytechnique ; 75005 Paris   http://www.librairieharmattan.com diffusion.harmattan@wanadoo.fr harmattan1@wanadoo.fr  ISBN : 978-2-336-29212-0 EAN : 9782336292120
Idrissa B ARRY            MIGRATIONS, ONG ET DÉVELOPPEMENT EN GUINÉE                      
 
Études africaines Collection dirigée par Denis Pryen et François Manga Akoa  Dernières parutions  Windpagnangdé Dominique KABRE, La conclusion des contrats électroniques. Étude de droits africains et européens , 2013. Yafradou Adam TAIROU, Préoccupations environnementales et droit de lentreprise dans lespace OHADA , 2013. Gabin KORBEOGO, Pouvoir et accès aux ressources naturelles au Burkina Faso. La topographie du pouvoir , 2013. Jean-Claude MASHINI, Le développement régional en République démocratique du Congo de 1960 à 1997 , 2013. Kouamé René ALLOU, Les Nzema, un peuple akan de Côte dIvoire et du Ghana , 2013.  Emmanuel NKUNZUMWAMI, Le partenariat Europe-Afrique dans la mondialisation , 2013. Lang Fafa DAMPHA, Nationalism and reparation , 2013. Jean-François BARLUET, Un drame colonial en Côte dIvoire : laffaire Quiquerez Segonzac (1891-1893), 2013. Gervais MUBERANKIKO, La protection du locataire-gérant en droit OHADA , 2013. Gervais MUBERANKIKO, La contribution de la décentralisation au développement local , 2013. Alain COURNANEL, Economie politique de la Guinée (1958-2010). Des dictatures contre le développement , 2012. Amadou OUMAR DIA, Peuls et paysans. Les Halay ь e de Mauritanie, 2012.  Sous la direction de Bruno DUJARDIN, Renforcement des systèmes de santé. Capitalisation des interventions de la Coopération Belge au Burundi, en République Démocratique du Congo et au Rwanda, 2012.  Hygin Didace AMBOULOU , Les personnes, les incapacités et la filiation en droit congolais , 2012. Brice POREAU, Rwanda, une ère nouvelle , 2012. Calvin Thomas DJOMBE, Cultures viriles et identité féminine, Essai sur le genre en Afrique subsaharienne , 2012. Losseni CISSE, La problématique de lÉtat de droit en Afrique de lOuest , 2012. Jessica HAMADZIRIPI, Poverty eradication in Zimbabwe, Meeting the millennium development goals (MDGs) through home-grown business approaches , 2013. Romaric Franck QUENTIN DE MONGARYAS, Lécole gabonaise en questions , 2012.
DEDICACE
Mes parents
Ma grand-mère, Feue Hadja Kadiatou BARRY
Mon oncle, Feu Karamoko BARRY
Hadja Rouiguiatou DIALLO
Mon épouse Safiatou et mon petit Esmael
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
INTRODUCTION
Les raisons du choix de ce thème "Migrations, ONG et développement" font suite à mon thème de DEA sur "linsertion professionnelle des jeunes issus de limmigration guinéenne en France".
A mon inscription en DEA, jai voulu travailler sur limpact de la migration sur le développement de la Guinée compte tenu de lengouement du phénomène chez les jeunes guinéens à lépoque. Aussi, compte tenu de la médiatisation du phénomène et des débats politiques suscités, jai également voulu mesurer objectivement les conséquences de la migration. Mais, je me suis vite rendu compte quune telle étude demande beaucoup plus de temps et des moyens car elle mérite dêtre plus approfondie. Je me suis résolu alors à développer ce thème plus tard. Pour mieux laborder, jai pensé quil était dabord nécessaire de connaître le mode de vie des migrants guinéens, leur organisation, leurs aptitudes professionnelles et leur mode dintégration sociale, pouvant faciliter des liens de coopération décentralisée entre leurs collectivités daccueils et leurs régions dorigines.
Dautre part, lier limpact de la migration à lactivité des organisations de la société civile (OSC) nest pas anodin en Guinée. En effet, la prolifération des OSC est due non seulement à lassouplissement de la législation pour la création dassociations et dONG (en 1985), mais aussi par le nombre sans cesse croissant dassociations de migrants guinéens à létranger qui, pour avoir des répondants locaux créent des ONG en vue de pouvoir bénéficier des financements des institutions de coopération décentralisée dont lune des exigences premières est davoir une représentation locale, à travers laquelle sont assurées la pertinence et la pérennité des éventuels projets financés. Depuis la mise en place de linitiative PPTE (pays pauvres très endettés) pour une nouvelle gestion de la dette publique, les bailleurs de fonds bi et multilatéraux font de la décentralisation et du développement participatif, des critères primordiaux doctroi de leurs financements, doù la nécessité pour lÉtat dassouplir la législation en matière de création dONG et dassociations. Depuis, on remarque une collaboration entre des collectivités françaises et des associations de migrants, relayées en Guinée par des associations et des ONG locales, dont certaines sont regroupées au sein des "organisations de la société civile, OSC".
Le développement dont nous traitons dans cette étude sappuie sur une approche "de renforcement des capacités sociales et humaines" et non de la croissance et du développement macro-économique, proprement dit. On pourrait plutôt parler dune amélioration des conditions de vie des populations. Ce développement concerne les transformations que la
 
9
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.