Niger : vers le développement social

De
Publié par

La croissance démographique du Niger, qui est parmi les plus rapides au monde, pèse sur son développement. Mais il faut dépasser ce constat, car le développement social ne se résume pas au seul développement économique. Ce livre, qui mobilise une riche palette de données démographiques, économiques et sociales récentes, montre que la réalité est beaucoup plus complexe. Rédigé pour la plupart par des chercheurs nationaux, ce livre constitue la première grande synthèse sur le Niger.
Publié le : jeudi 1 octobre 2015
Lecture(s) : 9
EAN13 : 9782336391755
Nombre de pages : 318
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
Institut national de la statistique du Niger
Niger : vers le développement social
NIGER:VERS LE DÉVELOPPEMENT SOCIAL
3RSXODWLRQV Collection dirigée par Yves Charbit, Maria Eugenia Cosio-Zavala, Hervé Domenach /D GpPRJUDSKLH HVW DX F°XU GHV HQMHX[ FRQWHPSRUDLQV TX¶LOV VRLHQW pFRQRPLTXHV VRFLDX[ HQYLURQQHPHQWDX[ FXOWXUHOV RX SROLWLTXHV (Q WpPRLJQH OH UHQRXYHOOHPHQW UpFHQW GHV WKpPDWLTXHV  GpYHORSSHPHQW GXUDEOH XUEDQLVDWLRQ HW PRELOLWpV VWDWXW GH OD IHPPH HW GH O¶HQIDQW G\QDPLTXHV IDPLOLDOHV VDQWp GH OD UHSURGXFWLRQ SROLWLTXHV GH SRSXODWLRQ HWF &HWWH GpPRJUDSKLH FRQWH[WXHOOH LPSOLTXH XQ UHQRXYHOOHPHQW PpWKRGRORJLTXH HW GRLW GRQF SUHQGUH HQ FRPSWH GHV YDULDEOHV HQ LQWHUDFWLRQ GDQV GHV HVSDFHV GH QDWXUH GLYHUVH SK\VLTXHV LQVWLWXWLRQQHOV VRFLDX[  /D FROOHFWLRQ © 3RSXODWLRQV ª SULYLOpJLH OHV SD\V HW OHV UpJLRQV HQ GpYHORSSHPHQW VDQV SRXU DXWDQW RXEOLHU OHXUV OLHQV DYHF OHV SD\V LQGXVWULDOLVpV HW FRQWULEXH j O¶RXYHUWXUH GH OD GpPRJUDSKLH DX[ DXWUHV GLVFLSOLQHV (OOH HVW LVVXH G¶XQH FROODERUDWLRQ HQWUH OHV FKHUFKHXUV GH O¶,QVWLWXW GH 5HFKHUFKH SRXU OH 'pYHORSSHPHQW ,5'  GH O¶805 &(3(' ,1(' ,5' 8QLYHUVLWp 3DULV 'HVFDUWHV HW GX &HQWUH GH 5HFKHUFKHV 3RSXODWLRQV HW 6RFLpWpV 8QLYHUVLWp 3DULV 2XHVW1DQWHUUH /D 'pIHQVH  Voir la liste des ouvrages déjà parus dans la collection en fin de volume
Institut national de la statistique du Niger Niger : vers le développement social L’HARMATTAN
‹ /¶+$50$77$1   UXH GH O¶eFROH3RO\WHFKQLTXH   3DULVZZZKDUPDWWDQIU GLIIXVLRQKDUPDWWDQ#ZDQDGRRIU KDUPDWWDQ#ZDQDGRRIU ,6%1   ($1  
PREFACE La mise en place du Système statistique national du Niger (SSN) remonte au début des années 1960 avec la création d’un service de la statistique au sein du Commissariat général au plan, lui-même rattaché à la Présidence de la République. Ce service s’est transformé progressivement pour devenir en mars 2004 l’Institut national de la statistique (INS), avec la loi n° 2004-011 du 30 mars 2004, portant sur l’organisation de l’activité statistique et créant l’Institut National de la Statistique, modifiée par la loi n° 2014 – 66 du 05 novembre 2014). L’INS a pour mandat de coordonner l’ensemble du SSN conformément aux orientations données par le Conseil national de la statistique (CNS). On le sait, les données statistiques sont indispensables à une prise de décision éclairée dans tous les domaines de la vie économique et sociale. Dans cette optique, la vision du gouvernement nigérien est de bâtir un SSN cohérent, dynamique, fiable et crédible sur le plan national et international, pour satisfaire efficacement les besoins des utilisateurs tant nationaux qu’internationaux en matière de conception, de mise en œuvre, de suivi et d’évaluation des politiques, plans, programmes et projets de développement. Un des principaux axes stratégiques de la deuxième Stratégie nationale de développement de la statistique (SNDS II 2014-2018) est de renforcer la collecte, le traitement et l’analyse des données statistiques. Or, alors que le Niger dispose de nombreuses données socioéconomiques et sociodémographiques, elles ont été jusqu’alors peu exploitées et n’ont donné lieu qu’à une riche « littérature grise » fondée sur des travaux de recherche utilisant la base de données nationale, mais qui est restée difficilement accessible. C’est pourquoi deux des objectifs majeurs du Programme d’appui au système statistique national pour la promotion de la gouvernance et le suivi-évaluation de la pauvreté (PASTAGEP 2012-2015), financé par la
7
Délégation de l’Union européenne au Niger, l’UNFPA et l’UNICEF avec une forte contribution du gouvernement, sont d’une part le renforcement de la base de données nationale et d’autre part celui des ressources humaines des diverses structures parties prenantes du Système statistique national.
L’idée qui a sous-tendu la conception et la réalisation de ce livre est précisément de contribuer à atteindre ces deux objectifs en couplant la valorisation de la littérature grise, véritable « richesse en friche » et la formation à une recherche scientifique de niveau international. C’est pourquoi il rassemble des chapitres abordant plusieurs thématiques des domaines socio-économiques et socio-démographiques dont les auteurs sont des cadres permanents de l’INS, de certains ministères ou encore des jeunes récemment formés en démographie ou en économie et en statistiques dans des écoles de la sous-région (IFORD de Yaoundé, ENSEA d’Abidjan, ENSAE de Dakar) et en Europe.
Je tiens à féliciter tous les auteurs pour la qualité de la production scientifique réalisée et plus encore à saluer cette initiative qui contribuera de manière significative à la visibilité nationale et internationale du Système statistique national. Désormais le gouvernement, les universités et les centres de recherche, la société civile, mais aussi les partenaires au développement disposent d’un précieux outil de travail, solidement documenté, à même de susciter des réflexions et éventuellement des réactions sur certains aspects liés à la vie socio-économique du Niger pouvant contribuer à l’émergence de celui-ci.
Idrissa ALICHINA KOURGUENI Directeur général de l’Institut national de la statistique
8
REMERCIEMENTS La présente publication a bénéficié du soutien de l’Union européennedans le cadre du Programme d’appui au système statistique national pour la promotion de la gouvernance et le suivi-évaluation de la pauvreté (PASTAGEP. Contrat de subvention N° 2012/287 718).Le contenu de la publication relève de la seule responsabilité de l’INS et ne peut aucunement être considéré comme reflétant le point de vue de l’Union européenne.L’Ambassade de France au Niger, quant à elle, a contribué à la promotion de l’ouvrage, notamment lors du séminaire de lancement du livre qui a eu lieu à Niamey le 6 octobre 2015. L’Institut national de la statistique exprime sa gratitude aux trois partenaires institutionnels qui l’ont accompagné dans la réalisation de cette activité du PASTAGEP : la Délégation de l’Union européenne au Niger, l’Ordonateur national du Fonds européen de développement,le CEPED, et enfin à tous ceux qui ont contribué à la réalisation de cet ouvrage, notamment les jeunes chercheurs du SSN et d’ailleurs qui ont montré leurs compétences et leur grande connaissance de l’environnement socio-économique et culturel nigérien.
9
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.