//img.uscri.be/pth/7c683e37f4378bc1bf0c3de3ff1457957476fd7f
Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 16,99 € Lire un extrait

Lecture en ligne (cet ouvrage ne se télécharge pas)

Une voix s'est tue.

De
228 pages
Que sont devenues l'école, la famille et la religion ? Quelle importance prend un discours scientifique et comptable, qui livre l'être humain aux lois du marché ? Les attentats terroristes interrogent sur les failles d'une société incapable de contenir la pulsion de mort caractéristique de la barbarie. Sous l'égide d'un capitalisme sauvage, les liens sociaux se sont distendus et les idéaux se sont érodés. Ces effondrements successifs ont fait le lit d'un intégrisme religieux, offre funeste à laquelle une jeunesse désorientée n'aura pas de mal à adhérer. Mais l'être humain a de belles ressources, si tant est qu'il veuille les utiliser.
Voir plus Voir moins
qui, armé de chiffres, ne permet plus de prise de parole, chosiIe l’être
capitalisme sauvage qui a peu à peu remplacé la problématique de l’être
sont distendus, les idéaux nécessaires à la construction de l’être humain
de contenir le désordre pulsionnel – a perdu de son efIcacité. Ces
Pourtant, à la racine même d’une société, se niche l’art encore rebelle
l’être humain a de belles ressources pour y résister… à condition qu’il
En couverture : « Le rêve du Goanna » de Warren Williams, de la tribu Warlpiri. Cette
graphiques sur sable, écorce, textile ou tatouages à ses descendants. C’est de cette manière
Christiane CHARVETBERNARD
Une voix s’est tue. Parlons
Le déclin d’une civilisation n’est pas une fatalité
Études psychanalytiques
Une voix s'est tue.Parlons
Études Psychanalytiques Collection dirigée par Alain Brun et Joël Bernat La collectionEtudes Psychanalytiques veut proposer un pas de côté et non de plus, en invitant tous ceux que la praxis (théorie et pratique) pousse à écrire, ce, « hors chapelle », « hors école », dans la psychanalyse. Dernières parutions Pierre DELMAS,Wilhelm Reich ou le complexe de Prométhée, 2017. Anne Vernet SEVENIER,Etude d’un Syndrome de relance originaire en cours de coma, 2016. Jacques LIS,L’homme à l’envers, 2016. Christophe SOLIOZ,Paul Parin,Voyage au bout de l’utopie,2016. Celso GUTFREIND,être mère, être père et autres essais sur la Narrer, parentalité, 2016. Alessandra GALLI,Comment sortir d’une psychose et terminer sa psychanalyse, 2016.Stoïan STOÏANOFF-NENOFF,Quatuor d’hommes de désir. Ludwig Wittgenstein, Sigmund Freud, Alain Badiou et Alain de Libéra,2016. Raymond ARON,Traces du désir, Proximité de l’abîme, 2016. Elisabeth LECLERC-RAZAVET,L’inconscient sort de la bouche des enfants, 2016. Jean-Marie BOYER,Psychanalyse et architecture. Un regard insolite sur Louis Kahn et Le Corbusier, 2016. Claude BRUERE-DAWSON et Marie-Laure ROMAN,Le psychodrame psychanalytique. Une méthode et une praxis aux confins de l’acte analytique, 2016 Philippe COLLINET,Je est un autre, 2016. Joseph ROUZEL (dir.),Psychanalyse et écriture, Rencontre avec Pascal Quignard, 2015. Élisabeth LECLERC-RAZAVET, Georges HABERBERG, Dominique WINTREBERT,L’enfant et la féminité de sa mère, 2015. Laurent SOULAYROL,LesMémoires d’une aliénée d’Hersilie Rouy. Vers de nouvelles perspectives, 2015. Peggy DAVAIN-BERGEOT,La question de Dieu en psychanalyse. Naissance et mort de Dieu, 2015. Claude-Raphaël SAMAMA,Le Spirituel et la psychanalyse, 2015.
Christiane Charvet BernardUne voix s'est tue.Parlons
Le déclin d’une civilisation n’est pas une fatalité
© L’Harmattan, 2017 5-7, rue de l’Ecole-Polytechnique, 75005 Paris http://www.harmattan.fr ISBN : 978-2-343-11315-9 EAN : 9782343113159
À mes fils
Pour transmettre la sagesse, les contes soufis mettent en scène un mullah, Nasrudine, tantôt sot, tantôt sage. Un jour, ce mullah, qui a jusque-là toujours chevauché un âne, décide de s'acheter un cheval pour faire le pèlerinage à la Mecque. Ses amis tentent de le dissuader : « Tu n'as jamais monté un cheval, Mullah. Un cheval, ce n’est pas comme un âne, tu vas te rompre le cou. » Nasrudine hausse les épaules et ne les écoute pas davantage. Le lendemain, sur la place du village, tous les habitants sont rassemblés en vue du pèlerinage. Quelle n'est pas leur surprise de voir passer à vive allure le mullah accroché sous le ventre de son cheval ! « Holà Mullah ! Où vas-tu comme ça ? » lui crient-ils. « Je ne sais pas, répond le Mullah, demandez-le à mon cheval. »
AVANT-PROPOS 7 janvier aux alentours de 12 heures. Pause déjeuner. J'ai négligé de renouveler mon abonnement à Mediapart et depuis 15 jours, je ne me suis pas informée de ce qui s’est passé dans le monde. Je prendrai mon repas devant la télévision. J'allume BFM. Coup de poing dans l'estomac. Des lettres noires sur fond jaune me percutent de plein fouet. Attentat à Charlie Hebdo, « il y aurait des morts ». Des noms défilent, puis sont effacés. Cabu, Wolinski, Charb. Ils reviennent, d'autres s'y ajoutent : Tignous, Honoré, Elsa Cayat, Bernard Maris. Le poing fouille mon estomac. Ma fourchette tombe de mes mains. Est-ce le bruit fracassant qu'elle fait en tombant ? Est-ce ma bouche d'où a jailli ce cri qui ressemble à un « non » ? Un cauchemar envahit le monde de la réalité. Je zappe. Le bandeau jaune est partout, je ne vois plus que lui. Je n'entends plus que son silence. Peut-on faire taire la voix du vivant ? Bernard Maris était pour moi l'incarnation de ce vivant. L'homme ramené sur le devant d'une scène qu'il n'aurait jamais dû quitter. Chacune de ses apparitions à l'écran était un pur moment de bonheur. Une Rencontre. Rencontre avec une voix, un visage. Bouffée d'oxygène. L'espoir que tout n'est pas perdu, que nous ne sommes pas de simples robots affectés au service de la virtualité de l'argent. Avec lui, des mots surgissaient dans cet imbroglio de chiffres qui veulent nous tracer un modèle de « culture », dans ces concerts de voix univoques qui s'efforcent de nous convaincre qu'elles sont discordantes. Univoques pourtant dès lors que la seule étoile qui doit nous guider vers un hypothétique messie reste celle des marchés. Étoile factice qui sollicite notre
9