//img.uscri.be/pth/e594a60950b0f0afc610a1e08e968d18b27467e1
Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 22,99 € Lire un extrait

Lecture en ligne (cet ouvrage ne se télécharge pas)

Trajets de formation et approche biographique

De
286 pages
Comment construire son trajet de formation dans le brouillard et le brouillage des temporalités actuelles ? Deux chercheuses polonaises, de deux générations différentes, Olga Czerniawska et Aneta Slowik, explorent les apports de l'approche biographique pour répondre à cette question selon deux perspectives : la francophone et la polonaise. Exploration croisée, mobilisant trois auteurs français, un québécois, deux suisses, un brésilien et neuf polonais.
Voir plus Voir moins
Sous la direction de Olga Czerniawska et Aneta Słowik
TrajeTs de formaTion eT approche biographique Perspectîves françaîse et poLonaîse
Préace de Pîerre Caspar Postace de Franco Ferrarottî
2
Trajets de formation et approche biographique
Perspectives française et polonaise
Histoire de Vie et Formation Collection dirigée par Gaston Pineau avec la collaboration de Pierre Dominicé (Un. de Genève), Martine Lani-Bayle (Un.de Nantes), José Gonzalez Monteagudo (Un. de Séville), Catherine Schmutz-Brun (Un. de Fribourg), André Vidricaire (Un. du Québec à Montréal), Guy de Villers (Un. de Louvain-la-Neuve). Cette collection vise à construire une nouvelle anthropologie de la formation, en s'ouvrant aux productions qui cherchent à articuler "histoire de vie" et "formation". Elle comporte deux volets correspondant aux deux versants, diurne et nocturne, du trajet anthropologique. Le voletFormationaux chercheurs sur la formation s'inspirant s'ouvre des nouvelles anthropologies pour comprendre l'inédit des histoires de vie. Le voletHistoire de vie, plus narratif, reflète l'expression directe des acteurs sociaux aux prises avec la vie courante à mettre en forme et en sens. Dernières parutions Volet :Formation Catherine SCHMUTZ-BRUN, Martine LANI-BAYLE et Gaston PINEAU (coord.),La vie avec les animaux. Quelle histoire !,2014. Caroline GALLE-GAUDIN,Penser la formation aux soins palliatifs. Entre repères relationnels et pratique réflexive, 2014. Martine LANI-BAYLE et Maria PASSEGGI (dir.),Raconter l’école, 2014. François de la FOURNIERE,Hosto blues, 2014.Christian LERAY, Fatimata HAMEY-WAROU,L’Arbre à palabres et à récits, 2014. Annemarie TREKKER,Le Travail de l’écriture. Quelles pratiques pour quels accompagnements ?, 2014.Bernard HONORÉ,L’Ouverture spirituelle de la formation, 2013.Marie Christine NOIREAUD,De Pondichéry à Paris, parcours de femmes en formation, 2013.Martine LANI-BAYLE, Gaston PINEAU, Catherine SCHMUTZ-BRUN (coord.),Histoires de nuits au cours de la vie, 2012. Bernard HONORÉ,La mise en perspective formative, 2012. P. GALVANI, Y. de CHAMPLAIN, D. NOLIN, G. DUBE (coord.),Moments de formation et mise en sens de soi, 2011. Micheline THOMAS-DESPLEBIN,Les Thomas, une faille nombreuse en e milieu rural au XX siècle, 2011. Marie-Christine JOSSO,Expériences de vie et formation, 2011. Jean-Claude GIMONET (dir.),Maison Familiale Rurale de Férolles, Les clés du devenir, 2011.
Sous la direction de Olga Czerniawska et Aneta Slowik
Trajets de formation et approche biographique
Perspectives française et polonaise
Préface de Pierre Caspar Postface de Franco Ferrarotti
© L’Harmattan, 2015 5-7, rue de l’Ecole-Polytechnique, 75005 Paris http://www.harmattan.fr diffusion.harmattan@wanadoo.fr ISBN : 978-2-343-04851-2 EAN : 9782343048512
SOMMAIRE
Préface9– PIERRE CASPAR.......................................................................... Aneta Słowik Introduction................................................................................................... 15 1. Trajets éducatifs et biographies dans la fluidité des temporalités modernes - perspective francophone............................................................ 27 Jean-Yves Robin Adulte certes, mais postmoderne ! Le recours biographique........................ 29 Maria Passeggi Voyager pour se former : traces d’un nomadisme éducatif .......................... 51 Martine Lani-Bayle Des racines à la trace .................................................................................... 65 Gaston Pineau Influences polonaises et apports d’une collection,Histoire de vie et formation, à la recherche de chemins actuels de formation............................................ 83 Pierre Dominicé, Catherine Schmutz-Brun Affronter de nouvelles conditions biographiques ....................................... 113 Manuela Braud L’école de la rue dans les temps de postmodernité fluide .......................... 137 2.Trajets éducatifs et biographies dans la fluidité des temporalités modernes - perspective polonaise............................................................... 143 Katarzyna Gajek Re-construction de l’identité. À l’exemple de l’expérience de femmes victimes de violences..................................................................................145
ElĪbieta WoĨnicka La recherche des lieux de formation sur l’exemple de la biographie éducative de l’animatrice de la pédagogie du jeu.......................................159 Olga Czerniawska Se former pour soi-même dans la société dans une période de changements rapides, dans les études biographiques.......................................................177 Joanna Stelmaszczyk La débrouillardise pour vivre versus danse – les chemins de formations de diplômés des études pédagogiques de l’Université deŁódĨ....................... 183 ElĪbieta Dubas Recherches biographiques andragogiques – portée, difficultés, éthique du chercheur (aspects choisis)........................................................ 195 Mirosława Nowak-Dziemianowicz La construction de l’identité postmoderne comme devoir biographique.... 213 Monika Sulik À la recherche des couleurs et ombres de l’identité féminine : références et contextes andragogiques et biographiques.............................................. 225 Emilia Mazurek Lignes du développement (éducatif) dans les biographies - approche andragogique............................................................................................... 235 Postface247– FRANCO FERRAROTTI......................................................... Bibliographie .............................................................................................. 255
8
Pierre Caspar Professeur émérite au Cnam Chaire de formation des adultes Sociologue Paris, France
PRÉFACE
Ce fut un plaisir de découvrir cet ouvrage avant sa parution et un privilège d’être invité à lui adjoindre une préface. J’en remercie chaleureusement celles et ceux qui l’ont conçu et construit. La préface joue un rôle particulier. Elle n’a pas à positionner les apports respectifs des différents auteurs dans ce cadeau que représente tout nouveau livre. L’introduction tient parfaitement ce rôle en nous donnant un panorama des champs de recherche dans lequel cet ouvrage se situe, en présentant les lignes principales de son architecture, la diversité et la complémentarité de ses chapitres et, bien sûr, chacun des auteurs. La préface se veut bien différente de cette première approche à laquelle j’aurais été bien incapable de contribuer. Elle peut plutôt être considérée comme un message, expliquant pourquoi j’ai maintenant envie d’inviter autour de moi à lire ce livre ; et de lui souhaiter une belle vie, dépassant le public déjà large des spécialistes pour atteindre bien d’autres lecteurs potentiels qui y trouveront à l’évidence leur compte. Cet ouvrage se place dans la continuité d’un cheminement déjà ancien dans ce champ passionnant que l’on peut appeler dans un premier temps « histoires de vie et constructions biographiques ». Ce cheminement, au sein du réseau franco-polonais « Wroclaw-Nantes », a par exemple fourni en 2013 l’ouvrage dirigé par Martine Lani-Bayle et Aneta Słowik :Paysages générationnels et formation tout au long de la vie. On peut aussi citer la conférence internationale d’avril 2014 sur lesChemins d’éducation dans les temps de postmodernité fluide, conçue et organisée par Aneta Słowik à l’Université polonaise de Basse-Silésie à Wroclaw.
Parler préface, c’est prendre du recul sans entrer dans les thèmes de recherche et les approches scientifiques. Dans cet esprit, je ne rappellerai pas les références de chacune des phrases recueillies au fil des chapitres comme de l’expression des auteurs et mises entre guillemets. À en juger par les compagnons de route et les amis que je retrouve dans cet écrit, et que je salue au passage, il ne leur sera pas difficile de savoir d’où elles viennent.