Le Gamin au vélo

3 443 lecture(s)
(1)

Fiche pédagogique du film " Le gamin au vélo ".
Réalisation et scénario :
Luc et Jean-Pierre Dardenne
Interprètes : Thomas Doret (Cyril), Cécile de France (Samantha), Jérémie Renier (Guy, le père), Egon Di Mateo (Wes)…
Xenix
Version originale française

lire la suite replier

Commenter Intégrer Stats et infos du document Retour en haut de page
cinemavectoi
publié par

s'abonner

Vous aimerez aussi

précédent
suivant
Fiche pédagogique  Le Gamin au vélo      Sortie en salles18 mai 2011 (France, Belgique)25 mai 2011 (Suisse romande)   
Film long métrage,Belgique/France, 2011 Réalisation et scénario :Luc et Jean-Pierre Dardenne Interprètes :Thomas Doret(Cyril), Cécile de France(Samantha), Jérémie Renier(Guy, le père), Egon Di Mateo(Wes)…  Distribution en Suisse:Xenix Version originale française Durée : 1h27  Public concerné : âge légal : 10 ansâge suggéré : 12 anshttp://www.filmages.ch     Grand prix du Festival deCannes 2011     
Résuméqui traîne une réputation dedealer. Ce petit caïd propose à Cyril, bientôt 12 ans, ne veut Cyril d'essayer ses jeux vidéopas se rendre à l'évidence : son et lui témoigne une confiance àpère est parti de leur ancien laquelle le gamin est sensible.domicile, sans laisser d'adresse. Mais il lui apprend aussi lesLe gamin n'a qu'une idée en gestes à accomplir pourtête : retrouver son père et dévaliser le tenancier d'un petitquitter le foyer pour enfants commerce.dans lequel il a été placé. Appelé à prouver son courage,Un jour, pour échapper à ceux Cyril frappe le commerçant etqui veulent le ramener au foyer, son fils à coups de batte deCyril se jette sur Samantha baseball et s'enfuit avec unedans la salle d'attente d'une importante somme d'argent. Ilclinique. La jeune femme, qui propose ce butin à son père,tient un salon de coiffure, qui exerce désormais le métieraccepte d'accueillir Cyril durant de cuisinier dans un restaurantles week-ends. Elle lui fait un minable. Celui-ci refuse, enbeau cadeau en lui rachetant le accord avec sa décision devélo qui permet de pédaler en couper tout lien avec Cyril.liberté. Devant la justice des mineurs,Ce vélo, Cyril doit le défendre le gamin présente des excusescontre les tentatives de vol aux commerçants. Le plusrépétées d'un groupe jeune des deux garde uned'adolescents. rancune tenace contre lui. Unril jour, il repère Cy dans leRepéré pour sa pugnacité, Cyril shop d'une station-service…est approché par Wes, un jeune__________________________________________________ Commentaires  A quoi tient le pouvoir Dardenne ? A quelle formulemagnétique du cinéma des doivent-ils leur incroyablefrères Luc et Jean-Pierre moisson de récompenses
 
1
Disciplines et thèmesconcernés Education aux médias,MITIC :Exercer des lecturesmultiples dans laconsommation et laproduction de médias etd'informations…  …en analysant des imagesfixes et animées au moyende la grammaire de l'image …en distinguant différentstypes de messages et enen comprenant les enjeux(FG 31 du Plan d'étudesromand, PER)  Arts :Analyser ses perceptionssensorielles…  …en mobilisant sonressenti et en prenant encompte les différentesformes du langage visuel. …en distinguant lelangage des images fixesou mobiles  Comparer et analyserdifférentes œuvresartistiques…  …en analysant le sujet, lethème, la technique, laforme et le message d'uneœuvre  …en identifiant et enanalysant quelques grandscourants artistiques …en exerçant unedémarche critique face auxœuvres et auxphénomènes culturelsactuels en recourant à unvocabulaire adéquat etspécifique (A 32 et 34 AV du PER)  
cannoises ? (Palme d'or pour"Rosetta" et prix d'interprétationféminine pour Emilie Dequenneen 1999; Prix d'interprétationmasculine pour Olivier Gourmetdans "Le Fils" en 2002; Palmed'or pour "L'Enfant" en 2005;Prix du scénario pour "LeSilence de Lorna" en 2008;Grand prix pour "Le Gamin auvélo" en 2011). En retraitdes modes et de l’airdu temps, il y a sans doute laportée universelle de leursrécits, souvent articulés autourdu rapport parents-enfants."Nous sommes tous des "filsde" et des "filles de"…",rappelleLuc Dardenne dans le dossierde presse du film."Nos sociétésstarifient l'individu. Peut-êtreest-ce en réaction à cela quenous revenons toujours surl'idée du lien. Même si cedernier n'est pas toujoursbiologique, la preuve entreSamantha et Cyril", enchaîneJean-Pierre. Parfois jugé "austère", le styledes deux Belges est en faitdépourvu de toute "graisse". Ilsrefusent ainsi des donner auspectateur des indices ou desexplications sur la psychologiede leurs personnages. De lamère de Cyril, nous ne sauronsrien. Des raisons qui poussentson père à prendre sesdistances avec son fils, nousn'aurons que de vaguesesquisses. Des raisons quiincitent Samantha à jeter sondévolu sur cet enfant buté etdifficile, rien ne sera dévoilé. Là où d'autres cinéastesjustifient et réconcilient, lesDardenne se bornent à filmerdes actions, à tailler desséquences brutes et abruptes(en apparence ! En fait :composées jusque dans lesmoindres détails). Ils filment leplus souvent des personnagesen mouvement (coursesincessantes, répétitives). Cemouvement trahit leur volonté
 
de fer, leur détermination àchanger de condition, à trouverun repos qui leur est pourl’instant refusé.  
 Jean-Pierre (né en 1951) et LucDardenne (né en 1954) Les deux frères reprennentaussi à leur compte l'adage deRenoir selon lequel"chacun ases raisons".Si suspensemoral il y a dans leurs films,c'est que chaque personnageobéit à des choix qui ne sontjamais prévisibles. Personnen'est téléguidé par une bontéinnée ou par un malindéracinable. Il appartient auspectateur de deviner lesraisonsde l’action comme del’abstention,  Certains ont reproché auxDardenne de se complairedans le surplace, de refaire àchaque fois le même film, enexploitant la misère socialesans joie. Comme si lesécorchés de la vie n’avaientpas droit à leur dose de petitsbonheurs. "Le Gamin au vélo"est une réponse tranquille àces critiques. Le film garde lecap tout en innovantdiscrètement : pour la premièrefois, les Dardenne ont tournéen été ; ils ont fait appel à lalumineuse Cécile de Francepour incarner la bienveillance ;eux qui ne plaquaient pas demusique sur leurs récits ont iciintroduit quelques mesures deBeethoven pour ponctuerplusieurs séquences; et Cyrilretrouve le sourire  En résulte un film qui necherche jamais à forcerl'émotion et qui reste de bouten bout d'une justesseconfondante.
2
 ___________________________________________________
Objectifs  Identifierle registre auquel se rattache le cinéma des frèresDardenne et « Le Gamin au vélo » en particulier (le réalismesocial)  Etudier les éléments qui entrent dans la composition dequelques images du film (cadrage,couleurs, lumière,…) et le rôle parcimonieux de la musique  Sensibiliserles élèves à la constructiond'un film   Cerner et décrire la posture morale adoptée par lesréalisateurs dans la manière de représenter le réel et lespersonnages du film___________________________________________________ o« Voleur de bicyclette » (1948)Pistes pédag giquesde Vittorio de Sica, film  emblématiquede ce qu’on aAVANT DE VOIR LE FILM appelé le néo-réalisme italien.  Interroger les élèves : ont-ils Le cinéma des frèresdéjà vu des films des frères Dardenne se rattache auDardenne? Même si ce n’estregistre duréalisme social.pas le cas, à quel genre deC’est-à-dire un style danscinéma les rattachent- lequel importe la vérité desils intuitivement ? Prendre actesituations et l’origine socialede toutes les impressions, des principaux protagonistes.même négatives et ironiques. Ilsera par la suite intéressant demettre en rapport ces préjugés 2.Le rôle symbolique duavec les qualités du film misesvélo en exergue lors du debriefing. Dans « Le Voleur de bicyclette », un ouvrier estLE GENRE DU FILMamené à voler un vélo pour une raison vitale : sans ce1. « Vélodrame »moyen de transport, il ne C’est le titre choisi par lepourarila  et npoaus rrir csoonns efirlvs.e r son qu tidien « Libération » pour travoprésenter le film des frères On pourra projeter un extrait duDardenne lors de son passage film de De Sica, par exemple laau Festival de Cannes. séquence clé du vol. Est-ce un bon titre, à votre Montrer que les Dardenne sontavis ? assez clairement les « fils de » Le jeu de motsn’induit-il pas en ce cinéaste italien et du genreerreur ? « Le Gamin au vélo »qu’il représente. pourrait être un mélodrame, Montrer que « Le Gamin aumais il se situe dans un registre vélo » inverse la situation : luilégèrement différent. Lequel ? aussi confronté à la précarité,Le « vélo » du titre donne unindice. Il fait référence au ldee  pèrseo nd e fCilysr,i l a à vensdoun  le ivnésluo .
 
3
Pourquoi? Le fait qu’il aitproposé d’autres objetsà avente (dont sa moto), suggèrequ’il était aux aboisfinancièrement. 3. Commenter quelquesmotifs du film  Cyril ne veut pas croire ce quelui disent les adultes : on luiexplique qu’un appartement estvide, il le fouille de fond encomble. Il entend qu’un numérode téléphone n’est pas attribué,il rappelle quand même. Comment expliquer cettedéfiance de la parole desadultes ? Repérer toutes lessituations où Cyril se trouvedans le déni de la réalité. (Enparticulier : les excuses qu'ilformule pour justifier lecomportement supposé de osjnpère). Rappeler que ce dénipeut toucher chacun d'entrenous, quand les circonstancessont trop inattendues ou troppénibles à affronter. Un matin au foyer, Cyrils’enroule dans ses draps etrechigne à se lever. A cetinstant, il est transformé encocon anonyme, prisonnier dece qui le dépasse. Quel papillonsortira un jour de ce cocon ? Au salon de coiffure deSamantha, le gamin fait coulerl’eau du robinet en continu enjetant un regard vide dans lesyphon. Toute cette eau perduefigure autant cette enfance quis’écoule en vain que les larmesque Cyril se refuse à verser.  4. Commenter la compositionde quelques images du film  Distribuer aux élèves l’annexe 1et les inviter à répondre auxquestions. 5. La construction du film  
 
Mettre en exerguel’entrée enmatière brutale. Ce n’est pasun petit théâtre où chacunapparaît et se présente à nous.Les personnages desDardenne donnent l’impressiond’avoir une existence quiprécède de loin le film. Ils ontun vécu, un contentieux avecla vie que nous ne comprenonspas tout de suite. Montrer que les séquencessont rythmées par lesdéplacements du gamin. Cyrilest au centre de l’attention.Nous découvrons petit à petitle contexte de l’histoire dupoint de vue du gamin.Séquence représentative :lorsque Cyril et Samanthalocalisent le père dans sonrestaurant, nous restonscomme eux, àl’extérieur dubâtiment, à tenter d’apercevoircet homme qui n’a aucuneenvie de se montrer. Montrer que le film fait appel àdes ellipses (des trous dans lanarration que le spectateur doitcombler). Ainsi, nousn’entendons pas Wes proposerle cambriolage à Cyril. Nouspassons directement auxpréparatifs. Après l’agression, lescinéastes ne s’intéressent pasà l’enquête policière et àl’interpellation de Cyril. Nouspassons sans transition auverdict de la juge des mineurs. La fin du film est trèssurprenante dans saconstruction : la complicitésemble enfin s’être nouéeentre Cyril et Samantha. Ilsparaissent promis à couler desmoments heureux. Mais unélément inattendu relancel’action : la hargne vengeressedu jeune homme agressé parCyril. Montrer alors la virtuositéde mise en scène qui varie lesrythmes et débouche sur deuxséquences mémorables. Celleoù le commerçant hésite à
4
 
dissimuler la pierre lancée toute faite pour justifier lecontre Cyril par son fils, devant comportement desle corps inanimé du gamin. personnages dans le film.Celle, enfin, où Cyril remontesur son vélo et disparaît à notre Ainsi, quand Cyril lui demanderegard. pourquoi elle a accepté de passer du temps avec lui,Comment interpréter cette fin Samantha répond :"Ben, jeouverte ? Laisser libre courssais pas…" Le regard duaux interprétations. Souligner spectateur aurait été toutque cette finn’obéit à aucunedifférent si on avait donnédes pratiquesusuelles (ce n’estl'information selon laquellepas un happy end rassurant Samantha ne peut pas avoirpour le spectateur; ce n’est pas d'enfants !non plus un coup du sort quiaccentue la pesanteur du Montrer aussi avec quelledestin). retenue les cinéastes évitent de "charger" Wes : bien sûr, il6. La posture morale desapprend à Cyril les gestes quicinéastespourraient faire de lui une crapule. Mais c'est aussi unS'intéresser à la manière garçon qui doit s'occuper d'uneemployée par les Dardenne mère alitée. Lui aussi a "sespour représenter chacun desraisons"… personnages principaux. On pourra aussi repérer dansPremier exemple : le foyer nous le film tout ce qui ramène à uneest-il présenté comme un vision chrétienne du monde :endroit où les enfants sont l'importance donnée au faitbrimés par des éducateurs d'assumer ses actes et sessévères ou mal préparés ? paroles; la faute justifie une(Réponse : pas du tout ! La sanction; l'importance dusituation des enfants placés pardon; la chute et lan'est pas le sujet du film). résurrection.   Souligner l'absenced'explication psychologique ___________________________________________________Pour en savoir plus http://diaphana.fr/film/le-gamin-au-velo  La fiche du film, l'affiche, la bande-annonce, des photos et le dossierde presse avec un entretien avec les réalisateurs et Cécile de France Un entretien avec les frères Dardenne dans le magazine "L'Express"du 19 mai 2011 :http://www.lexpress.fr/culture/cinema/le-flash-back-des-freres-_dardenne 993797.html   ______________________________________________________________Christian Georges, collaborateur scientifique, Conférenceintercantonale de l’instruction publique de la Suisse romande et duTessin (CIIP), mai 2011Droits d’auteur :licence Creative Commons 
 
 
5
Annexe 1 : la composition des images Image no 1
  Qui sont ces deux personnages et que révèlent leurs attitudes respectives ?      Comment se fait-il que le vélo fasse le lien entre eux ?     Les réalisateurs ont choisi de situer cette scène en forêt plutôt qu'en ville : pourquoi, à votre avis ?Quelles autres scènes du film sont-elles situées en forêt ?      Examiner l'habillement des deux personnages et la lumière qui baigne cette image : en quoi ces choixsont-ils en accord avec le style du film ?   
 
 
6
Image no 2 
  Qui sont ces deux personnages et que révèlent leurs attitudes respectives ? Quels détails accentuent lerapport père-fils ? Commenter les gestes, les regards, la couleur des vêtements.         Où se situe cette scène du film ? Aurait-on envie de manger ce qui se prépare ? Pourquoi ? En quoi ceque nous voyons modifie-t-il le regard porté sur le père de Cyril ?               
 
 
7
   
 
8
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.