Antigone (sophocle)

De
Publié par

Résumé d'Antigone de Sophocle. Notre fiche de résumé sur Antigone de Sophocle a été rédigée par un professeur de français.

Publié le : mercredi 22 juin 2011
Lecture(s) : 18 435
Tags :
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
Antigone Sophocle  Antigone est une tragédie grecque écrite par Sophocle au Ve siècle avant Jésus-Christ (aux environs de -441). Elle fait partie du cycle de pièces thébaines, du même auteur, qui racontent l’ histoire des membres de la famille d’ Œdipe.   La tragédie de Sophocle est la première sur cette héroïne tragique ; mais son succès est encore immense, et Antigone a été reprise maintes et maintes fois, en tant que symbole de liberté individuelle, parmi d’ autres.   RESUME DE L’ ŒUVRE   Les deux frères qui luttaient pour le trône de Thèbes, Polynice et Etéocle, ont été tués au combat. Créon est donc le nouveau maître de la ville. Il décide que Polynice tombera en disgrâce, tandis que le corps d’ Etéocle sera honoré. Cela signifie que la dépouille du frère rebelle ne peut être parée des rites funéraires sacrés, e t qu’ elle va être laissée sans sépulture, à la merci des charognes.   Ismène et Antigone sont les sœurs des défunts, et désormais les seules descendantes d’ Œdipe. La pièce s’ ouvre sur elles  : Antigone entraîne sa sœur hors des portes de la cité, de nuit, p our une entrevue secrète. Elle a décidé d’ enterrer elle -même le corps de Polynice, défiant ainsi l’ ordre de Créon. Ismène refuse de l’ aider, car elle s’ exposerait ainsi à la peine de mort. Malgré ses efforts, elle ne parvient pas à dissuader Antigone de son but.  Paraît Créon, accompagné du C hœur des vieillards Thébains. Il cherche à ce que ces derniers appuient ses décisions dans les jours à venir, en particulier son choix concernant la dépouille de Polynice. Le Chœur annonce son soutien.  Un Garde survient alors, et annonce avec crainte que le corps a été enterré : le décret du roi a donc été violé.  Créon est furieux, et il ordonne au Garde de mettre la main sur le coupable, sous peine d’ être lui -même exécuté. Il accuse en effet le soldat d’ être l’ auteur du crime ; s’ il ne trouve pas de coupable pour s’ innocenter, il subira son courroux.   Un peu plus tard, le Garde revient avec Antigone ; interrogée par Créon, elle ne nie pas son geste. S’ ensuit une querelle entre les deux personnages, sur la moralité du  décret de Créon et celle des actions de la jeune fille. Créon est de plus en plus furieux ; outre les raisons invoquées par Antigone (dont l’ amour fraternel), il refuse qu’ une femme fasse la loi. De plus, il pense qu’ Ismène a aidé sa sœur dans son crime, ce qui l’ amène à la convoquer. Ismène prétend d’ abord qu’ elle a contribué au méfait et demande à mourir aux côtés de sa sœur, mais Antigone refuse ses mensonges. Créon ordonne alors l’ enfermement temporaire des deux filles, après les avoir traitées de foll es.  Survient Hémon, fils de Créon et fiancé d’ Antigone. Si de prime abord il paraît prêt à obéir à son père, très vite il tente de le persuader qu’ il devrait revenir sur sa décision et d’ épargner Antigone. Rapidement, Hémon accuse Créon de défier les Dieux en refusant les rites sacrés à un mort. Puis il développe sa conception du pouvoir, et le ton monte entre le père et le fils, qui finissent par s’ insulter mutuellement. Hémon quitte la scène sur des paroles funestes, que Créon prend à tort pour une menace de mort à son encontre.  
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.

Diffusez cette publication

Vous aimerez aussi

L'appel de la forêt L'appel de la forêt , livre payant

L'appel de la forêt

de fichesdelecture

Un coeur simple Un coeur simple , livre payant

Un coeur simple

de fichesdelecture

L'île au trésor L'île au trésor , livre payant

L'île au trésor

de fichesdelecture

suivant