Méthodologie de dissertation : sciences économiques et sociales

De
Publié par

Cette fiche pratique est destinée aux étudiants en sciences économiques et sociales. Elle propose une méthodologie concrète et des conseils pratiques pour tous les étudiants amenés à rédiger une dissertation avec documents en Sciences Économiques et Sociales.
Une dissertation avec documents en Sciences Économiques et Sociales est :
- une Réponse à une question montrant la compréhension du sujet et y répondant explicitement ,
- construisant une Argumentation : idées classées dans un plan , coordonnées , tout en étant critique .
- Mobilisant des connaissances personnelles et d autres provenant des documents, pertinentes par rapport au sujet,
- respectant une certaine forme de Communication : une langue écrite correcte et les règles de la dissertation.
Publié le : mardi 17 mai 2011
Lecture(s) : 5 053
Nombre de pages : 5
Voir plus Voir moins
Méthodologie dissertation
MÉTHODOLOGIE DE LA DIS
SERTATION EN SCIENCES ÉCONOMIQUES ET
SOCIALES
Une dissertation
avec documents en Sciences Economiques et Sociales est :
-
une Réponse à une question montrant la compréhension du sujet
e
t y répondant
explicitement ,
-
construisant une Argumentation : idées classées dans un plan , coordonné
es , tout en étant
critique .
- Mobilisant des connaissances personnelles et d autres provenant des documents, pertine
ntes
par rapport au sujet,
-
respectant une certaine forme
de Communication : un
e langue écrite correcte et
les règles
de la dissertation.
I. ETUDIER, COMPRENDRE LE S
UJET.
phase essentielle car comment répondre à une question qui n est pas comprise
?
a) définir les termes économiques et sociaux ( si vous ne savez pas le faire prenez l autres
sujet, aujour
d hui cherchez dans votre lexique ! ) éventuellement définir les mots français «
ordinaires » complexes.
b) comprendre la question posée, c est voir les sous-
entendus : chaque mot a été réfléchi, il est
là pour vous induire sur les bonnes pistes.
=> formu
lez plusieurs questions qui font partie du sujet et auxquelles il faudra répondre.
=> réécrivez dans votre langage habituel le sujet sans le déformer.
Avant d aller plus loin, reprenez et notez face à chacune de vos questions si elles sont «
réellement dans le sujet », «
à la marge du sujet », «
risque du hors
-
sujet », « hors
-
sujet ».
c) si vous avez compris le sujet, vous voyez les différentes réponses possibles : notez
-
les et
pour chacune, proposez les grandes parties ( 2 ou 3 ) du plan
-
bateau corres
pondant ( un plan
bateau est un plan sans originalité ; exemples : oui... mais ; faits / causes / conséquences ; les
plans sont forcément adaptés à la question posée ).
II. CHERCHER DES IDEES
A) vos connaissances .
2 méthodes :
1) notez tout ce qui vou
s passe dans la tête sur une feuille par association d idées.
Puis barrez
celles qui sont hors
-
sujet, Enfin, classez proprement sur une feuille que vous rendrez vos
idées avec l un des plans trouvés précédemment ( vous pourrez en changer plus tard )
2) r
echerche méthodique : vous avez un cours ;
Notez le chapitre auquel correspond le sujet ,
Rappelez
-
vous et notez le plan du chapitre, et pour chaque partie et exemple,
notez s ils font
partie du devoir.
Dans toute dissertation il y a des connaissances obl
igées. Elles sont moins
nombreuses en sociologie ( la part de réflexion et savoir
-faire est plus importante qu en
économie ) mais existent. Notez donc le vocabulaire, les théories et analyses dont vous devrez
obligatoirement discuter. Placez-
les dans votre
plan.
B) étude des documents.
Constituer un tableau sur le modèle suivant : document idées personnelles n° du document
faits
ou analyses en rapport avec le sujet ;
pour les statistiques pensez aux calculs nécessaires
faits que vous connaissez qui prouvent le fait précédent( 2ème colonne ) analyse du faitou s il
s agit d une analyse : théories en accord ou en désaccord n° des documents qui ont des idées
proches parti
e du plan où placer cette idée
.
III. FAIRE LE PLAN TRES DETAILLE
Principes essentiels :
-
une dissert
ation se compose, en plus de l introduction et de la conclusion, de deux ou trois
grandes parties.
- le contenu de chaque partie doit être distinct ( aucune répétition n est acceptée ).
-
chaque partie doit répondre au sujet. Ainsi, si le sujet demande co
mment un phénomène ( les
transformations économiques et sociales par exemple ) agit sur un autre ( les ouvriers, en tant
que classe, par exemple ), il est interdit de choisir comme grandes parties : I. Le premier
phénomène ( exemple : les transformations é
conomiques et sociales ) II. Le deuxième ( les
ouvriers en tant que classe ).
Comment arriver au plan détaillé ?
1ère méthode :
Vous avez déjà une idée du plan car vous savez ce qui vous voulez répondre à la question
posée ( début de l étude du sujet. ( Ici vous pouvez utiliser une des 3 réponses proposées en
corrigé ).
1) Il vous suffit de classer vos idées personnelles et celles des documents dans les grandes
parties.
2) Choisissez un ordre logique de présentation des sous
-
parties : le test est de réus
sir à rédiger
la phrase de transition.
3) Vérifiez que vos grandes parties sont à peu près équilibrées.
2ème méthode :
Vous n avez aucune idée du plan à choisir.
1) sur la feuille de brouillon ou vous avez noté vos idées, soulignez d une même couleur le
idées qui vont ensemble ( voir dernière colonne du tableau d étude des documents ). Il doit
apparaître deux ou trois couleurs.
2) écrivez une phrase indiquant ce que démontrent, pour le sujet chacune des couleurs ( ce
sera le titre de vos parties ). Notez
vos grandes parties, terminez toujours par ce que vous
défendez.
3) ordonnez vos idées en 2 ou 3 sous
-
parties. Choisissez un ordre logique de présentation des
sous
-
parties : le test est de réussir à rédiger la phrase de transition.
4) Vérifiez que vos gra
ndes parties sont à peu près équilibrées.
Structure d un plan détaillé :
Tel
qu il faut le rendre ( l introduction et la conclusion ne sont pas précisées ) :
I. En une phrase, ce que veut démontrer la première grande partie : phrase de présentation qui
sera reproduite dans la dissertation finale.
1°-
première sous
-
partie : sous
-
thème en une phrase.
- idée centrale ( fait )
-
analyse(s)
- en une phrase ce qu apporte cette idée comme réponse au sujet ( on appelle cela le «
centrage » sur le sujet )
transit
ion écrite vers l idée suivante
2°-
deuxième sous
-
partie : sous
-
thème en une phrase sous
-
partie .
- idée centrale ( fait )
-
analyse(s)
en une phrase ce qu apporte cette idée comme réponse au sujet ( on appelle cela le « centrage
» sur le sujet ) transi
tion écrite vers l idée suivante éventuellement
3°- troisième sous-
partie : sous
-
thème en une phrase. même structure que précédemment
Conclusion de la première partie et une phrase de transition vers la suivante
II. Deuxième partie : même structure
(éve
ntuellement une troisième partie, mais ne jamais dépasser le nombre de 3 )
IV. REDIGER L INTRODUCTION ET LA CONCLUSION
L introduction vaut 2 points sur 20 et la conclusion aussi 2 points, et elles doivent être
rédigées clairement dans un français correct : un brouillon est impératif.
1) l introduction comporte 4 parties :
- l amorce du sujet : une idée introductive (un fait d actualité, un débat théorique ou une
approche historique ) doit
amener le sujet pour en montrer l importance ou l enjeu.
-
le rappel du sujet : est obligatoire, il est meilleur de le reformuler, mais il est accepté de le
reprendre tel quel.
-
la
définition des termes économiques et sociaux est aussi obligatoire.
Rappelez
-vous qu un sujet imprécisément compris conduit au hors-
sujet ( un devoir
totalement hors
-
sujet est noté 3 points sur 20 ).
- la justification et l annonce du plan. Inutile d écrir
e «
dans une première partie nous
verrons.. », tout correcteur sait que la dernière phrase de l introduction annonce le plan, il
suffit donc de préciser ce qui va être traité ou de poser les questions auxquelles les parties
répondront. Seules les grandes
parties sont annoncées , pas les sous-
parties ( ceci est fait en
début
de partie dans l introduction de la partie ).
Avant ou pendant cette annonce du plan, vous devez le justifier : pourquoi est
-il logique de
séparer le problème entre ces deux parties ?
L objectif d une dissertation étant de deux copies
doubles, une introduction d une demi-
page est tout à fait raisonnable. Vous avez donc le
temps de vous exprimer, de poser clairement le problème posé... mais ne donnez pas la
réponse au sujet, quel serai
t l intérêt de lire votre développement ?
2) la conclusion comporte deux parties :
-
la réponse claire, précise, en accord avec le développement, au sujet ( un résumé du
développement est accepté ) ;
-
une ouverture : poser une question différente du suje
t initial mais lui étant lié. Attention : si
vous revenez sur le sujet de la dissertation, vous montrez que vous ne l avez pas compris et
vous êtes sanctionné.
Il peut paraître bizarre d écrire la conclusion avant le développement, c est pourtant fortemen
t
conseillé :
- vous devez savoir ce que vous allez démontrer ( vous avez fait le plan détaillé ), l écrire
permet de garder une bonne cohérence tout le long du devoir ;
- si vous manquez de temps, vous inclurez directement dans votre devoir cette conclusi
on sans
la recopier ( attention : les brouillons ne sont pas corrigés, prenez donc une feuille de bac pour
rédiger « au brouillon » votre conclusion ).
V. REDIGER LE DEVELOPPEMENT
-
être lisible :
il ne vous est pas demandé un style irréprochable, mais d être compréhensible :
pas de phrases sans verbe, la ponctuation est nécessaire, de même que les accents. Ce n est
pas ce que vous pensez qui est noté mais ce que vous écrivez. Imaginez que vous exp
liquez
votre réponse à une personne que vous connaissez, qui ne connaît rien aux sciences
économiques et sociales : vous devez tout préciser, être simple mais précis, sans oublier
d utiliser le vocabulaire adapté mais en l expliquant.
-
Ne rien oublier :
vous allez évidemment suivre le plan détaillé que vous avez préparé.
Commencez chaque partie par une introduction qui la présente ( essayez de trouver un fil
directeur, « une problématique » )
Pour chaque sous
-partie :
* relisez le document que vous util
isez, il faut en tirer une idée, mais ne pas recopier ce qui est
écrit.
* Vous devez compléter ce document avec des idées personnelles ( pensez : faits, causes,
conséquences ) . Regardez ce que vous avez préparé, cherchez encore de nouvelles idées.
Dévelop
pez
-
les. Attention : les répétitions sont interdites et ajouter une idée sans respecter le
plan détruit la cohérence.
* À la fin de chaque paragraphe revenez sur le sujet pour insister sur ce que vous avez
démontré,
* puis faites une phrase de transition :
partir de l idée précédente pour arriver logiquement à la
suivante. Les « de plus » sont à proscrire, ils ne relient rien du tout.
Finissez chaque partie par une conclusion partielle, qui précise votre réponse au sujet en
résumant la partie, et par une phrase de transition vers la partie suivante
.
This document was created with Win2PDF available at
http://www.daneprairie.com.
The unregistered version of Win2PDF is for evaluation or non-commercial use only.
Les commentaires (2)
Écrire un nouveau message

17/1000 caractères maximum.

rabi92

merci beaucoup ....

samedi 22 novembre 2014 - 22:16
rabi92

merci beaucoup ....

samedi 22 novembre 2014 - 22:13