Etudier à l'étranger

De
Publié par


Qui n’a jamais rêvé de voyage, en particulier parmi les jeunes étudiants qu’une vie de travail (ou souvent un manque de moyens…) a collé au territoire français ? Pourquoi, alors, ne pas joindre l’utile à l’agréable ? Aujourd’hui, l’anglais est devenu primordial, que ce soit pour réussir des concours… ou des entretiens d’embauche ! Et la maîtrise ou la connaissance d’autres langues est un plus non négligeable. En prime, les employeurs sont souvent impressionnés par des expériences à l’étranger qui, il faut l’avouer, peuvent dégager un CV du lot. Voilà pourquoi, jeunes étudiants chanceux, cette fiche pratique va vous donner de précieux conseils pour partir à l’étranger (que ce soit dans le cadre de vos études, ou en parallèle) !
Publié le : vendredi 3 juin 2011
Lecture(s) : 439
Nombre de pages : 12
Voir plus Voir moins
Conseils pour étudier à létranger Qui na jamais rêvé de voyage, en particulier parmi les jeunes étudiants quune vie de travail (ou souvent un manque de moyens) a collé au territoire français ? Pourquoi, alors, ne pas joindre lutile à lagréable ? Aujourdhui, langlais est devenu primordial, que ce soit pour réussir des concoursou des entretiens dembauche ! Et la maîtrise ou la connaissance dautres langues est un plus non négligeable. En prime, les employeurs sont souvent impressionnés par des expériences à létranger qui, il faut lavouer, peuvent dégager un CV du lot. Voilà pourquoi, jeunes étudiants chanceux, cette fiche pratique va vous donner de précieux conseils pour partir à létranger (que ce soit dans le cadre de vos études, ou en parallèle) ! « Maman ne veut pas. » Avant de penser à des préoccupations techniques ou matérielles, il faut parfois se concentrer sur des problèmes nettement plus fondamentaux. Très souvent, un étudiant est directement dépendant de ses parents, et très souvent, les parents sont un peu réticents à laisser leur enfant quitter le nidet surtout le pays ! Il faut donc savoir persuader vos parents, et leur montrer avant tout que vous êtes suffisamment responsable pour vous permettre un tel voyage. Pour cela, rien de tel quun minimum de préparation !
Si vous montrez à vos parents que vous avez déjà commencé à chercher comment accomplir votre objectif de partir à lnétranger, ils comprendront de suite que ce est pas un simple caprice. De même, si vous avez travaillé durant lété ou au cours de lannée pour rassembler un peu déconomies, ils seront certainement plus enclins à financer une partie de votre voyage. Lessentiel est de montrer votre maturité, et dinstaurer un dialogue avec vos parents. Montrez-leur que vous avez les épaules pour un tel voyage, et quil sagit dune chose fondamentale pour vous. Il ne faudrait pas quils pensent quil sagit djun nouveau caprice, tel que le célèbre « veux un scooter ! » de ladolescent moyen !
Pourquoi partir à létranger ? En parallèle, tâchez didentifier clairement la raison de votre envie -ou besoin- de partir à létranger (ce qui sera également une excellente façon de convaincre vos parents). Si vous voulez seulement faire la fête et vous éloigner de vos parents, trouvez des raisons plus valables ! Dune part car partir à létranger nest pas une décision anodine et demanda un minimum de maturité, et dautre part car il serait dommage de ne pas tirer le meilleur de cette expérience. Les raisons « valables » de votre départ sont multiples, à vous de déterminer quels sont celles qui motivent le plus votre départ (vous choisirez dailleurs souvent votre destination en fonction de ces raisons) : - Envie/besoin dapprendre une langue - Envie de souvrir à une autre culture - Envie dune expérience de vie - Envie de mettre en valeur son CV - Envie de travailler à létranger - Envie de se créer des contacts - Envie de faire de lhumanitaire -
Combien de temps partir à l’étranger? Cest une question à vous poser. Tout dépend de vos objectifs ! Certains désireront partir une année, dautres se contenteront dun semestre, voire de quelques mois. Si vous cherchez simplement à connaître lexpérience du voyage et à vous évader un peu, choisissez de partir un mois ou deux (certaines écoles supérieures proposent des programmes courts, mais lidéal reste peut-être de partir durant vos vacances). Si vous voulez découvrir une nouvelle culture, et vous intégrer dans un campus étranger, mieux vaut choisir une période minimum dun semestre. Il sagit dun bon compromis entre le voyage court (trop peu enrichissant), et le voyage dun an (souvent trop gourmant en termes financiers). Si votre projet est la maîtrise dune langue étrangère, mieux vaut choisir de partir une année ! Un tel choix vous permet généralement de vous intégrer directement dans un pays, même si cela sous-entend généralement une longue séparation avec vos proches, et parfois un coût élevé. Si vous pensez à lhumanitaire, la durée de votre voyage peut dépendre. Lidéal est de contacter directement les associations humanitaires, car elles ont besoin de bénévoles pour des durées diverses. Quoi quil en soit, organisez-vous bien à lLes prétendants à lavance ! humanitaire sont bien plus nombreux quon ne le pense, et il faut parfois attendre une année entière avant davoir une réponse positive.
Quand partir à létranger ? Lessentiel est également de déterminer de quelle manière, et quand, vous aimeriez partir. La difficulté est souvent de trouver du temps dans son parcours étudiant. La première question à se poser est de savoir si vous désirez partir dans le cadre de vos études, ou en dehors. Dans le cadre de vos études :dans le cadre de ses Partir études permet de ne pas « perdre » une année ou plus dans sa scolarité. Si vous êtes pressé davoir le diplôme en poche, cest ce que vous devez absolument faire ! Linconvénient est souvent un manque de liberté, à la fois dans le choix du pays et de la durée. Il faut que votre école propose un programme à létranger, et vous serez souvent dépendant de ses partenariats (il faudra donc peut-être vous résigner à ne pas découvrir le pays de vos rêves, simplement car votre école ne vous le permet pas). Si vous êtes encore lycéen, renseignez-vous préalablement sur les programmes à létranger que proposent les écoles ou universités que vous souhaitez intégrer. Parfois, les possibilités de départ à létranger peuvent être un important facteur de choix une fois le bac en poche. Si vous suivez déjà des études supérieures, nhésitez pas à contacter directement ladministration de votre établissement pour avoir de plus amples informations. Souvent, des réunions et rencontres sur linternational sont organisées en début dannée par les grandes écoles, pour vous faire découvrir cette opportunité.
En dehors du cadre de vos études :Si votre école ne permet pas le départ à létranger, que vous souhaitez faire de lhumanitaire ou simplement que votre projet de départ est trop spécifique, la première chose à faire est de déterminer quand partir. Si vous désirez simplement voyager, préférez partir lors de vos vacances, quitte à multiplier les voyages. Autrement, réfléchissez bien à la question ! Il sagit de faire un « trou » dans vos études, il faudra généralement sacrifier une année entière de votre scolarité, car il est souvent impossible dintégrer une école en cours dannée. Réfléchissez donc à quand intégrer cette année. Si cest juste après le baccalauréat, vos parents seront certainement réticents, et il vous faudra réserver un peu de temps pour déterminer quelles études vous souhaiterez suivre ensuite, et passer les concours dentrée et les inscriptions. Si cest après avoir eu votre diplôme, le risque serait de vous disperser et de ne pas trouver de travail une fois revenu de létrangerLe bon compromis est souvent de partir au milieu de vos études. Renseignez vous auprès de votre école pour savoir si elle permet de faire une année de césure, ce qui est souvent la meilleure opportunité de partir à létranger.
Essayez également de déterminer si aucun organisme ne peut vous aider. Partir seul est peut-être une idée attractive, mais elle implique une organisation à toute épreuve, et nest pas aussi idyllique que ne peuvent le laisser entendre les films ou les récits daventure. Lorganisation reste le maître mot. Préparez votre année de voyage à lavance et ne laissez pas de place à la procrastination. Une année à létranger nest pas une année perduesi vous vous êtes réservé trois mois de sauf vacances, avez mis deux mois à vous décider où partir, trois mois à tout organiser, deux mois à travailler car vous vous êtes rendus compte du prix de lexpédition, et nêtes finalement parti que deux mois ! Si lexemple est exagéré, noubliez pas que le temps passe très vite. Dans lidéal, si vous sacrifiez une année de votre vie à ce projet, il faudrait quil soit déjà préparé en grande partie au moment où commence cette année.
Comment partir à létranger ? Encore une fois, le choix dépendra souvent de votre projet de départ. Voici quelques pistes pour déterminer dans quel cadre partir : - Programme délocalisé de votre école : vous suivez le programme à linternational de votre école et ne « perdez » donc aucune année. Le voyage est en grande partie organisé par votre école. - Programme extérieur : Vous suivez un programme extérieur à votre école. Il vous est peut-être possible de décrocher un diplôme étranger avec équivalence en France. Le voyage est en grande partie organisé par le programme extérieur (type EF, voir liste de ressources), qui fait souvent facturer ses services au prix fort. - Stage à létranger : Vous choisissez de faire un stage à létranger (il faut naturellement que votre école soit daccord avec ce principe). Cela vous permet de ne pas perdre une année. Vous devez néanmoins démarcher de nombreuses entreprises et organiser lintégralité du voyage (trouver un stage, puis un domicile, etc.). - Travail à létranger : Vous trouvez un travail à létranger. Cela vous permet de financer votre voyage, mais le travail est souvent difficile à trouver, et il vous faut un certain niveau de langue.
- Famille dVous trouvez une famille daccueil : accueil (souvent le cas si vous êtes fille!- au pair).ou garçon Vous navez pas à chercher de logement, mais il vous faut démarcher les organismes ou directement les familles daccueil, et parfois trouver un travail en parallèle. - Humanitaire : Vous voyagez avec une association humanitaire. Lassociation soccupe généralement de lorganisation, mais il faut tout dabord être choisi. Les conditions de vie sont souvent difficiles (mais cest un choix de vie !). - Road trip : Vous décidez de partir seul et de parcourir le pays. Cela nécessitera beaucoup dorganisation, ainsi quune somme dargent certaine. Quel que soit votre choix, mesurez bien les pour et les contre, et assurez-vous que vous êtes capable de faire un tel voyage !
Les formalités Si votre école ou un organisme peuvent parfois soccuper de vous trouver un logement, un travail ou une université étrangère, il faudra toujours vous acquitter de certaines formalités ! Voilà les plus universelles dentre-elles ! - Le passeport : indispensable si vous voyagez hors Europe ! Si vous avez déjà un passeport, vérifiez sa validité (les nouveaux passeports intègrent des puces électroniques, devenues indispensables pour un voyage aux Etats-Unis.). Sinon, rendez-vous en personne à votre mairie (si elle est équipé pour) pour retirer votre dossier. La démarche vous coutera 89 €, et le délai dattente varie dune semaine à un mois. Votre passeport est valable 10 ans. Ne le faites pas au dernier moment ! - Le visa : si vous quittez lEurope, renseignez-vous sur les visas. La plupart des pays demandent un visa, qui sera posé sur votre passeport. Pour obtenir un visa, il faut se rendre à lambassade du pays que vous désirez visiter (souvent à Paris). Les formalités du visa et le prix (souvent une centaine deuros) dépendent du pays visité. Renseignez-vous plusieurs mois avant le voyage ! Pour être valide, votre visa vous demandera parfois de rassembler des documents quil vous faudra un certain temps à trouver.
- La carte didentité : elle est suffisante si vous voyagez en Europe, mais vérifiez tout de même quelle est et sera encore valide durant tout votre séjour. Sinon, allez faire une demande de nouvelle carte dans votre mairie. - Les billets dEn bon étudiant que vous êtes, vousavion : devez certainement être très regardant sur le prix de votre billet. Si vous voulez faire une bonne affaire, il vous faudra généralement vous y prendre à lavance ! Acheter votre billet sur internet vous fera économiser les frais dagence. Vous pouvez passer par un site tierce (type Govoyages.com, voir ressources) ou directement par le site de la compagnie aérienne que vous choisirez. Renseignez-vous sur la réputation de la compagnie aérienne choisie. Il faut parfois mieux payer une centained’euros supplémentaireset être assuré que son vol partira ! Au moment dacheter votre billet, assurez-vous dêtre sur un site recommandable et redoublez dattention pour remplir vos coordonnées ! Le billet est à votre nom, si vous vous oubliez une lettre dans votre prénom ou que vous inversez deux lettres par mégarde dans votre nom, vous ne pourrez pas embarquer ! Un conseil : vérifiez régulièrement les tarifs sur internet, à des moments différents du jour et de la semaine. Le prix des billets d’avion est très variableet pourra osciller de plus ou moins cent euros d’un jour sur l’auSitre ! vous vous y prenez au moins quatre mois à lavance, il sera donc inutile de vous précipiter, et vous aurez le temps de choisir le tarif le plus avantageux !
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.