Partition Tome 3, Nouvelles parodies bacchiques, mélées de vaudevilles ou rondes de table

De
Publié par

Redécouvrez les partitions de morceau Nouvelles parodies bacchiques, mélées de vaudevilles ou rondes de table Tome 3, de Various. Cette partition de musique baroque écrite pour les instruments tels que: continuo, voix
Cette partition est constituée de plusieurs mouvements et une subtile association d'instruments.
Consultez dans le même temps d'autres musique pour continuo, voix sur YouScribe, dans la catégorie Partitions de musique baroque.
Rédacteur: Christophe Ballard (1641-1715)
Edition: Paris: Christophe Ballard, 1702
Publié le : jeudi 22 mars 2012
Lecture(s) : 23
Licence : Libre de droits
Nombre de pages : 262
Prix de location à la page : 0,0000€ (en savoir plus)
Voir plus Voir moins
7 jours d'essai offerts
Ce livre et des milliers d'autres sont disponibles en abonnement pour 8,99€/mois

NOUVELLES
PARODIES
BACHIQUES,
MELEE S
VAUDEVILLESDE
O U
RONDES DE TABLE.
ordre parRecueillies & mifes en
Christophe Ballard,
Imprimeur de MufiqueJeul &
de UNoteur Chapelle du Roj.
TOME III.
A PARIS,
Rue -Saint Jean de Bauvais au Mont, ParnafTc,
M. D. C C I I.
Avec Privilège 5*dg Majefii,MONSIEUR,A
MONSIEUR
LE COMTE
D'A YEN.
L
VO N S I M R,\^MÈ^
La confiance avec laquelle vousj'ofe prefent<?r «
Trcifiéme Volume des Parodies Bachique*
,
nm fuite de vMi aveztfi Vafârobanon dmt kewrfE F I E.T R
Quelque que foit cet horrs\deux fémurs. foibUhs f
vous n'aurez égard qu'an zèlequemart feftere,
,- e "* eroiraj trop heureux vousl'anime ,qui & j fi
que ]i des moindres occafionsdaignez profitefiuffrir
jetémoigner (terej)ec7 fuisv$m Avec combienpur ,
2H AT S JE V Mi
tres-humble & rrêVobeiïWtVotte
aServiteur, C. B a i l r d.AVERTISSEMENT.
E S deux premiers Volumes des Nou-
velles Parodies Bachiqjjes , ont
reçus trop favorablement du Public,été
pour ne pas donner lieu d'efperer que
ce troifîémeaura lemême fort : du moins
n'a t'on épargné le rendre digne delàrien pour cu-
riofité des Connoifleurs,& c'eft l'attention que l'on a
eueIn'y rien inférer de fuperflu,qui en a retardé l'Im-
preflktn Les parodiés dontd'une année. Airs , étoient
compofés les deux premiers Tomes , avoient été ti-
rés des Pièces de Monfïeur de Lully , rangées félon
le temps de leur reprefentation : Les Opéra des au-
tres Maîtres qui ont fuccedé à ce grandHomme
,
ont été le même ordre jufqu'àdifiribuez dans , ce-
& ont fournyluy de Venus & Adonis, la ma-
tière de ce troiféme Volume. On n'a pas cru néan-
moins devoir raiTembler indifféremment tout ce qui
aufe prefentoit , mais on s'eftborné choix des Air^
les plus connus , & les plus approuvés.
Comme remarquéon a que les Vaudeviuu
étoient plus de commerce que les Airs parodiez,
ona crû devoir augmenter le nombre des premiers.
Et pour les varier davantage on les a coMp-,
pcz de fîx en fîx par un nouveau Refrain
: ainfi l'on
trouvera dans feulce Tome neuf Rondes de Table;
au lieu que les deux précédens n'en contenaient que
chacun trois. Cette nouvelle diipofition ne peutman-
quer d'agréer au Public dont on a confulté le, goût,
& c'eft l'unique règle fequ'on propoferapour la corn»
pofition du quatrième V«)um« OjU'oû fera moùi$^
tendre que. celuy-cy.OPERA
PARODIEZ AUPRESENT
VOLUME.
C IA H L I E.
Z E P H I R E & FLOU
T H E T I S & PELE'E.
BNE'E&iAYlNIJ
CORONIS,
S T E'E.A R
L C I DA E,
OD I D N.
E' E.M E D
E'.I R CC
E'A G E K E & C A L F|T H U Ç
LES SAISONS.
ARIANE & BACHUS.
LA NAISSANCE DE VENUS,
t&â?S
TABLE
AL PHABETIQJJE
DES PARODIES.
i ma Climene. p<tgi 51AH
e
iAh que d'un verre a demi Confier . 16plein. 4
i ;Ah que le vin eft délectable 7*
%•Ah! quelle folie.' Couplet $9
iAh qu'il eftdoux quand on eftamoureux t 40
,
Allons Amis, ça mettons-nous en traia,, 84
fAller à la guerre. Couplet i . 134.
Amis goûtons le doux repos. 8t
UuiJ. a aeax. je bois uu iwug^ £, Q
pas le feul qui foûpire. Coupl.Amis je ne fuis j«. 1x5, , imitons cet excellent Cynique. n^
Amis chez cette aimable ïqu'on eft bien HôteiTe,
Couplet Jîxiéme. ïiî
Amis, rqoiïiilbns nous. $g
Amis , voicy comme je paiTc la vie. Couplet t*. 1^4
croire?Amy, Taurois-tu pu 4
Amy que tu fais peu d'honneur. 4t,
Avec un cœur fi délicat, fi tendre 4
5
Bachus eft aimable. 3
eBoy
, ma Philis , boy de ce vin. Couplet . J3i
eBouteille , dont nous fomme^ foux. Couplet . i*
y,
TAU!.
buvons eft douxÉuTûfil , ; ah ! Qu'il de boire! fl?
Buvons tous à pleine taiie. Couplet i*. io>
C
C'en eft fait , injufte Climene. »3*
Celle de nous faire accroire. CoupUt jA 9
par leC'eft vin que je jure Silvie, 4*
C'eft trop de peine. iz
Ce vin rit dans le verre, a deux. 103
Cher Amis que les repas., €9
Combien d'Amans , déaaigneufe Silvie. 4#
D
Dans ce troupe immortelle.Palais eft la 56 ces lieux que Bacchus a d'attrait^ 79
Dans nos Prairies. Couplet %•, 1% un feftin. ilS
Depuis trop long-temps. $%
g--Docteur, J« îon Latin. CoupUt Jiiv
vien-tu cher, Votâo ?P'où 114
E
Encore un ccrnp qu'en peut-il arriver, ?
Couplet i 4!
finies bcatu^» ^ «*:vain, f H ruus yuusrlâtez.En 54
F
régner le calme dans ces lieux.Jpay 14©
H
Heureux dans une vie obfcure. tâ
I
pour tous vallant deux écus. Couplet i£j*ay 3.
le matin. Couplet 2.demande dés 15Je
Îc fais ma félicité. 11o
e jure trogne.par le vin, dont je rougis ma 37
mes toute ma gloire à boire. 115Je
mesune éclanche au-delTus du pinacle. Coupl 4.116Je
n'aime plus grâce à Bachus. S7Je ,
ne cormois point la tendreiTe. 1#^
JçTABLE.
ne fçanroîs donner dans la razaie. Coupl. 3. ftJe
que le vin.fensJe 94
deluis cornent n'aimer plus Silvie. Çoupl, 1. joJe
fuis las, belle Silvie. Couplet 1» 3XJe
L
La jeune Cloris. Couplet z* 2.J
L'Amour languit Venus n'a point de grâce.,
Couplet, 1. 5y
La plus belle Bergère. Couplet t. ^9
Le vin chafTe la triftefle. 107
vin nouveau. CoupletLe 1. 7f
Les vins font verds , mon Compère. Çoupl. G. 8
Les yeux de Silvie. Couplet
3. $5
fuisLorfque je au Cabaret. Hf
Lucas eft aimable. 115
M
Malgré l'efclavaze. $i
N
Ne crains amour Coupl. 1.pas qu'un extrême*. jt
Non, rien n'eft plus agéable. Couplet X5.
Nos plus fiers ennemis. Couplet i. 131
O
O l'humeur gaillarde. Couplet 1. 3
On dit par yvrogne.CwpUt 11tout que je fuis un v
On ne parle bas.icy 7?
P
Parle icy ians crainte. 131
Patapatapan Dieux Quel fracas de guerre ! %x:
Peut-on jamais avoir ou chagrin. I
Philis j'aime bien mieux. li
,
Piarrot , û m fçavois. 13«
Plus j'ay bû, plus je demande â boire. 44
Pour arrêter le cours rapide. 45
Pour chafTer le chagrin. 34
Pour parvenir à vous plajr> CtafUt 4,» 2

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.