Cet ouvrage et des milliers d'autres font partie de la bibliothèque YouScribe
Obtenez un accès à la bibliothèque pour les lire en ligne
En savoir plus

Partagez cette publication

PARTITION CHANT PIANOet arrange par LROQUES.
BAGATELLE
Opérette en Un Acte.
PERSONNAGES. ARTISTES.
BAGATELLE M'!" JUDIC.
GEORGES de PLANTEVILLE... (M'"" GRIVOT. ^.ç.^^s
'',nFINETTE SUZANNe\-VM Q>
rPISTACHE M ED. GEORGES; ?A*fe
Four toute la Musique, la Mise en Seine,!e droit deReprésentations,
r^adresser à M CHOUDENS, Éditeur- Propriétaire de BAGATELLE, pour tous pays
CATALOGUE DES MORCEAUX
fege
INTRODUCTION 5
1 . COUPLETS DE PISTACHE . . . Comm' tout être poétique 9.
Mie.2. RONDO DE L'AMITIÉ L'homme est jeune, la /mime est (Bagatelle) 15.
ee .5. DUO DE LA PINCETTE Ali! sang-froid m'irrite (Bagatelle, Georges) 18.
4. RONDO A la campagne avant hier soir 34.(Georges)
5. NOCTURNE ET TRIO Dormons, dormons il faut en finir (Bagatelle, Georges, Pistache). 42.
JAVOTTE gros 54.6. COUPLETS DE . . Javotte aimait le Mathurin (Bastille)
6. SCENE Ahl Bagatelle, Bagatelle (Bagatelle, Georges) 59.
7. FINAL Mon p'tit Mathurin 63.
!,!. .
' li. n . Grav:) Paris, Imp. Armiy, rue du Délia, 2Gi\ lisons i i io\
Maestoso.
tr tr t>tr _ _ _ BêÉ^É^p^SÊS
rfi'w, c «7../
P/ytJVO.
kl*3 f-^?—s r^Ti>g>-
Allegro vivo.
feJt
-
fr
HÉS§W Wfm&
r=». É^EtÉm HH^S^
g# fetete^p pgft
( ^
tf^^
<'•// *» *j:
gr^ ^ ^^^Nt ii^
piu ri<,y
te T-P ^—«3^E3==^Ï=-B
-» -# #» f*

ftf- f- f- r
Allegro.
j£ m.
pT^+i>Ak tesy^ ^m
poco rit. j
ïW^ , ï'iëS? m
t=t ^=p
r- r
Retenez plusd«> en plu*
S§ê
îI
4=fc=m$m^mm mmpNb#i(
VP
ISF^b^E
iaJidjjLute^
/-•;/-;•.
J>
BMrow
-J^^Pf-^^^ S£f^
ri^i&=!
3tt^W^^MP ^
Jtf
^=
3 HE^^^==2 fc5 — fesi-5 3dH
K iPlF frï^7COI PLETS DE PISTACHE
vo 1
Allegro.
PISTACHE
PIASO
'
v iv —vt H i r
\\ . que Jb n'ai qu'des nobles
feita^hU^m ^
'S/'
^^¥^¥^-±HU4
w=*-?p\,'.}ïhi 4**&>=£
I' i' kiaErE P Fp p pp ^p fi
l'amour la sens.C'est e( mu - sique Qui se partagent mes
«H*r^t £Éfcua
".'/•
SPP?
10
—-s-» p—p—b-p , >"^MriT~F^"^^~
On app'lait ça dans lo _ lym . pe Eu. terpe et puis Cm _ pi
#ppp
A iF>—b#|— aH—Fi f ihMhH
^jrz.—£rr ? pi
don. Moi mon lan-gage »'s( plus simp'e Et vous di _ rai sans t'a _j
feîffi ÉÉÉÉÉP
fe^^
(^ m^jf^
m
Fi cet . te!.
jaf
'" -'
ééé^^-^-H=j( ^| iwfppp
e2 . COUPLET.
PISTACHE.
'
I PP P- p -R_p-f-f4f
Souventen fsanl dlanHi.siqueJeeherch'surmon ihstru. ment.
&3 pépiâti^
^
wpmpp^%-ffl#ir^^I ne not" très ni_ har.mo _ _ queMais qu'j'atteins dit', . cil'fî
0=^ tU réfffl
:
^FFHTfffH^^^
m
. # m>f %
!E
ai.ment Cfest Ita gu qu'Ça s'ap.
i^
::P IT^f Ê fefÉ HfS
./'
ffefeH"HJ JJ jj j J u-ft
^- By^J JJ JsM J i p^p-p
Ir F
à vous etjdispel _ le.Quand j'me suis bien de'., bat . tu J'pense mam.
—p >* fc3i^&#T^m
f iW ££j r r f r r r^^p^
^ 31rrt r^#H
zcl _ leSodcoeur c'est mon la ai . yu. H
**
*j3 4*? Mf##?HÉÉÉ es

Un pour Un
Permettre à tous d'accéder à la lecture
Pour chaque accès à la bibliothèque, YouScribe donne un accès à une personne dans le besoin