Cet ouvrage fait partie de la bibliothèque YouScribe
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le lire en ligne
En savoir plus

Partition complète, La légende du point d'Argentan, Pièce en un acte

De
70 pages
Redécouvrez les partitions de La légende du point d'Argentan partition complète, opéras, composition de Fourdrain, Félix. Cette partition romantique dédiée aux instruments suivants: chœur, solistes vocaux, orchestre
Cette partition compte une sélection de mouvements: 1 Act et l'on retrouve ce genre de musique répertoriée dans les genres
  • opéras
  • Stage travaux
  • pour voix, chœur mixte, orchestre
  • partitions pour voix
  • partitions chœur mixte
  • partitions pour orchestre
  • pour voix et chœur avec orchestre
  • langue française

Redécouvrez en même temps une sélection de musique pour chœur, solistes vocaux, orchestre sur YouScribe, dans la rubrique Partitions de musique romantique.
Date composition: 1903
Edition: Paris: Choudens, 1906. Plate A. C. 13, 302.
Libbretiste: Henri Cain (1857-1937)Arthur Bernède (1871-1937)
Dédicace: A mon cher Maître J. Massenet
Voir plus Voir moins

Deuxième Edition
LA LÉQENPE
POINT P'ARGENTANPU
Pièce en un Acte
DE
HENRI GAIN ET A. BERNÈDE
MUSIQUE BE
Félix FOURDRAIN
Partition Chant et Piano
-"«^s
^'^è\Paris, CHOUOEIIS, Editeur, Biiiimm (es30, Caincines ft^^'K,
'Tous droits d'exécution publique, de reproduction et d'arrangements rcaeryéï^^, •-"]!;.
f)our tous pays, compris la Suède, la Norvège et le Danemark.; >y (.^ vV,'
'U. S. A. Copyright by Choudens, "> . '*1900 V(h^ ^n£yi.\^f^.mPi^'jnûmy
CiDU POINT D'ARGENTANLA LEGENDE
PIÈCE ES VIS ACTE
-••lilr li.i-lii'|Mi |M.Mi I.' i.r.ini.i-
rn,..,.,-W.n- .,u T!|. .lu. >..'i..,i,.l .I-
Il- 17 ii IHO-Au
i:1)11.-. li !. m; ai.h.'-;ht uuu-;
DISTRI8UÏIUN
Clinrr FHll.'lÉHOS E-yiA »i I K . Svp.mn, M"!" T PlERRK Hmyi,,,, un lif,.-vcl,;,.i.,ii,- V. !.. AZÉyf.\
L'KIIUAME ..i>oi,r,,n., „ A.VALI.AM'HI iLK DOGTKLR «„..stv... „ TAHOIIM l'Of^
Chœur lit-s/ViiuPSi
——-«•»
d'Oirh.'stri. %'.{'MA MIRANNE
y\~chri iiii (:ii:,i,i CEOBIs rii.is ,i.s (j„.his .>ni'.- LEROUX -I PECH
.Wisi- Hll Si-l-li.- r|.- M' Ail.-Il CARRÉ
(;,.slimi.-s .Ih-mii..% |,:ir lil MULTZEB K.';.is>. Jir Cmihi:,! «VCARDONNE
riiiU.vin: .
I
SCENE I HUSK-i>UHlh, I)(iI:TM,H ."l,K Il \ii i:uil,l,lrli iiril llV,»/-,-.' /.irv
SCENE II «uSK-MJ.HIi-, tl ,.inl.lr 7,.-i,„>,r
SCENE l!l HUSK-MAHIK PII..H.RK .1/,.' «...» /,..,„/». Vi
,
SCENt IV KIISK- .VUHll'. H..n <,.,.ir! /, i.- m:l •. -.1
!• '. il)SCÈNE V hliSK- MAKIK , l.'KHHVM Vous i/,',/i,.:
••»SCÈNE VI l.'KKRAMK '/. ilV"i<y. i CH'hUR .l.-. A.M.liS /^is ;„„.,• (il
17N2.Lii scL'ii'' .si. puss-c enDULA LÉGENDE POINT DARGENTAN
PIKLE f,\ Vl\AIT!-:
l'oèmp vie .Mii-i./iie (le
MM. Henri GAIN et A.BERNE.OE. Félix FOURDHAIN
I*réïude
^^^rt^^^^
J.l'IAlSO.
_fc t .__ ^, !
rFT
*^:r
^^ÉâiiË;
r^i^^T!
y - K < |.jii;-,ht l.> <l!(!i;!>KN« ttii«
(M|iiicin''«l'.iri.-.'i IIUL'flKiNS KHUi'iin.."ii.ir.' il''^An;; w-ff.€or
1)1.(1.
53M ^ S^ë:^
'"y-
j .:.^n y^ ^^^
Va intérieur d^ rhnitinitre aux fiivinuis i!i- Grnnuillf
I'm,,.! .1.1111.111\n i.M.- -.Kl- I,. i.i.!- :. fi..i:,h.- |..n.. ...ii.tiii-.Mii .1,1, riiii,:,;, ,i|. ,i,- li. m.,,-,,,,,. \ ,li„i(,- .1111,11.
..:, ,!',.|..'x.-. .,11 sH . >IV,ir..iil r....an.'il.- il.- li.l.Hiix, i ..|,,.,,.iil mh- .I.'S ,,ror;,iiv ,1;,
i!!,.- -..Il,- h..UN. i:ii- l"i. I.'lf.-
SurH:i*.'tahlo iiiicdu^siii à l,i.,.|f|-.
=î=
''pp dim. PPP
al' y
I"j. ijg^^y , j>
"^ ^
'^
A.CSCENE î
I K LMicri.l 11, Ki»SK-MUUK.
>.Il K.— H|.,,,.- "„: .lu I.-,,,. u,.f .iill.-iil I |,ir(it ei!f,iilt qui ("!»<::.,.il.-, f
ir;<^>-.\,i<|.h..rsi;r(.iiJ- I
I ^ ROSE MÀRIt
' —.'bt-"AKIt /;• ^ ^r —-_—
B a T."mon.
^^^
rK^
OOCTEUR.Lt
"- 'g yfr—f -^^^ --- 7 i l r— ^^i^^
(l..i;r.,,nl- Pciit-A.^ec
'rc^SCZ JX'U a |)«'!!.
jS^Si^rrï^33=::^^ 5=S:
-Î^^=X-"If ?
yWyW i>
—r-^-
[p^
17^
ROSE M,i.R!E'p.i,,!:„iqi,H
il.., t..;; -0,1 -. r.l ,,,..
^fi'/,: !ii- tf ijiiil- -oiii;- her pf -tilbiexe!, rs
'" Cr."Ang.(J-ftNitrès a>jim«=. 'fTrf'S r<'t('iuî [-77-iTr<'s cx^rf^-^iïjr—^rail.
et toi mon p:iuviep!i.fi;r.t t'i'.iois S . oua cot iç,- toiitr,<;*tc(iie -ou.
-~/9-f
rij r 1
- 1: ^-tr^=^p--r^^—^ÎEs
siihi!,,. r;\II. i«-nt77>
'"•</• f'n aniniunt peu
2^Q
ï^^^ËH ^^^,
ratl.
" '. K(l^j .
:^-=z-:3fc:*— — #- «
I a — , ImS
ot (i(iii,v ba _ h'.i.tir- . mciit tuU-'iaitiViiiis-i n').tr<9^iiii,çc
Û
i^ mW==T r^f Tj: r-frail.a pi'ii
^ ^p.^
'•lE OOCTtiJR '....II. •nm (s- !.%:,,.(
,,,
I.,: ^',luvl•(' - rt'niH
Trf's «h'i'idc
M^ =^5=^>:*e^j^£^ ^^jJ-'V J^m
j- P
^yCE^^ ---m .tro
^ff- ^ ^SCENE II
ROSE MARIK rc-l,- !. Ii.ii- dr h ,).,ite .-Lim.'^ iImm- ,„„ .hiij
Ti;iiii|r
m ' ' ^^±^m
\ y j i^y m
•Moins vite ( J = J 88)
de force et il':iiiiin:ii idu)(eu aiign)ei)!iiiit jti'osi'essivuineiit
^ ^i.OT.y; L^gJ^tJjg^i.
Sp iipf ~flip:te<l-.!;. »;;:pljgg £ g'igSa'ifr^f f

Un pour Un
Permettre à tous d'accéder à la lecture
Pour chaque accès à la bibliothèque, YouScribe donne un accès à une personne dans le besoin