7 jours d'essai offerts
Cet ouvrage et des milliers d'autres sont disponibles en abonnement pour 8,99€/mois

Partagez cette publication

Théâtre des Variétés
-fjïor/e,
/*» ÛflANÇHr Vf'.' *MJ$1
5C§^§X^^|o<^^^C>C^^^
m
MAM'ZELLE
GAVROCHE
COMEDIE-OPERETTE EX TROIS ACTES
Edmond GONDKTET, Ernest BLÏÏM et Albert de SAIÏÏT-ALBII
MUSIQUE DE
I
. ....
5>HERVÉ
1 I I I I I I I I I I 1 I I 1 I I I I I I I1 1 I I I I I I I I I I I 1 1 I I I I I I I I 1 1 I 1 1 1 I I 1 1 I I I I I 1 1 I I I 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 l^-C><| 1
PIANO ET CHANTPARTITION
3"-"Prix ne; : 5.^:37
8
•8|
AU MÉNESTREL, 2 bis, rue Vivienne, HENRI HEUGEL
ÊDITEUK-rUOPRIÊTAIEE VOXTB. TOUS PAYS
Les droits de traduction, de reproduction et de repré
1885
<>
-<>-"--»a2*3£ #*
.... K «A£
'L, - - - - - -:^K 1W __ ___ _ _ _
.<>CJ]OO§0<x> c =O0c iXXX
THEATRE DES VARIETES
<-
1
§B|PW
COMÉDIE-OPÉRETTE EN TROIS ACTES
DE MM.
Edmond GONDINET, Ernest BLUM doet Albert SAINT-ALBIN
.MUSIQUE DK
-&*- HERVE -ht
Représentée pour la premièreg fuis au Théâtre des Variétés, le 24 Janvier i885
sous la direction de M. 'BERTRAND.
DISTRIBUTION
•M MM.
GAVROCHE Jeanne GRANIER SAINT-GALHIER, artiste comique . . DUPTJIS
LA BARONNE DE BOISTÈTU. ANGELE LE BARON DE BOISTÈTU BARON
SIDONIE, femme de chambn 3IÉR1ANY BIBOCHET, saltimbanque CHRISTIAN
I.OVSLINDA, élève-artiste .... RODOLPHE, garçon de théâtre . . . LASSOTJCHE
LÉONTINE, <1- M. DUBOIS BRULVILLE, directeur de théâtre. ROUX
...ANDRÉA d< DORBEL LE SERGENT DE VILLE TIIKRY
HONORINE a .... ACHARD LE GARÇON DE THÉÂTRE LAMY.
Acteurs, actrices, saltimbanques, musiciens, homme? femmeset du peuple.
TAULE DE LA PARTITION
ACTE I
OUVERTURE
'
1 aoei 1 des jeunes Élèves : Ce Saint-Galmier, quel bon garçon
Aie du petit Mouton, chanté par M"« Lots et 31. Dupuis : Je sens que mon cœur déménage.
Rondo de Gavroche, par M" Jeanne Granieb : les appelle lesOn Gaoroches. . . .
Couplets du Buste, chan'.és par M"« Jeanne Granier
: Tu n'as pas la beauté fatale. . .
11
I "égende du Pakapluie normaxd. chantée par M Jeanne Granies : Un certain onde
de Carouge
I lets DE Saint-Galmiei; , chantes par 31. DUPUIS : Je suis très discret en amour
COUPLETS DU BARON, chantés par 31. Baron: Flagrant délit! Sotte affaire!
Jeanne m'enAie de l'Adieu, chanté par M"- Granier : Je cuis, c<'st liien
Finale d'Orchestre. Musique de Scène
ACTE II
/.\ TRODUCTION
10. 1 aœuE des Saltimbanques et des Comédiens : Quelques frais enœufs omelette
11. de la Comédie « ». chantés par 31"° Jeanne GranierCOUPLETS à la Chandelle : Comme une
troupe d'hirondellesC
IL'. La Barcarolle d'Asnières, chantée M" Jeanne Granier ; ilpar fait un temps du diable
13. Fanfare rurale
11 -14. Duo. chanté par Jeanne Geaniee cl SI, Duruis : Te voilà doncM dans les Paillasses .
c15. I.a Parade, finale du L' acte
IIIACTE
ISTRODUCTION ...
31""16 Rondo de la Diva, chanté par Jeanne Geaniee ( e uns soirée exquisefut
17, par M"« Jeanne GranierLa Toulousaine et le Toulousain, du :tto chanté et 31. Depuis :
lu bon Toulousain de Toulouse
et 31. Depuis18. Couplet au Public, chanté par M"» Jeanne Geaniee : Pourquoi donc trem-
bles-tu, Gavroche ?
<Sèxxxz =OOc =OCX =OOc =OOc
t : — 2710-I.UVRlMErilrc UAI\ IUE BKI 20.é4
..-y— —
MAM'ZELLE GAVROCHE
COMÉDIE-OPÉRETTE EN 3 ACTES
de
MM.Ed.GONDINET, BLUM et S! ALBIN
Musique de
HERVÉ
OUVERTURE
AU? maestoso.
PIANO.
"if
afii « m-,3 ^a-la Tt2F^-Tl / v ^
' g-8^ f--jJLftf^S 1ii
- lg * gjj!sj^ w-jdÊ
:» »•— 0~ss J* i ...g) U O #;„3* a YtT> J V' jyb y ^
I,*.
¥««*
£t*.y * s. =£:SE
* iS
w//.
...Il L-<f>'^
\ ï
ff
Andanlino,
p
^N
—-» •»-*&EÉ ^ f-
-f—TTG r rP'I g•
bisParis, AU MEFESTUEL, EditeurS . rue Vivmiue . HENRI HEUGEL,• m'$^—±i-*^=M wm
^
*• t*=SF->.*wf m^ mw
Vbëz »» . t«3^E « êapa =*£
* * '^ gi ^
++^^
îazz: iïEEà ^^3* arzzx:
nut.
Ail'.'
» <r --*'" *^ ' =^é> f * . « • • - hPSE
\
s «
^
,^s^ ^ 3ïr-fc 55-^—
n j *
AllV grazioso.
gT^o
ï*e£ -, r, P3y
É 4—faffP
P rfute,
- f z=*fef- =^=^^—s ^* 4,ïm
* — i i ' ' •—^ i|JL 1 1 — — \~-—— w ——nHHZ
:i itf*=£j= ; i
-*« ••-—4=1= i=f=r
r E Ef r » r l* g i i. i±iT L L . r i r f 0-0- SEe> aw f
,imr r' > » Pp Vflgfgf
*— *e£Wb^-4-L ^É
t£, ffW*fS ?|ii#N
T**!* TJ É=l ^^
J^les
.
')"j» ÉÉ^
, y f ïéé
£&
"^£
' »« • ! » J » «i »f
P
.* » ^^^=£ ~±£ tt—le33^
f^B *
"^- ŒE*•» »* r
l^t^^ W^'I >
g* ?m- ±A4=4 Tî*~y" £3§t
à \ \—— — h — - —
film.
4fc
m i m —-• -3r:*fÉ*
--* 1 £-*-fi^ a=t* * eÊee£S
— — ! 1 —' ' ' 1 1 f-
1 ——
'—g^\ —
' —— — —— m'f vri i i f) --é• éd• ' m • m
** —f t= b,ll 1 * *= • l S- »m \Uaf *7 -~-^-J
: 1
1
!» L_«_4 1
1v
#|r
i - <m '*i.* ,7 m/J in00" » ** . g=É$
avsc.
!£JL
<>: »?* JFfeF^5 É 1§ fi
t±ï»
% r. . i bmm • mm4»
fi g g
» J^L» ±±^se^Fy
***- SL/ *-
f-f-*- f-is »-^g » » »r
*=r ^y£ j,», s-ff*» #iS- iagi §ppr
>* t*e
És ^TfrMi;1#
iE*EÊ
' —
;
fiim.
riiif.
£A^M S^^ m
aA ^^-•-^ fv^^fr»^ f *f f
=•=*=*Sëé pp^
f
il +~*4^» ^
Ai. A
e - tL
1 — S-C-r- *—#-F-i—r-r-t—-fû -i>H -•H—+
-EE£ o i l*3Œ mf *£ • •_J0-M- se
*•f- ^«»—-f—r^
*f 4-*-i=i^gaSn^rr-*