Le théâtre dans l'antiquité grecque et romaine

De
Publié par

Le théâtre grec a une forte composante religieuse, comme toutes les manifestations antiques.
Son origine explique cet aspect. Il est né des hymnes célébrées en l'honneur du dieu Dionysos ( dieu du vin et de la fertilité ) dont les trois principaux festivals sont les Dionysies champêtres ( de décembre à janvier ), les lénéennes ( de janvier à février ) et les grandes Dionysies ( de mars à avril ).
Ces hymnes célébraient les aventures tristes ou gaies du dieu. Les membres du choeur, les choreutes, prenaient part à sa joie ou à sa douleur.
Il y eut d’abord un choeur de 12 choreutes puis de 15.
Au choeur, on ajouta d’abord un acteur, puis un autre et enfin un troisième. Peu à peu, le chant diminua au profit du dialogue.
A partir de cette origine religieuse, le théâtre a conservé des scènes rituelles: deuil, sacrifice et supplications ainsi que des chants religieux.
Publié le : mardi 27 mars 2012
Lecture(s) : 220
Nombre de pages : 18
Voir plus Voir moins
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.