Litterature – poesie l'oeuvre ouverte umberto eco ; traduit

De
Publié par

LITTERATURE – POESIE L'Oeuvre ouverte/ Umberto Eco ; traduit de l'italien par Chantal Roux de Bézieux, avec le concours d'André Boucourechliev. - Paris : Seuil, 1990. - (Points; 107. Sciences humaines) . Trad. de : "Opera aperta" . Depuis le début du siècle sont apparues des œuvres qui s'offrent à une pluralité d'organisations : compositions musicales dont les parties sont à enchaîner selon le choix de l'interprète, sculptures mobiles, tableaux informels, jeux sémantiques dont "Finnegans Wake" a fourni le modèle. L'auteur décrit ce nouveau type d'œuvres en le confrontant à l'ensemble de la culture contemporaine, aux sciences qui accordent une importance toujours plus grande au hasard et aux théories de l'information.. Cote: 801.93 ECO. Plaidoyer pour Éros/ Siri Hustvedt ; essais traduits de l'américain par Christine Le Boeuf. - Arles : Actes sud, 2009. - (Lettres anglo-américaines) . Trad. de : "A plea for Eros". Du pouvoir des émotions à l'engagement intellectuel, de la littérature comme référence nourricière à l'écriture comme pratique aussi exigeante que vitale, des paysages d'une lointaine Norvège familiale et du Minnesota natal aux rues de New York, la ville élue et passionnément aimée, de lieux de mémoire en territoires de l'imaginaire, Siri Hustvedt dresse avec autant de simplicité que d'humanité la cartographie d'une vocation impérieuse, indissociable d'un parcours très personnel.. Cote: E 814.6 HUS.
Publié le : jeudi 21 juillet 2011
Lecture(s) : 936
Nombre de pages : 4
Voir plus Voir moins
LITTERATURE – POESIE
L'Oeuvre ouverte
/ Umberto Eco ; traduit de l'italien par Chantal Roux de
Bézieux, avec le concours d'André Boucourechliev.
- Paris : Seuil, 1990.
-
(Points; 107. Sciences humaines) .
Trad. de : "Opera aperta"
.
Depuis le début du siècle sont apparues des oeuvres qui s'offrent à une pluralité
d'organisations : compositions musicales dont les parties sont à enchaîner selon le choix de
l'interprète, sculptures mobiles, tableaux informels, jeux sémantiques dont "Finnegans Wake"
a fourni le modèle. L'auteur décrit ce nouveau type d'oeuvres en le confrontant à l'ensemble de
la culture contemporaine, aux sciences qui accordent une importance toujours plus grande au
hasard et aux théories de l'information..
Cote: 801.93 ECO.
Plaidoyer pour Éros
/ Siri Hustvedt ; essais traduits de l'américain par Christine
Le Boeuf.
- Arles : Actes sud, 2009.
- (Lettres anglo-américaines) .
Trad. de : "A plea for Eros".
Du pouvoir des émotions à l'engagement intellectuel, de la littérature comme
référence nourricière à l'écriture comme pratique aussi exigeante que vitale, des
paysages d'une lointaine Norvège familiale et du Minnesota natal aux rues de New York, la
ville élue et passionnément aimée, de lieux de mémoire en territoires de l'imaginaire, Siri
Hustvedt dresse avec autant de simplicité que d'humanité la cartographie d'une vocation
impérieuse, indissociable d'un parcours très personnel..
Cote: E 814.6 HUS.
La littérature française au présent : Héritage, modernité, mutations
/
Dominique Viart, Bruno Vercier ; avec la collaboration de Franck Evrard.
- 2e
éd. augmentée.
- Paris : Bordas, 2008.
La littérature française s'est profondément renouvelée depuis la fin des années
1970. Des formes inédites sont apparues, des écrivains de talent se sont imposés,
bousculant les usages littéraires. Comment comprendre ce qui s'écrit aujourd'hui ? En invitant
à découvrir les oeuvres les plus fortes de notre temps, cet ouvrage montre la prodigieuse
vitalité d'une littérature mal connue. Il en souligne les richesses et dévoile les nouveaux
enjeux de l'écriture face au monde contemporain..
Cote: 840.9 VIA.
Manuel de Saint-Germain-des-Prés
/ Boris Vian ; édition établie par Noël
Arnaud.
- Paris : Le Livre de Poche, 2009.
C’est bel et bien un guide touristique que devait initialement composer, pour un éditeur
spécialisé, l’auteur de "L’Ecume des jours". En 1950, il remania son texte, lui donnant un ton
plus personnel, fait de sérieux et de bouffonnerie, de fantaisie et de poésie indissolublement
mêlés. Le Saint-Germain-des-Prés des années cinquante y apparaît tel qu’en lui-même,
présenté et décrit avec brio et légèreté par celui qui en fut l’une des plus étincelantes figures.
Le Flore, Le Tabou, La Rhumerie et autres lieux illustres ; les personnalités, de Jean-Paul
Sartre à Claude Luter, de Simone Signoret à Mireille ; le bouillonnement artistique et
intellectuel, les courants novateurs de la littérature, de la chanson, du théâtre et du jazz bien
sûr !
Cote: E 848.08 VIA.
La légende de la géographie
/ Gilles Lapouge.
- Paris : Albin Michel, 2009.
Gilles Lapouge réinvente la géographie; il propose une géographie subjective,
portant encore la trace des émerveillements de l'enfant, et la mémoire des
lectures de voyageurs. Avec pour boussole, les notions et les instruments du
géographe : frontière, fleuve, mappemonde, astrolabe....
Cote: E 848.08 LAP.
New York journal d'un cycle
/ Catherine Cusset.
- Paris : Mercure de France,
2009.
- (Traits et
portraits).
L'écrivain évoque la ville où elle a vécu et enseigné pendant de longues années,
avec pour fil conducteur, le vélo, son moyen de locomotion favori. Le vélo dont le
rythme circulaire évoque d'autres cycles, celui de la vie avec ses accidents, la
répétition cyclique des jours, la féminité.
Cote: 848.914 CUS.
Noël à Ithaque
/ Gilles Ortlieb.
- Cognac : Le Temps qu'il fait, 2006.
-
(Refuges) .
Une semaine à Ithaque fin décembre. Gilles Ortlieb y trouve l'occasion de
tromper le cours du temps : « la Grèce dans la mauvaise saison, c'est un peu
entrevoir la Grèce d'autrefois ».
Cote: E 844.914 ORT.
Petite anthologie des littératures occitane et catalane
/ [textes réunis et présentés par Mary
Sanchiz et Claire Torreilles] ; sous la direction de Christian Nique,....
- Montpellier :
SCÉRÉN-CRDP Académie de Montpellier, 2006.
Cote: 849 PET.
Verlaine d'ardoise et de pluie
/ Guy Goffette.
- [Paris] : Gallimard, 1998.
-
(Folio; 3055) .
Guy Goffette propose, sous la forme d'une succession de textes courts, une
biographie poétique de Verlaine, un parcours au-delà des poncifs et des
anecdotes, qui élargit notre vision du poète et nous fait pénétrer dans l'intimité de
son style.
Cote: 841.8 VER.
Dis-moi Blaise : Léger, Chagall, Picasso et Blaise Cendrars
.
- Paris :
Musées nationaux (Editions de la réunion des), 2009.
Les trois musées nationaux du XXe siècle des Alpes-Maritimes présentent
durant tout l’été 2009 une grande exposition « Dis-moi, Blaise ».
L’exposition est consacrée aux relations que l’écrivain, poète et grand voyageur, romancier et
essayiste, a entretenues avec Pablo Picasso, Marc Chagall et Fernand Léger. De la même
génération qu’eux, Cendrars partage avec ces artistes bien des points de vue, son goût pour la
modernité urbaine, pour un monde qui se transforme frénétiquement, pour les formes
nouvelles qu’il y découvre ou pour celles qu’il apprend à connaître à travers ses incessantes
pérégrinations dans le monde..
Cote: 841.91 CEN.
Elsa : poème
/ Aragon ; postface d'Olivier Barbarant.
- [Paris] : Gallimard, 2008.
- (Poésie; 444) .
S'inspirant de la poésie orientale, en écho au roman d'Elsa Triolet, "Roses à
crédit", ce recueil, écrit en 1958,
parachève le lyrisme amoureux.
Cote: P 841.91 ARA.
Les Mains libres
/ dessins de Man Ray ; illustrés par les poèmes de Paul Éluard.
- [Paris] : Gallimard, 2009.
- (Poésie; 445).
Ce livre, édité en 1937, présente les dessins de Man Ray illustrés par les poèmes de Paul
Eluard, une poésie du désir et de l'amour.
Cote: P 841.91 ELU.
Meuse Métal, etc
./ Gilles Ortlieb.
- Cognac : Le Temps qu'il fait, 2005.
Les poèmes rassemblés ici se donnent à lire comme un journal intermittent de
l'éphémère. Ils traversent dans plusieurs sens les paysages de l'Est (où il vit) et,
dans toute leur longueur, quelques rames de chemin de fer, se contentent
d'autres fois du trajet qui va de la fenêtre à la table, en sinuant entre l'ici et
l'ailleurs comme entre aujourd'hui et hier..
Cote: P 841 ORT.
Ça
/ Franck Venaille.
- [Paris] : Mercure de France, 2009.
Autoportraits, en suivant le cours des eaux, des Flandres aux rives de l'Ombrie et
de la Vénétie. "Un grand livre de la nuit. La nuit des corps, la nuit ferroviaire, la
nuit de l'Histoire, tout cela interprété par une voix singulière, harmonieuse et
rauque à la fois. Le territoire de la maladie et la recherche du salut sont ici
revisités par un bâtisseur du langage, arpenteur des terres intimes, une sorte de soldat (ils sont
d'ailleurs nombreux ici) combattant à découvert. Les poèmes de "ça" témoignent de ces
affrontements mais également d'un accord avec le monde, la langue, les paysages, les êtres
humains...." - Prix Robert Ganzo 2009.
Cote: P 841 VEN.
Requiem : Poème sans héros et autres poèmes
/ Anna Akhmatova ;
présentation, choix et traduction de Jean-Louis Backès.
- [Paris] : Gallimard,
2007.
- (Poésie; 426) .
Deux recueils composent cette anthologie alternant poésie intimiste et une
poésie largement humaine, "Requiem", poèmes sur la terreur russe, écrits à
partir de 1940, et "Poème sans héros", écrits à partir de 1913, un hymne à la mémoire..
Cote: P 891.7 AKH.
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.