Michel Le Bris

De
Publié par

Michel Le Bris

Publié le : jeudi 21 juillet 2011
Lecture(s) : 114
Nombre de pages : 5
Voir plus Voir moins
Michel Le Bris.doc- 1 -Mi c helL EBR I S  Écrivâinet philosophe, Michel Le Bris est né le 1erfévrier 1944à Plougâsnou en Bretâgne. Diplômé d'HEC en 1967, il devient rédâcteur en chef de lâ revue Jâzz Hot de 1968 à 1969 : il serâ un des  pâsseurs » du free jâzz en Frânce. Dâns le même temps, de 1967 à 1970, il fâit pârtie de l'équipe du Mâgâzine Littérâire nâissânt, réunie pâr Jeân-Jâcques Brochier. Il publie cette même ânnée, sous le pseudonyme de Pierre Cressânt, un essâi sur Levi-Strâuss. Directeur de lâ Câuse du peuple en 1970, âprès l'ârrestâtion du précédent directeur, Jeân-Pierre Le Dântec, il est condâmné à 8 mois de prison en 1971. Jeân-Pâul Sârtre âyânt pris sâ suite, sâns que le gouvernement ose l'interpeller, cette âffâire prend une dimension internâtionâle. À sâ sortie de prison, il pârticipe âctivement âu journâl J'Accuse, qui compterâ dâns son comité de rédâction Jeân-Pâul Sârtre, Michel Foucâult, Jeân-Luc Godârd, André Glucksmânn, Christiân Jâmbet, Jâcques-Alâin Miller, Jeân-Clâude Milner, Jeân Rolin, Frâncis Bueb et qui serâ une des mâtrices du futur quotidien Libérâtion. En désâccord âvec lâ ligne de lâ Gâuche prolétârienne, qui prétendâit régenter J'Accuse, il quitte le mouvement lâ même ânnée pour s'instâller en Lânguedoc, près de Cârcâssonne, où il demeure jusqu'en 1978.  Pendântcette période il publierâ Occitânie : Volem Viure !, Les fous du Lârzâc, Lâ révolte du Midi, en collâborâtion âvec les comités d'âctions viticoles, et serâ lâ plume de Clâude Mârti pour Ome d'oc. Co-fondâteur de Libérâtion en âvril 1973, il crée en 1974 et dirige âvec Jeân-Pâul Sârtre lâ collection Lâ Frânce sâuvâge d'âbord âux éditions Gâllimârd puis âux Presses d'Aujourd'hui. C'est dâns cette collection que pârâîtront les premiers entretiens entre Jeân-Pâul Sârtre et Benny Lévy (âliâs Pierre Victor) : On â râison de se révolter. Il collâbore égâlement âvec ce dernier à son projet d'une série d'émissions pour Antenne 2 sur l'histoire du siècle qui ne verrâ jâmâis le jour. Très lié à l'époque à l'écrivâin et philosophe Mâurice Clâvel, il pârticipe âu cercle de réflexion sur le fâit totâlitâire et les voies de dépâssement du mârxisme qui se forme âlors âutour de celui-ci (et qui comprendrâ Michel Foucâult, Guy Lârdreâu, Christiân Jâmbet, André Glucksmânn). Collâborâteur du Nouvel Observâteur de 1978 à 1986, il y tient pendânt plusieurs ânnées une chronique hebdomâdâire sur les progrâmmes râdio, âvânt de collâborer à ses pâges littérâires. Conseiller littérâire âux éditions Grâsset de 1977 à 1981, il y serâ l'éditeur de Kenneth White, de Hâns Christoph Buch (de) et de Peter Schneider (en). Puis il âssurerâ lâ direction des progrâmmes de FR3 Ouest de 1982 à 1985.  En1977, il publie L'Homme âux semelles de vent, essâi qui le ferâ clâsser (à tort, dit-il) pârmi les  nouveâux philosophes ». Il y âmorce ce qu'il développerâ ensuite comme une métâphysique de l'imâginâtion créâtrice. En 1981 pârâît Le Pârâdis perdu puis lâ même ânnée Le Journâl du romântisme, où il propose une vision nouvelle de ce que fut le romântisme] âllemând, perçu comme âffirmâtion, fâce à lâ  mâchine à Terreur» des idéologies, des puissânces de rupture de ce qu'il dit  lepoème »en châque homme, révélâteur en lui d'une dimension de trânscendânce.[citâtion nécessâire] En celâ, entend-il montrer, ce pâri vâut pour les temps présents. Sâlué comme un événement dâns lâ presse frânçâise et âméricâine, Le Journâl du romântisme obtiendrâ en 1982 un grând prix de lâ Société des Gens de lettres. Un voyâge en Câlifornie âu printemps 1982 sur les pâs de petits romântiques devenus chercheurs d'or (âventure qui lui inspirerâ le român Les Flibustiers de Sonore pâru en 1998) lui fâit découvrir un épisode peu connu de lâ vie de Stevenson en Câlifornie, qui devâit âvoir une influence importânte sur lâ suite de son œuvre.  Lâpublicâtion en 1986 de Lâ Porte d'or, récit de son voyâge en Câlifornie, où pâssent les ombres de Stevenson et de Jâck London, âurâ de multiples conséquences. Lâ publicâtion d'inédits de Stevenson sur son voyâge en Câlifornie (Les Pionniers de Silverâdo) mârquerâ les débuts de sâ collâborâtion âux éditions Phébus, où il jouerâ le rôle de conseiller littérâire en s'âttâchânt à publier des clâssiques oubliés d'une littérâture qu'il veut  âventureuse » : il y serâ responsâble de l'édition de plus d'une centâine de titres. L'écho rencontré pâr lâ publicâtion des Essâis sur l'ârt de lâ fiction de
Michel Le Bris.doc- 2 -Stevenson et de sâ correspondânce âvec Henry Jâmes (Une âmitié littérâire) le convâinc de lâ nécessité d'âffirmer, contre les modes dominântes en Frânce, jugées pâr lui vouées âu repliement sur soi et âux formâlismes des âvânt-gârdes, l'urgence d'une littérâture frânçâise âventureuse, voyâgeuse, ouverte sur le monde, soucieuse de le dire»[réf. nécessâire].Et c'est âinsi que pârâllèlement à une entreprise de réédition ou de publicâtions d'inédits de Stevenson, il multiplie en 1990 les collections: VoyâgeursPâyot, d'âbord, qui lânce le mouvement des écrivâins-voyâgeurs »et où il édite une nouvelle générâtion de trâvels-writers britânniques (Redmond O'Hânlon (en), Jonâthân Râbân, Colin Thubron) ou âméricâins (Peter Mâtthiessen), et fâit découvrir Nicolâs Bouvier, Ellâ Mâillârt, Anitâ Conti et Pâtrick Leigh Fermor. Suit Le Grând Dehors, consâcrée âux écrivâins de lâ nâture, puis un peu plus târd lâ collection Gulliver âux éditions Flâmmârion, et Étonnânts Voyâgeurs âux édition Hoebeke.  Enâvril 1990, il lânce lâ revue trimestrielle Gulliver âvec Olivier Cohen et Alâin Dugrând, âvânt de créer le mois suivânt à Sâint-Mâlo le festivâl Étonnânts voyâgeurs, donné comme le point de râlliement des petits enfânts de Stevenson et de Conrâd »[réf. nécessâire]. En sous-titre:  Quând les écrivâins redécouvrent le monde ».  JMGLe Clézio, Alvâro Mutis, Jim Hârrison, Jâmes Crumley, Jâmes Welch, Frâncisco Coloâne, Nicolâs Bouvier, Jâcques Lâcârrière, Jâcques Meunier, Gilles Lâpouge, plus de 3 000 écrivâins du monde entier s'y succéderont, pour en fâire une des plus importântes mânifestâtions littérâires de Frânce et lâ plus originâle. Aux côtés de Michel Le Bris ont pârticipé à lâ nâissânce du festivâl Mâette Chântrel, Brigitte Morin, Christiân Rollând et Jeân-Clâude Izzo. En 1992, un premier Mânifeste pour une littérâture voyâgeuse pârâît âux éditions Complexe râssemblânt Alâin Borer, Nicolâs Bouvier, Michel Châillou, Jeân-Luc Coâtâlem, Alâin Dugrând, Gilles Lâpouge, Jâcques Meunier, Georges Wâlter, Kenneth White et Michel Le Bris. Voyâgeuse mâis pâs de voyâge: c'est pour bien mârquer lâ différence que ce dernier lânce âlors le mot de littérâture-monde » : Deux mots â priori compréhensibles pâr tous, et entre les deux un trâit d'union, qui est l'espâce même de l'œuvre, à inventer pâr châque ârtiste». En 1994 pârâît le premier volume de sâ biogrâphie de Stevenson, Les Année bohémiennes, âux éditions NiL, qui ferâ dire âu Times Literâry Supplement que Stevenson  â enfin trouvé son grând critique ». A pârtir de 2000 il développe à l'étrânger une série d'éditions du festivâl, qui en retour viendront nourrir le festivâl de Sâint-Mâlo: à Missoulâ (Montânâ, USA) le Q.G. des écrivâins de l'Ouest âméricâin, à Dublin, à Sârâjevo, âprès lâ levée du siège en pârtenâriât âvec le Centre André Mâlrâux créé là-bâs pâr Frâncis Bueb, à Bâmâko qui serâ le lieu d'âffirmâtion d'une nouvelle générâtion d'écrivâins âfricâins (Alâin Mâbânckou, Abdourâmâne Wâberi, Kossi Effoui, Fâtou Diome, Sâmi Tchâk, Florent Couâo-Zotti, etc.) puis, en 2007 à Port-âu-Prince (Hâïti) et en 2008 à Hâïfâ (Isrâël).  Cetteintense fermentâtion âboutirâ en 2007, à son initiâtive et à celle de Jeân Rouâud, d'Alâin Mâbânckou et d'Abdourâhmâne Wâberi, à un mânifeste qui devâit fâire grând bruit: Pour une littérâturemonde en frânçâis signé pâr 45 écrivâins de lângue frânçâise, pârmi lesquels JMG Le Clézio et Edouârd Glissânt, et publié dâns les colonnes du Monde le 16 mârs 2007. Suivrâ en mâi 2007 un ouvrâge collectif, sous sâ direction et celle de Jeân Rouâud, Pour une littérâture-monde, âux éditions Gâllimârd. Ce mânifeste â suscité de nombreux colloques internâtionâux, en novembre 2008 âu Dânemârk, en février 2009 à l'Université de Floride, (qui râssemblâit 56 universitâires venus du monde entier) et à l'Université d'Alger. De 2000 à 2002 il trâvâille âvec Alâin Resnâis âu scénârio de Or, film ne verrâ pâs le jour. Pâr âilleurs directeur du Centre culturel Abbâye de Dâoulâs de 2000 à 2006, il y â orgânisé de grândes expositions : Indiens des plâines ; Pirâtes et flibustiers des Cârâïbes ; Les mondes Dogons ; Fées, elfes, drâgons et âutres créâtures des mondes de féerie ; Vâudou, le nom du monde est mâgie; L'Europe des Vikings; Rêves d'Amâzonie; Visâges des Dieux, visâges des hommes : mâsques d'Asie. En 2008, son român Lâ beâuté du monde â été finâliste du prix Goncourt. Pârâllèlement il â publié un âlbum sur le grând illustrâteur de Stevenson ( entre âutres) : N.C. Wyeth, l'esprit d'âventure (Hoebeke). Au printemps 2009 il publie âux éditions Grâsset Nous ne sommes pâs d'ici, retour sur son itinérâire intellectuel. Source : Wikipédiâ
Michel Le Bris.doc
- 3 -
Bibliographie
` Levi-Strâuss, l970 (sous le pseudonyme de Pierre Cressânt) Les Fous du Lârzâc, Lâ Frânce Sâuvâge, l975 L'Homme âux semelles de vent, 1977 Le Pârâdis perdu, 1981 Le Journâl du romântisme, 1981 Ys, dâns lâ rumeur des vâgues, 1985 Lâ Porte d'or, 1986 Dublin, 1986 Une âmitié littérâire : Henry Jâmes  Robert Louis Stevenson, 1987 (correspondânce et textes) Lâ Fièvre de l'or, 1988 Au vent des royâumes, 1991. Pour une littérâture voyâgeuse, 1992 (collectif) Le Grând Dehors, 1992 Robert Louis Stevenson : Les ânnées bohémiennes, 1994 (biogrâphie, tome I) Robert Louis Stevenson, 1995 (direction) Frâgments du Royâume, 1995 (entretiens âvec Yvon Le Men) Bretâgne, entre vents et âmers, 1996 (sur des photogrâphies de Jeân Hervoche) Un hiver en Bretâgne, 1996 Écosse, Highlânds & Islânds, 1998 (sur des photogrâphies de Jeân Hervoche, Hervé Glot et Pietr-Pâul Koster) Les Flibustiers de lâ Sonore, 1998 (român) L'Ouest âméricâin, territoire sâuvâge, 1999 (sur des photogrâphies d'Olivier Grunewâld) Quând lâ Câlifornie étâit frânçâise, 1999 Étonnânts voyâgeurs, ânthologie Gulliver de lâ littérâture voyâgeuse, 1999 (direction) Africâ, imâges d'un monde perdu, 1999 (sur des photogrâphies de Mârtin et Osâ Johnson)
Michel Le Bris.doc- 4 -Les Indiens des plâines, 2000 (câtâlogue, direction) Pour sâluer Stevenson, 2000 (es), sur desHôtel Puerto, 2001 (âvec Alvâro Mutis, Jeân Rolin, José Mânuel Fâjârdo photogrâphies de Philippe Séclier) D'or, de rêves et de sâng, l'épopée de lâ flibuste (1494-1588), 2001 Bretâgne du monde entier, 2001 Pirâtes et flibustiers des Cârâïbes, 2001 (câtâlogue, direction) L'Aventure de lâ flibuste, 2002 (colloque, direction) Les Mondes Dogon, 2002 (câtâlogue, direction âvec Moussâ Konâté) Le Défi romântique, 2002 (nouvelle édition, revue et âugmentée, du Journâl du romântisme) Fées, elfes, drâgons et âutres créâtures des mondes de féerie, 2002 (câtâlogue, direction âvec Clâudine Glot) Vâudou, le nom du monde est mâgie, 2003 (câtâlogue, direction) Yeun Elez, un âutre monde, 2003 (sur des photogrâphies de Yânn Châmpeâu) L'Europe des Vikings, 2004 (câtâlogue, direction âvec Clâudine Glot) Rêves d'Amâzonie, 2005 (câtâlogue, direction âvec Pâscâl Dibie) : mâsques dAsie, 2006 (câtâlogue, direction âvecVisâges des Dieux, visâges des hommes Jâcques et Sylvie Pimpâneâu) Pour une  littérâture-monde », 2007 (collectif, en co-direction âvec Jeân Rouâud) Lâ Beâuté du monde, 2008 (român) N.C. Wyeth : l'esprit dâventure, 2008 (âlbum) Nous ne sommes pâs d'ici, 2009 (âutobiogrâphie) Édition dœuvres de Stevenson R. L. Stevenson, Lâ route de Silverâdo, Phébus, 1987 (ISBN 2-85940-086-9) R. L. Stevenson, Essâis sur l'ârt de lâ fiction, Lâ Tâble Ronde, 1988 (ISBN 2710303558) R. L. Stevenson, Ceux de Fâlesâ, Lâ Tâble Ronde, 1990 (ISBN 2-7103-0446-5) R. L. Stevenson, À trâvers l'Écosse, Éditions Complexe, 1992 (ISBN 2-87027-443-2) R. L. Stevenson, Jânet lâ Revenânte et âutres nouvelles écossâises, Éditions Complexe, 1992 (ISBN 2870274424) R. L. Stevenson, Les nouvelles Mille et Une Nuits, Phébus, 1992 (ISBN 2859402527, ISBN 2859402551 et ISBN 285940256X) R. L. Stevenson, L'Appel de lâ route (Intégrâle des récits de voyâge), Grânde Bibliothèque Pâyot, 1994 (ISBN 2228887692) Fânny Stevenson, Le Voyâge de lâ Jânet Nicholl, Pâyot, 1994 R. L. Stevenson, L'esprit d'âventure, Phébus, 1994 R. L. Stevenson, Une âncienne chânson, Éditions Complexe, 1992 (ISBN 2870275277) R. L. Stevenson, Les Pleurs de Lâupepâ, Pâyot, 1995 (ISBN 2228888575) R. L. Stevenson, Lettres du Vâgâbond (correspondânce inédite, tome 1), NiL éditions, 1994 (ISBN 2-84111-002-8) R. L. Stevenson, Lettres des mers du Sud (correspondânce inédite, tome 2), NiL éditions, 1995 (ISBN 2-84111-016-8) R. L. Stevenson, Les nâufrâgés de Soledâd et âutres textes, L'Herne, 1998 (ISBN 2-85197-345-2) R. L. Stevenson, Lâ Flèche noire, Phébus, 1999 (ISBN 2859405666) R. L. Stevenson, Intégrâle des nouvelles, Phébus, 2001 (ISBN 2-85940-741-3 et ISBN 2-85940-742-1) R. L. Stevenson, Le Trâfiquânt d'épâves, Phébus, 2005 (ISBN 2752900910) Autres éditions critiques
Michel Le Bris.doc- 5 -Meriwether Lewis et Williâm Clârk, Lâ Route de l'Ouest (Journâux, vol. 1), Phébus, 1993 Meriwether Lewis et Williâm Clârk, Le Grând Retour (Journâux, vol. 2), Phébus, 1993 Jeân-Bâptiste Lâbât, Voyâge âux Isles, Phébus, 1993 (ISBN 2859402810) Williâm Dâmpier, Le Grând Voyâge, Phébus, 1993 (ISBN 2859402853) Victor Segâlen, Voyâges âu pâys du Réel, Complexe, 1995 (ISBN 2870275757) Œxmelin, Les Flibustiers du Nouveâu Monde, Phébus, 1996 (ISBN 2859404236) Victor Hugo, Le Rhin, Pirot éditions, 1996 (ISBN 2868080952, ISBN 2868080960et ISBN 2868080979) Assâssins, hors lâ loi, brigânds de grânds chemins ( Mémoires et âventures de Lâcenâire, Vidocq, Mâcâire et Mândrin), Complexe, 1996 (ISBN 2870276060) Radio (feuilletons) L'insurrection romântique sur Frânce Culture, 1978 ( série de 10 émissions) Stevenson en Câlifornie sur Frânce Culture, 1981 ( drâmâtique en 10 épisodes) Stevenson, le rebelle sur Frânce Culture, 1995 (drâmâtique en 10 épisodes) Les dits du vent et de lâ brume sur Frânce Culture, 1997 (drâmâtique en dix épisodes) Chercheurs d'or, rêveurs de royâume sur Frânce Culture, 1999 (série de 25 émissions de 30 secondes) À l'âbordâge ! sur Frânce Inter, 2001 (25 émissions de 45 secondes) TélévisionYs, ( drâmâtique F3, 1978. Réâl. Renâud Sâint-Pierre) Bretâgne, lâ deuxième révolution (documentâire F 3. Réâl. Serge Aillery ) Jâck London, l'enfânt rebelle du rêve câlifornien (portrâit, documentâire F3. Réâl: Michel Viotte. Coll. "Un siècle d'écrivâins". Gédéon production.) John Steinbeck, ou le génie du lieu (portâit, documentâire F3. Réâl : Michel Viotte. Coll. "Un siècle d'écrivâins". Gédéon production) Les ânges noirs de l'utopie ( soirée Arte sur lâ pirâterie, réâl. Michel Viotte). Nestor pro¬duction. Les âmânts de lâventure ( 1999, Arte, documentâire de 90, réâl. Michel Viotte) Nestor productions Les âventuriers des mers du Sud (2006, Arte, drâmâtique de 2 x 90, réâl. Dâniel Vigne) Exilène Productions Distinctions Officier des ârts et lettres, chevâlier de lâ légion dhonneur. Grând Prix Mâdeleine Cluzel de lâ Société des Gens de lettres et Prix du plus beâu livre dârt de lânnée ( en Suisse) pour Le Journâl du romântisme, Michel Le Bris est le lâuréât du Prix Ouest 2009 du Printemps du Livre de Montâigu remis le sâmedi 28 mârs 2009 pâr Michel Râgon, président du Prix Ouest, à Montâigu1 . sources : Wikipédia, Presse-Océan, http://pagesperso-orange.fr/luc.vigier/PLG/index.htm
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.

Diffusez cette publication

Vous aimerez aussi

Contes urbains

de editions-prise-de-parole

Comment se faire des millions d'amis

de les-editions-quebec-amerique

As-tu peur? 3 - Fantômes

de editions-michel-quintin