Inauguration de Domyos - Un site unique et novateur

Publié par

Inauguration de Domyos - Un site unique et novateur

Publié le : jeudi 21 juillet 2011
Lecture(s) : 105
Nombre de pages : 8
Voir plus Voir moins
Un site unique et novateur
Le 21 novembre 2008, Domyos, la marque des sports de la forme du réseau Oxylane, inaugure son site à Marcq-en-Barœul, près de Lille. Objectif : rendre accessible au plus grand nombre le SODLVLU HW OD SUDWLTXH GX ÀWQHVV GH OD J\PQDVWLTXH GH OD GDQVH HW GHV VSRUWV GH FRPEDW j WUDYHUV XQ VLWH LQQRYDQW
/LHX GH YLH OLHX GH SUDWLTXH HW PDJDVLQ 'RP\RV IRQFWLRQQHUD FRPPH XQ ODERUDWRLUH R VHUD immergé au quotidien l’ensemble des collaborateurs de la marque, au plus près de leurs clients HW XWLOLVDWHXUV $LQVL FRQoX FH VLWH QRYDWHXU SHUPHWWUD DX[ LQJpQLHXUV GHVLJQHUV HW FKHIV de produits, d’imaginer les solutions les mieux adaptées aux besoins des utilisateurs les plus exigeants.
! 'RP\RV D FKRLVL XQ WHUUDLQ GH  KHFWDUHV VXU OD ]RQH GX &KHYDO EODQF HQWUH OH 3DYp 6WUDWpJLTXH OD 5RFDGH QRUGRXHVW HW OD 51   &H FKRL[ TXL D HQWUDLQp O·DPpQDJHPHQW GH OD GHUQLqUH JUDQGH ]RQH FRQVWUXFWLEOH GH OD YLOOH V·HVW IDLW DYHF OH VRXWLHQ GHV FROOHFWLYLWpV FRQFHUQpHV  9LOOH GH 0DUFTHQ%DU±XO 9LOOH GH %RQGXHV &RQVHLO *pQpUDO GX 1RUG /LOOH 0pWURSROH &RPPXQDXWp 8UEDLQH &KDPEUH GH &RPPHUFH HW G·,QGXVWULH *UDQG /LOOH &HV FROOHFWLYLWpV RQW G·DLOOHXUV GpFLGp G·DFFpOpUHU O·DPpQDJHPHQW GHV DFFqV URXWLHUV PHQDQW DX VLWH j O·LPDJH GX &RQVHLO *pQpUDO GX 1RUG TXL D SULV HQ FKDUJH OH UpDPpQDJHPHQW GHV VRUWLHV GH OD URFDGH QRUGRXHVW j 0DUFTHQ%DU±XO HW %RQGXHV YHUV OD 51 
P #
&RQWDFWV 3UHVVH  '20<26 9$/(5,$1( 528*($8; 7pO       YDOHULDQHURXJHDX[#GRP\RVFRP
2[\ODQH *URXS 3+,/,33( '285&< 7pO       SKLOLSSHGRXUF\#R[\ODQHJURXSFRP
»
Bienvenue chez Domyos !
Quel plaisir de vous annoncer l’ouverture de notre site Domyos !
Notre projet était de rapprocher les équipes de conception Domyos de leurs clients et utili-sateurs. C’est pourquoi nous avons installé nos EXUHDX[ DX VHLQ PrPH G·XQ FHQWUH GH ÀWQHVV HW d’un magasin dédié à la marque.
Cette proximité va nous permettre de mieux cerner les attentes de nos pratiquants. Nous souhaitons les rendre acteurs, s’ils le désirent, en leur permettant de tester nos prototypes, en prenant en compte leurs attentes et en recueillant leur avis sur le design comme sur les fonctionnalités de nos produits.
Domyos sera un lieu de vie dédié aux sports de remise en forme où les produits que nous concevons et produisons seront directement confrontés à nos clients et pratiquants.
Ce projet a vu le jour grâce à une équipe de pas-sionnés, mais aussi grâce à l’enthousiasme des villes de Marcq-en-Baroeul et de Bondues.
Je tiens sincèrement à remercier les acteurs ORFDX[ SRXU OHXU DFFRPSDJQHPHQW HIÀFDFH
C’est avec plaisir que je vous invite à venir nous rendre visite prochainement. »
Patrick STASSI Directeur de la marque Domyos
P#2
«Le site Domyos est désormais une réalité. Le siège international de la marque est né, et réunira dorénavant sous son toit, clients, pratiquants et collaborateurs de la marque.
Nous voulons faire de ce site un lieu unique dédié j OD SDVVLRQ HW j OD SUDWLTXH GX ÀWQHVV GH OD J\P-nastique, de la danse et des sports de combat. Un espace pour tous, de l’enfant au sénior, proposant des activités et des services sur le thème commun du bien-être, de la forme et de la santé.
Vous serez accueilli comme un invité, autour d’une offre de prestations traditionnelles et innovantes,dans un cadre privilégiant verdure et lumière naturelle.
Vous trouverez, dès l’ouverture, le magasin Domyos, vitrine de la marque, un laboratoire de tests, une enseigne de restauration équilibrée, un centre de remise en forme, un parcours de santé extérieur intégrant des stations d’exercice, un jardin zen, etc. L’arrivée prochaine de nouveaux partenaires et ins-tallations, permettra de renforcer, encore, le sens que nous souhaitons donner à ce site.
Des évènements seront organisés tout au long de l’année en collaboration avec le tissu associatif sportif local, les écoles, les entreprises, les collectivités locales avec une volonté forte : donner envie de pratiquer et rendre accessible à tous les sports de notre marque !
A bientôt chez Domyos !
François PORTIER Directeur du site
9'$2/0(<52,$61(528*($8;» &RQWDFWV 3UHVVH  7pO       YDOHULDQHURXJHDX[#GRP\RVFRP
2[\ODQH *URXS 3+,/,33( '285&< 7pO       SKLOLSSHGRXUF\#R[\ODQHJURXSFRP
Convention Domyos 2006
&RQWDFWV 3UHVVH  '20<26 9$/(5,$1( 528*($8; 7pO       YDOHULDQHURXJHDX[#GRP\RVFRP
2[\ODQH *URXS 3+,/,33( '285&< 7pO       SKLOLSSHGRXUF\#R[\ODQHJURXSFRP
P#3
8Q VLWH FRQoX SRXU IDLUH FRQYHUJHU OHV H[SpULHQFHV
7RXWH O·RULJLQDOLWp GX QRXYHDX VLqJH GH OD PDUTXH 'RP\RV réside dans la combinaison, sur un même site, d’espaces différents offrant aux clients, pratiquants et collaborateurs de la marque de nombreuses occasions de s’adonner à leur SDVVLRQ /HV XQV YLHQGURQW V·LQLWLHU G·DXWUHV V·HQWUDvQHU G·DXWUHV HQFRUH REVHUYHUpour mieux imaginer les produits de demain…
‡ 8Q OLHX GH YLH &RQoX GDQV XQ HVSULW  ELHQrWUH OH VLWH RIIUH GH PXOWLSOHV SUHVWDWLRQV TXL HQ IRQW XQ YpULWDEOH OLHX GH YLH 8QH enseigne de restauration équilibrée, un centre de remise en forme, un parcours de santé extérieur intégrant des stations G·H[HUFLFH SRXU GpFRXYULU GH IDoRQ OXGLTXH OD UHPLVH HQ IRUPH XQ MDUGLQ ]HQ  DXWDQW G·LQJUpGLHQWV TXL SHUPHWWHQW j FKDFXQ GH FRPSRVHU VRQ ©PHQX GpWHQWHª DX JUp GH VHV HQYLHV
‡ 8Q HVSDFH GH SUDWLTXH SRXU WRXV $X F±XU GX VLWH XQ FHQWUH GH UHPLVH HQ IRUPH HVW RXYHUW j WRXV OHV SUDWLTXDQWV TXHO TXH VRLW OHXU QLYHDX 7RXV OHV VSRUWV GH OD PDUTXH VRQW SURSRVpV HW HQFDGUpV SDU XQH TXLQ]DLQH de professeurs :3LODWHV \RJD FRXUV GH ÀWQHVV PXVFXODWLRQ DSSDUHLOV GH FDUGLRWUDLQLQJ YpOR HOOLSWLTXH WDSLV GH FRXUVH UDPHXU«  EDE\ J\P GDQVH VSRUWV GH FRPEDW« &KDFXQ pWD-blit son programme.
‡ 8Q PDJDVLQSKDUH SRXU OD PDUTXH Plus qu’un magasin traditionnel, le site Domyos intègre un YpULWDEOH VKRZURRP TXL SURSRVH VXU   Pð WRXV OHV SURGXLWV de la marque Domyos : textile, matériel et accessoires. &H PDJDVLQ DXUD pJDOHPHQW FRPPH REMHFWLI GH WHVWHU WRXV OHV FRQFHSWV PHUFKDQGLVLQJ 'HV ]RQHV GH WHVW SHUPHWWHQW aux clients d’essayer les produits, de poser des questions et G·pFKDQJHU HQ GLUHFW DYHF OHV FROODERUDWHXUV GH OD PDUTXH
‡ 8Q © ODERUDWRLUH ª G·LGpHV Le site place, en permanence, les FROODERUDWHXUV GH 'RP\RV HQ FRQWDFW GLUHFW DYHF OHV FOLHQWV HW OHV VSRUWLIV GH WRXV QLYHDX[ 4XRWLGLHQQHPHQW LOV SHXYHQW DLQVL GpWHFWHU HW DQDO\VHU OHV UpDFWLRQV GHV SUDWLTXDQWV DX[ QRXYHDX[ SURGXLWV VRXYHQW GHV SURWRW\SHV 8QH PDQLqUH HIÀFDFH GH FUpHU GHV SURGXLWV UpHOOHPHQW HQ SKDVH DYHF OHV DWWHQWHV GHV SUDWLTXDQWV du monde entier. 8Q HVSDFH GH WUDYDLO FRPSRVp GH EXUHDX[ GH VDOOHV GH PD-TXHWWDJH HW GH UpXQLRQV HVW DXVVL UpVHUYp DX[ FROODERUDWHXUV Domyos.,O LQWqJUH O·HQVHPEOH GHV WHFKQRORJLHV HW SUHVWDWLRQV SHUPHWWDQW GH FRQFHYRLU UpDOLVHU HW SUpVHQWHU WRXWHV OHV LQQRYDWLRQV GH OD PDUTXH YLVLRFRQIpUHQFH VDOOH WUDFHXU WH[WLOH et salle de montage matériel pour passer d’une idée de produit j XQH SUHPLqUH PDTXHWWH XQH VDOOH WRUWXUHWHVW WHVW GX PDWpULHO ÀWQHVV SRXU pSURXYHU OHV SURGXLWV HW JDUDQWLU XQH ÀDELOLWp PD[LPDOH XQH VDOOH SDFN VKRRW SKRWR SRXU UpDOLVHU OHV YLVXHOV UHSULV VXU OHV VXSSRUWV GH FRPPXQLFDWLRQ«Toutes les étapes de réalisation d’un produit, depuis son concept jusqu’à VD PLVH HQ YHQWH HQ )UDQFH HW j O·LQWHUQDWLRQDO VRQW DLQVL FHQWUDOLVpHV VXU OH VLWH 'RP\RV SRXU RIIULU XQ YpULWDEOH JDLQ G·HIÀFDFLWp
8Q VLWH SOHLQ GH UHVVRXUFHV
Le 22 novembre 2008, le site Domyos ouvre ses portes, réservant à tous les amateurs des sports de la forme et aux collaborateurs de la marque un lieu d’exception tout à fait inédit.
$X SURJUDPPH GqV O·RXYHUWXUH 
P#
‡ /H © 'RP\RV &OXE ª FHQWUH GH ÀWQHVV RXYHUW j WRXV DYHF  SODFHV GH SDUNLQJ   8QH VHFWLRQ © J\P HQIDQW ª SHUPHWWUD GH GpYHORSSHU OD PRWULFLWp HW O·pYHLO GHV  WRXW SHWLWV 
‡ 8Q PDJDVLQ SUpVHQWDQW O·HQVHPEOH GH OD JDPPH PRQGLDOH GH  Pð
‡ 8Q FHQWUH GH FRQFHSWLRQ GHV SURGXLWV 'RP\RV LQFOXDQW O·HVSDFH EXUHDX[ OHV VDOOHV  GH GpYHORSSHPHQW HW GH UpXQLRQV
‡ 8Q SDUFRXUV GH VDQWp H[WpULHXU GH  KHFWDUHV
‡ 8Q OLHX GH UHVWDXUDWLRQ pTXLOLEUp  © 3DXVH IRUPH ª
‡ 8QH pFROH GHV PpWLHUV SRXU IRUPHU QRV UHVSRQVDEOHV GH UD\RQ HW O·pTXLSH GX  FHQWUH GH ÀWQHVV
&RQWDFWV 3UHVVH  '20<26 9$/(5,$1( 528*($8; 7pO       YDOHULDQHURXJHDX[#GRP\RVFRP
2[\ODQH *URXS 3+,/,33( '285&< 7pO       SKLOLSSHGRXUF\#R[\ODQHJURXSFRP
&KLIIUHV HW GDWHVFOpV
/( 6,Ë*( '( '20<26 (1 48(/48(6 '$7(6 ! -DQYLHU   GpEXW GHV WUDYDX[ GX VLWH ! $YULO   IRXLOOHV DUFKpRORJLTXHV HW GpSODFHPHQW GX EkWLPHQW G·XQH FHQWDLQH GH PqWUHV j OD VXLWH GH OD GpFRXYHUWH G·XQ VLWH gallo-romain ! 1RYHPEUH   DUULYpH GHV pTXLSHV !  QRYHPEUH   RXYHUWXUH DX SXEOLF
'RP\RV HQ TXHOTXHV FKLIIUHV
14 hectares de terrain 12 500 m² de bâtiments 600 places de parking 5 000 m² de magasin 2 750 m² de centre de Fitness 25 millions d’euros d’investissements 190 emplois (dont 44 créations de postes)
# P
&RQWDFWV 3UHVVH  '20<26 9$/(5,$1( 528*($8; 7pO       YDOHULDQHURXJHDX[#GRP\RVFRP
2[\ODQH *URXS 3+,/,33( '285&< 7pO       SKLOLSSHGRXUF\#R[\ODQHJURXSFRP
8Q EkWLPHQW intégré à son HQYLURQQHPHQW
Pour offrir à ses collaborateurs et à ses clients un HVSDFH GH YLH HQ KDUPRQLH DYHF OD QDWXUH 'RP\RV D VRXKDLWp LQVFULUH ODconstruction dans une GpPDUFKH +4(Š +DXWH 4XDOLWp (QYLURQQHPHQWDOH  $WWHQWLI j O·LQWpJUDWLRQ GX VLWH GDQV VRQ HQYLURQQH-PHQW DX[ pPLVVLRQV GH &2 j OD JHVWLRQ GH O·HDX HW j OD FRQVRPPDWLRQ pQHUJpWLTXH 'RP\RV DIÀUPH VD YRORQWp GH V·LQWpJUHU GDQV XQH GpPDUFKH GH SURWHFWLRQ HQYLURQQHPHQWDOH HQ FRKpUHQFH DYHF OH lieu de forme, de bien-être et de santé que la marque VRXKDLWH GpYHORSSHU j 0DUFTHQ%DU±XO
Les principes HQYLURQQHPHQWDX[ DGRSWpV
Intégration du site dans son environne-ment :3ODQWDWLRQ GH  DUEUHV JD]RQ WRQGX HW SUDLULH IOHXULH  PqWUHV OLQpDLUHV GH KDLHV FKHPLQV GH FRSHDX[ SDUNLQJV HQJD]RQQpV«
Réduction des émissions de CO2 :8WLOLVDWLRQ GX ERLV GDQV OD FRQVWUXFWLRQ GX EkWLPHQW SRXU IDYRULVHU OH VWRFNDJH GH &2
Gestion de l’eau :&UpDWLRQ GH EDVVLQV SD\VDJHUV SHUPHWWDQW OD UpFXSpUDWLRQ GHV HDX[ SOXYLDOHV VHUYDQW j DOLPHQWHU OHV VDQLWDLUHV HW OHV YHVWLDLUHV HW G·XQ EDVVLQ GH WDPSRQQHPHQW G·HDX SOXYLDOH XWLOLVp SRXU O·DUURVDJH GHV HVSDFHV YHUWV 8QH pFRQRPLH GH    OLWUHV G·HDX SRWDEOHsera UpDOLVpH FKDTXH DQQpH
Energie :5HQIRUFHPHQW GH OD OXPLqUH QDWXUHOOH SDU O·LQVWDOODWLRQ GH ODUJHV YLWUDJHV HW GH VKHGV HQ WRLWXUH DXWRULVDQW XQ pFODLUDJH DUWLÀFLHO j LQWHQVLWp YDULDEOH modulé en fonction de cette lumière naturelle. 3URGXFWLRQ G·pQHUJLH UHQRXYHODEOH SDU OD PLVH HQ SODFH G·XQH PHPEUDQH SKRWRYROWDwTXH pQHUJLH VRODLUH   .ZK pOHFWULTXHV VHURQW FUppHV SDU DQ ,VRODWLRQ GX EkWLPHQW UHQIRUFpH HQ PDWpULDX[ pFROR-JLTXHV j EDVH GH ÀEUHV GH ERLV
# P
5HJDUGV FURLVpV GH 3LHUUH &RSSH DUFKLWHFWH HW 0DWKLHX %ODQFKDUG PDvWUH G·RXYUDJH
8Q EkWLPHQW RXYHUW VXU OD QDWXUH«
« Nous avons souhaité créer une réelle harmonie entre architecture et nature, entre conception et pratique » explique Pierre Coppe, architecte du projet. « Les matériaux employés sont nobles : bois et métal, béton et verre. Nous avons élaboré un paysage associant le végétal et l’eau, le ciel qui s’y UHÁqWH IDLW VFLQWLOOHU OH EkWLPHQW DX VROHLO
Nous avons utilisé les ressources naturelles disponibles DÀQ GH UpGXLUH DX PD[LPXP O·HPSUHLQWH pFRORJLTXH du bâtiment. Celui-ci est orienté à la lumière naturelle et utilise l’énergie solaire renouvelable. De plus, le site s’intègre parfaitement à son environnement grâce à des aménagements paysagers VSpFLÀTXHV FRPPH O·LPSODQWDWLRQ GH  DUEUHV RX des parkings engazonnés.»
 SHUVRQQHV PRELOLVpHV DX SOXV IRUW GH O·DFWLYLWp« Comme nous l’explique Mathieu Blanchard, maître d’ouvrage du projet et responsable notamment du choix des prestataires, « les entreprises sélectionnées sont toutes régionales, certaines faisant partie de groupes nationaux ou internationaux, mais d’autres étant totalement indépendantes et locales. Le chan-tier a ainsi mobilisé une trentaine d’entreprises sur une période de 9 mois. Au plus fort de l’activité, près de RXYULHUV LQWHUYHQDLHQW VLPXOWDQpPHQW VXU OH site ! »
&RQWDFWV 3UHVVH  '20<26 9$/(5,$1( 528*($8;  7pO       YDOHULDQHURXJHDX[#GRP\RVFRP
2[\ODQH *URXS 3+,/,33( '285&<  7pO       SKLOLSSHGRXUF\#R[\ODQHJURXSFRP
'20<26 XQH GpFHQQLH G·LQQRYDWLRQ GDQV OH 1RUG
'RP\RV XQH PDUTXH FUppH LO \ D  DQV
# P
/D PDUTXH 'RP\RV O·XQH GHV  0DUTXHV 3DVVLRQ GX UpVHDX 2[\ODQH D pWp FUppH HQ  (OOH UHJURXSH OH )LWQHVV OD *\P OD 'DQVH HW OHV 6SRUWV GH FRPEDW 'RP\RV SURSRVH O·HQVHPEOH GHV SURGXLWV SHUPHWWDQW GH SUDWLTXHU FHV VSRUWV GHSXLV OH PDWpULHO ÀWQHVV YpORV WDSLV GH FRXUVH DSSDUHLOV GH UHPLVH HQ IRUPH MXVTX·DX[ FKDXVVXUHV SRLQWHV GH GDQVH FKDXVVXUHV GH VWHS« HQ SDVVDQW SDU OH WH[WLOH 7VKLUWV NLPRQRV MXVWDXFRUSV HW OHV DFFHVVRLUHV FRUGHV j VDXWHU WDSLV GH VRO KDOWqUHV«  'HV SURGXLWV VDQV FHVVH DPpOLRUpV JUkFH DX[ UHPRQWpHV G·LQIRUPDWLRQV GHV FOLHQWV HW DX[ FROODERUDWLRQV GH OD PDUTXH DYHF GHV SDUWHQDLUHV WHFKQLTXHV GHV NLQpVLWKpUDSHXWHV GHV professeurs de fitness et autres professionnels du sport.
3ODLVLU GH OD SUDWLTXH LQQRYDWLRQ SHUIRUPDQFH TXDOLWp DFFHVVLELOLWp j WRXV OHV kJHV HW WRXV OHV QLYHDX[  WHOOH HVW OD SKLORVRSKLH 'RP\RV 8Q pWDW G·HVSULW SDUWDJp SDU OHV  FROODERUDWHXUV GH OD PDUTXH WRXV SDVVLRQQpV HW DGHSWHV GH OD UHPLVH HQ IRUPH 'HVLJQHUV VW\OLVWHV FKHIV GH SURGXLWV LQJpQLHXUV UHVSRQVDEOH PHUFKDQGLVLQJFRPPXQLFDWLRQ  PRGpOLVWHV DXWDQW GH PpWLHUV TXL LQWHUDJLVVHQW VXU OH QRXYHDX VLWH 'RP\RV SRXU FUpHU SUpVHQWHU HW IDLUH YLYUH GHV JDPPHV PRQGLDOHV VDQV FHVVH UHQRXYHOpHV
&RQWDFWV 3UHVVH  '20<26 9$/(5,$1( 528*($8;  7pO       YDOHULDQHURXJHDX[#GRP\RVFRP
2[\ODQH *URXS 3+,/,33( '285&<  7pO       SKLOLSSHGRXUF\#R[\ODQHJURXSFRP
'RP\RV XQH PDUTXH LQQRYDQWH
P#
En réalisant les produits dans leur globalité, de la conception à la distribution, Domyos répond aux attentes des consommateurs et offre une gamme à la pointe de l’innovation, avec une technicité, un niveau de sécurité et un confort d’utilisation incomparables.
3DUPL OHV GHUQLqUHV LQQRYDWLRQV 
/( ),71(66 &8%( 8Q DSSDUHLO GH WRQLÀFDWLRQ PXVFXODLUH FRPSDFW HW FRPSOHW 8Q FXEH GH [[ FP IDFLOH j LQVWDOOHU SUrW j O·HPSORL HW TXL QH SqVH TXH NJ 'H QRPEUHX[ DFFHVVRLUHV GLVVLPXOpV SHUPHWWHQW GH UpDOLVHU WUHQWH H[HUFLFHV HW GH WUDYDLOOHU WRXV OHV PXVFOHV du corps.
/( ',6 '20<26 ,17(5$&7,9( 6<67(0 4XL D GLW TXH IDLUH GX ÀWQHVV QH SRXYDLW SDV rWUH DPXVDQW " 'RP\RV SURXYH OH FRQWUDLUH HQ GRQQDQW YLH DX[ DSSDUHLOV GH ÀWQHVV  )LQLHV OHV KHXUHV GH YpORV G·DSSDUWHPHQW HQ VROR HQWUH] GDQV O·qUH GX ÀWQHVV LQWHUDFWLI j GRPLFLOH« 3UHPLqUH FRQVROH j SRXYRLU VH FRQQHFWHU j GHV DSSDUHLOV GH ÀWQHVV OD FRQVROH ',6 VH EUDQFKH GLUHFWHPHQW VXU OH WpOpYLVHXU
/( ),71(66 32&.(7GH 'RP\RV HVW XQ DFFHVVRLUH GH WRQLÀFDWLRQ PXVFXODLUH DYHF XQ FRDFK pOHFWURQLTXH LQWpJUp TXL SHUPHW GH WUDYDLOOHU SDUWRXW Q·LPSRUWH TXDQG OH KDXW GX FRUSV SRLWULQH EUDV DYDQW EUDV 
/(6 (',7,216 /,0,7e(6 63257,9(6 'RP\RV ERXOHYHUVH OHV FRGHV GH OD J\P HW GX ÀWQHVV HQ LQYLWDQW OD PRGH GDQV XQH VpULH G·pGL-WLRQV OLPLWpHV TXL YLW j O·KHXUH GHV WHQGDQFHV HW TXL HVW UHQRXYHOpH WRXV OHV PRLV
&RQWDFWV 3UHVVH  '20<26 9$/(5,$1( 528*($8; 7pO       YDOHULDQHURXJHDX[#GRP\RVFRP
2[\ODQH *URXS 3+,/,33( '285&< 7pO       SKLOLSSHGRXUF\#R[\ODQHJURXSFRP
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.