TREK EQUESTRE MONGOLIE avec GUIDE français diplômé

Publié par

TREK EQUESTRE MONGOLIE avec GUIDE français diplômé

Publié le : jeudi 21 juillet 2011
Lecture(s) : 278
Nombre de pages : 7
Voir plus Voir moins
6 rue St Michel 86320 Lussac les Châteaux
Tél : 05 49 48 96 54 Courriel:
randomona@randomona.com
AG 086 06 0001 Siret 490 083 516 000 16 APE 7911 Z Agences de Voyage
Responsabilité Civile Professionnelle Mutuelle du Mans Assurances n° 114 302 491
Garantie Financière Le Mans Caution S.A. N° 17815
Départs 2009:
1° au 16 /07 - 17/07 au 01/08
Modifications possibles selon disponibilités de l'aérien
L'Ovorkhangaï
et ses steppes riantes, la vallée de l'Orkhon et ses sites bouddhistes... la Mongolie, un monde à part!
Voyager en Mongolie vous fait traverser les siècles: les nomades vivent dans la steppe comme au 12° siècle. Mais ils
savent cohabiter entre tradition et modernité...
Sécurité et Convivialité
:
Nos randonnées en Mongolie s'adressent à des petits groupes de 6 à 8 personnes. Elles sont accompagnées par
Yannick Berton, guide équestre diplômé français qui adaptera le programme en fonction des participants.
Rencontre et Ethique
: nos séjours permettent la rencontre avec les familles nomades et le partage de leur vie quotidienne
traditionnelle. Nous voyageons dans le respect des populations des steppes et de leur environnement naturel.
SOLIDARITE
: RANDOMONA achète et installe des yourtes dans les camps de ses hôtes nomades. Ces derniers les
entretiennent en notre absence et perçoivent une rémunération directe lorsque des voyageurs passent chez eux pour une
ou plusieurs nuits... En voyageant avec RANDOMONA, vous participez directement à cet investissement et au maintien
des traditions nomades. Chaque voyage en Mongolie est l'occasion de témoigner notre solidarité avec les mongols: une
partie de nos recettes est consacrée à la fourniture de petit matériel aux écoles , hôpitaux, « kits » alimentaires aux
familles les plus nécessiteuses. Les achats et la distribution sont réalisés avec nos voyageurs au cours du séjour.
TREK CHEVAL MONGOLIE OVORKHANGAI - ETE 16 Jours – RANDOMONA 2009
TREK EQUESTRE MONGOLIE
avec GUIDE français diplômé
Régions: Arkhangaï / Ovorkhangaï
16 jours
(14 jours et nuits en Mongolie )
8 jours de cheval
PROGRAMME INDICATIF
Le programme ci-dessous est indicatif. Il constitue la base d’une découverte exhaustive des aspects
traditionnels et paysagers de la Mongolie lors de randonnées à cheval de 3 à 6 heures par jour, entrecoupées
de pauses lors des rencontres avec les nomades. Il est conçu de façon à laisser la place à des modifications
en fonction de l’intérêt de chacun et des motivations du groupe, mais aussi des éléments (retards des
transports notamment) pouvant survenir au cours du trek indépendamment de notre volonté. Cette souplesse
qui a déjà fait ses preuves permet une participation active des trekkeurs au bon déroulement de leur séjour.
Jour 1
Départ de Paris C. de Gaulle ou autre aéroport français ou Européen (nous consulter)
Jour 2
Arrivée à Ulan Bator via Moscou en matinée. Accueil, prise de contact avec notre interprète, pot
d'accueil, change de devises. Repas en ville et découverte de Ulan Bator ou repos à l'hôtel. Eventuels achats
d'équipements au marché d'Ulan Bator (bottes, vêtments locaux adaptés). Nuit en hôtel 2** très bon confort et
calme, à 10 minutes du centre de Ulan Bator.
Jour 3
Transfert dans la région de Karakorum. Premiers contacts avec l'immensité de la steppe. 7 h de route
(goudronnée) entrecoupées de pauses, dont un déjeuner à Lun dans un restaurant typique. Repas du soir et
nuit en camp de yourtes confortable à Karakorum. Spectacle traditionnel et nuit sous yourtes.
Jour 4
Matin : Visite du monastère Erden Zuu et de la ville de Karakorum. Transfert en direction de la vallée
de Shuranga via Khujirt. Repas et nuit sous yourte à Shuranga ou chez l'habitant à Uyanga, selon durée du
trajet (pistes de montagne).
Jours 5 et 6
Séjour à Shuranga où se situent les derniers camps de yourtes avant le col de Sheeret, à 42 kms
de la ville de Uyanga. C'est là que Randomona a établi son camp de base depuis 2003. Rencontre avec notre
famille d'accueil nomade (famille Ganbold) et nos guides de yaks et cavaliers accompagnateurs. Choix et
essai des chevaux et réglages de la sellerie. Randonnées à la journée dans une vallée adjacente à Shuranga.
Retour le soir au camp de base. Herborisation, observation d’animaux et familiarisation avec la vie des
nomades et leurs tâches quotidiennes : traite des yaks et juments, préparation des repas avec notre
cuisinière, veillées nomades.
Jours 7 à 10
Traversée du massif de la réserve de Naiman Nuur (les 8 lacs du Nombril) jusqu'aux petites
chutes de l'Orkhon, en contact quotidien avec les nomades des steppes de montagne.
Jour 11
Poursuite à cheval jusqu'aux grandes chutes de l'Orkhon et aux sources chaudes de Mogoït pour un
bivouac en pleine forêt près de Bad Olzi.
Jour 12
Suite du trek jusqu'à la montagne sacrée de Tovkhon. Visite de l'ermitage et du temple Boudhiste
construit par Zanabazar, 1° Bogdo Gegen de Mongolie. Visite et descente dans la vallée de Nariin. Nous
quittons nos cavaliers et chevaux. Nuit dans un camp de yourtes au pied de la montagne boisée ou bivouac
en direction de Karakorum.
Jour 13
Transfert à la montagne sacrée de Khogno via Karakorum. Nuit sous yourtes ou camp de tipis
aménagés dans un paysage grandiose de montagnes granitiques et de dunes.
Jour 14
Transfert en matinée vers la réserve de chevaux de Prjevalski, en direction de Ulan Bator. Approche
des chevaux et du programme de réintroduction du "takhi" mongol. Repas et nuit sous yourte dans la réserve.
Jour 15
Transfrert à Ulan Bator (1h30). Visite du grand marché et du Monastère de Gandan puis après-midi
libre: possibilité de visite de musées, monastères, shopping. Repas d'adieu et nuit à l'hôtel.
Jour 16
Retour en Europe.
TREK CHEVAL MONGOLIE OVORKHANGAI - ETE 16 Jours – RANDOMONA 2009
* Sous réserve de maintien des taxes aériennes et de carburants et du cours des changes connus au 30 / 10 / 2008
LES PRIX COMPRENNENT
Le vol international depuis Paris avec Aeroflot (autre aéroport de départ sur demande, France,
étranger).
L’organisation et les prestations d'un guide équestre français et cavaliers Mongols.
1 interprète Mongol francophone
Personnel Mongol pour portage des bagages avec des yaks pendant le trek
Chauffeurs.
1 cuisinière pour le trek
Tous les transferts locaux en 4x4 y compris de l'aéroport d'Ulan Bator à l'hôtel (aller et retour).
L'hébergement en pension complète (pique-nique à midi lors des randonnées) sauf repas de midi du
jour 15
Le matériel collectif de cuisine pendant le trek.
Repas au restaurant à Ulan-Bator, Karakorum et autres petites villes lors des transferts.
Nuits en hôtel 2** à Ulan Bator, camps de yourtes à Karakorum et Hogno.
Les boissons des repas sauf à Ulan Bator.
Tentes igloo 2/3 places fournies pendant le trek et nuits sous yourtes nomades
Location des chevaux de selle et yaks pour portage de vos bagages.
Droits d’entrée (monastères de Karakoum et Gandan, réserves naturelles).
L’assurance recherche-secours en cas de faute de l'organisation.
Les frais de dossier et l'adhésion à Randomona.
LES PRIX NE COMPRENNENT PAS
Les frais de visa 60 €
L'assurance annulation du séjour (facultatif 3%) et l'assurance bagages 13 € (liée à la précédente)
Les frais de taxi à Ulan-Bator pour les trajets ne figurant pas au programme.
Les visites de monuments ou musées ne figurant pas au programme.
Les boissons en dehors des repas et en restaurant à Ulan Bator.
Votre duvet et matelas type karimat pour bivouac
Vos dépenses personnelles et pourboires.
Vous devez souscrire une assurance assistance / rapatriement.
TREK CHEVAL MONGOLIE OVORKHANGAI - ETE 16 Jours – RANDOMONA 2009
PRIX
aérien compris*
hors visa & assurances facultatives
Si inscriptions avant le 20 janvier 2009:
3150 €
par personne (base 6 pers.)
A partir de 7 personnes
2970 €
Inscription après le 20 janvier:
+ 250 €
ÉQUIPEMENT À PRÉVOIR
équipement normal du cavalier randonneur, qui poura être complété en Mongolie par le deel, manteau
du cavalier des steppes, et des bottes que l'on trouve à Ulan Bator.
duvet & matelas type karimat
veste polaire ou pull-over pour le soir
coupe-vent imperméable ou veste type « goretex ».
pantalon léger
lunettes de soleil, crème solaire
1 gourde 1 litre
un couteau de poche (
Important
: à transporter dans votre gros sac car interdit en cabine d’avion)
chaussures basses ou sandales pour le bivouac
dans votre trousse de toilette, prévoyez le cas échéant vos remèdes habituels + remèdes anti-
diarrhéiques
serviette de toilette
conseillé : jumelles, appareil photo
Matériel de bivouac fourni
: tentes et matériel de cuisine.
Trousse collective de premiers secours
: prévue par l'organisation
INFORMATIONS DIVERSES
Change:
vous pourrez effectuer des opérations de change en arrivant. Cours : 1 euro = 1600 tugriks. Alors que 1
USD =1150 tg.
Coutumes
:
les Mongols sont un peuple nature, respectant des rituels bouddhistes et chamanistes dans leur vie
quotidienne.
Ils sont très honorés lorsque nous respectons leurs usages. Alors pensez à faire 3 fois le tour d’un Ovoo (stèle de
pierre rituelle élevée en l‘honneur de Tengri, le maître des esprits, l’esprit du ciel, le protecteur de la famille), en lui
faisant des offrandes et en formulant des vœux.
Communication positive assurée avec nos amis Mongols dès le premier tour d’Ovoo… et confiance dans les
visiteurs étrangers pour tout notre séjour.
TREK CHEVAL MONGOLIE OVORKHANGAI - ETE 16 Jours – RANDOMONA 2009
Autres coutumes
:
il est d’usage de faire un cadeau à la famille qui vous a accueilli sous sa yourte en la quittant :
un cadeau, même symbolique et modeste, est toujours bienvenu. N’en attendez aucun remerciement (pudeur
Mongole oblige) mais sachez que c’est du fond du cœur qu’ils recevront votre offrande. N’offrez de l’argent que
pour Bouddha, en déposant un billet sur l’autel… Vous pouvez aussi bénir l’autel en faisant tourner le moulin à
prière avant de quitter la yourte, en vous inclinant et/ou en allumant une bougie ou de l’encens. Mais dans tous les
cas vous êtes libre de faire ou ne pas faire ces rituels.
Aïrag
:
avant d’entamer une conversation sous la yourte, acceptez l’offrande rituelle du bol d’Aïrag (lait de jument
fermenté servi frais).
Ensuite seulement peuvent commencer les conversations
Pour recevoir cette offrande de bienvenue, abaissez la manche de votre chemise ou vêtement à manche longue,
puis placez la main gauche sous le coude du bras droit, et tendez la main droite pour recevoir la coupe en argent.
Si vous n’aimez pas le lait de jument fermenté,
vous n’êtes pas obligé d’en boire
, mais vous devez en accepter
l’offrande sous peine d’offenser votre hôte et les esprits : il vous suffit alors de tremper le majeur de la main droite
dans le liquide, et d’asperger successivement au-dessus de votre tête (à gauche, au milieu et à droite, pour bénir :
la terre, le ciel, le territoire - ou l’est, l’ouest, le nord), et ensuite seulement vous porterez la coupe à vos lèvres,
sans boire une seule goutte, après avoir mouillé votre front avec votre majeur mouillé du breuvage… Vous
redonnez ensuite la coupe à votre hôte. Mais si vous acceptez de boire, il vous faut alors vider la coupe…
Ce rituel se répète 3 fois
.
A la 3° fois, après avoir bu (ou béni les forces de la nature), vous ne redonnerez pas la
coupe à votre hôte,
mais à votre voisin
situé immédiatement à votre gauche, c'est à dire dans le sens du soleil.
C’est dans ce sens
d’ailleurs que vous pénétrerez dans l’intimité de la yourte, soit par l’ouest (ou la gauche), car la
porte est toujours située au sud, sauf exception, par exemple : si au sud de la yourte se trouve une rivière ou une
montagne, alors la porte se trouvera à l’est… Dans ce cas, vous entrez encore par la gauche, c'est-à-dire le sud).
Ne frappez jamais à la porte d’une yourte
avant d’ y entrer (signe d’agression) mais entrez directement sans
attendre d’invitation :
les nomades vous doivent l’hospitalité
.
Ne parlez jamais à quelqu’un si vous êtes dans
l’embrasure de la porte, mais attendez d’être dedans ou dehors… En arrivant à cheval, descendez par la droite de
la yourte, la gauche étant réservée au chef de famille, et arrivez au pas.
N’étendez pas vos jambes en direction du poêle
, c’est une offense à l’esprit du feu qui se fâcherait..
N’y jetez
aucun déchet
,
n’y crachez pas dedans… Ne vous appuyez pas sur les poteaux de la yourte. Si on vous fait
asseoir sur le lit au fond de la yourte (nord) c’est que vous êtes considéré comme une personne honorée, soit par
votre âge, soit par votre rang social.
Les invités s’assoient toujours à gauche sous la yourte (ouest) alors que les femmes sont à droite avec les enfants.
Aucune femme Mongole ne s’assoit au nord si elle n’y est invitée, à moins qu’elle ne soit veuve.
Voilà quelques exemples de rituels que nous vivrons au quotidien… Il en existe bien d’autres à respecter chaque
jour pour que votre voyage se déroule bien car les esprits de la steppe seront en votre faveur…
Voir aussi:
articles de JMarc Percier in Revues: Nouveau Consommateur mars 2006 et Habitat Naturel n°11 nov .
2006
IMPORTANT
Vous ne pouvez plus transporter de liquides en cabine au-delà de 100 ml. Si vous avez des bouteilles,
flacons, dentifrices, mettez les en bagage de soute, sinon ils vous seront confisqués.
Si toutefois vous deviez emporter des médicaments liquides, munissez vous d'un certificat médical.
BIBLIOGRAPHIE
Sous les yourtes de Mongolie.
Marc Alaux
(Ed. Transboréal. Novembre 2007). Un regard anthropologique
pendant et au retour d’un voyage à pied de 6000 kms à la rencontre des "fils de la steppe". L’ouvrage le plus
complet sur la Mongolie pour décrire de l’intérieur la rude vie des steppes et envisager des hypothèses sur la
survie du peuple nomade de Mongolie après 80 ans de communisme et l’entrée forcée dans le libéralisme et
la mondialisation... De riches références à l’histoire et à l’environnement des steppes.
Chamanisme
Pour les amateurs de Chamanisme, le récit d’une initiation surprenante chez les Tsatanes de Mongolie :
"Mon Initiation chez les Chamanes, Une Parisienne en Mongolie" de Corine Sombrun, Editions Albin Michel
2004
A savourer avant votre voyage en Mongolie pour pénétrer dans les mystères de la forêt Sibérienne...
TREK CHEVAL MONGOLIE OVORKHANGAI - ETE 16 Jours – RANDOMONA 2009
Beaux Livres
"Mongolie, rêve d’infini", de Michel Setboun, Editions de La Martinière, 2002
Un livre référence de notre ami Michel Setboun. Les plus belles photos de Mongolie ramenées de ses
voyages depuis 1990.
GÉNÉRALITÉS
- Guide Lonely Planet Mongolia.
- Guide Olizane Mongolie.
- Thévenet Jacqueline, Les Mongols : de Gengis Khan et d’aujourd’hui Paris A. Colin, 1986.
- Thévenet Jacqueline, La Mongolie, Paris, Karthala, 1999.
- Dars Sarah, Mongolie, Paris, Seuil, Collection Petite planète, 1979.
- Aubin Françoise. Article « Mongolie » in Encyclopedia Universalis.
- Sermier Claire et Dehau Etienne, Mongolie, la Vallée du Grand Ciel, éditions Vents de Sable, septembre
2000. - Legrand Jacques, Vents d’herbe et de feutre, éd. Pindakiy.
HISTOIRE
- Grousset René, L’Empire des Steppes : Attila, Gengis Khan, Tamerlan Paris Payot, 1989.
- Lorinc Laszio, Histoire de la Mongolie, des origines à nos jours, Horvath, 1984. Heissig Walther, Les
Mongols, un peuple à la recherche de son histoire J.-C. Lattes, 1982.
- Spuler Berthold, Les Mongols dans l’histoire, Paris, Petite collection Pavot 1981.
- Chambers James, Les cavaliers du Diable : l’invasion mongole en Europe, Payot, collection Histoire, 1988.
- Rossabi Morris, KubilaiKhan, empereur de Chine, Paris, Perrin, 1991.
-
Sur Gengis Khan
: Histoire Secrète des Mongols (Chronique mongole du 13e siècle). Traduit du mongol et
annoté par M. D. Even et R. Popp. Gallimard. Unesco. 1994.
- Grousset René, Le Conquérant du monde : vie de Gengis Khan, Paris, Albin Michel, réédité en 1983. (Basé
sur la Chronique mongole de « l’Histoire Secrète ».) Vladimirtsov Boris, Gengis Khan, Paris, A. Maisonneuve,
1948.
Hoang Michel, Gengis Khan, Paris, Fayard, 1988.
- Adravanti Franco, Gengis Khan, Payot 1987.
ART
- Trésors de Mongolie, l7e-19e siècle. Catalogue de l’exposition du Musée national des Arts asiatiques.
Guimet. Paris. Réunion des Musées nationaux, 1994.
- Mongolia. The legacy of Chinggis Khan. Asian art muséum of San Francisco. 1995.
RELIGIONS
- Roux Jean-Paul, La Religion des Turcs et des Mongols, Paris, Payot 1984.
- Hamayon Roberte, La chasse à l’âme : esquisse d’une théorie du chamanisme sibérien, Nanterre, Université
Paris X, Société d’ethnologie, 1990.
- Even M. D., « Chants de chamanes mongols » in Etudes mongoles et sibé riennes, n° 19-20, Société
d’ethnologie, 1992. Etudes Mongoles et Sibériennes. Cahiers 17 et 18.
RÉCITS DE VOYAGES
-
Guillaume de Rubrouck
Voyage dans l’Empire mongol, 1253-1255, Payot, 1985.
- Hue René-Evariste, Souvenirs d’un voyage dans la Tartarie et le Thibet pendant les années 1844, 1845 et
1846, Peuples du monde, collection Domaine tibétain, Paris, 1987 (réédition).
- Prjevalski Nicolas, Sur le toit du monde : Mongolie, Dzoungarie, Tibet, 1870-1880, Phébus, 1988.
- Ossendowski Ferdinand, Bêtes, hommes et dieux, Paris, Phébus, 1994, réédition.
- Le voyage en Asie centrale et au Tibet, (Anthologie), R. Laffont, « Bouquins », Paris,1992.
- Jan Michel, Le réveil des Tartares, Payot, collection « Voyageurs », 1998.
LITTÉRATURE
- Galsan Tschinag, Ciel bleu. Une enfance dans le Haut Altaï, Métailié, 1996.
- Galsan Tschinag, Le Monde Gris, Métailié, 2001.
- Yan Vassili, Gengis Khan, Olivier Orban, 1982.
- Inoue Yasushi, Le loup Bleu, Editions Philippe Picquier, 1990.
TREK CHEVAL MONGOLIE OVORKHANGAI - ETE 16 Jours – RANDOMONA 2009
ARTICLES RANDOMONA
- "Mongolie, un Voyage dans le temps." Jean-Marc Percier Revue Nouveau
Consommateur n°13 mars-avril 2006
Lire cet article page 1 Lire cet article page 2
- "La Yourte Mongole, Eco-Habitat naturel." J-Marc Percier Revue Habitat Naturel n°11 novembre décembre
2006
Recevoir cet article par e.mail
(format pdf )
jm.percier@randomona.com
TREK CHEVAL MONGOLIE OVORKHANGAI - ETE 16 Jours – RANDOMONA 2009
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.