P FCME032 251010.pub

De
Publié par

P FCME032 251010.pub

Publié le : jeudi 21 juillet 2011
Lecture(s) : 110
Nombre de pages : 2
Voir plus Voir moins
Formation Continue
MAÎTRISE DE L’ÉNERGIE
etArchitectes —Promoteurs Services Techniques Collectivités —Economistes CONCEPTIONDE BÂTIMENTSBASSE CONSOMMATIONMaîtres d’Œuvre Maîtres d’Ouvrage EFFINERGIIngénieurs et Techniciens de  DeLa Théorie à laPratique:Bureaux d’Etudes  LesfondamentauxVous pouvez suivre seulement les FCME032 2 derniers jours si vous avez déjà participé à FCME03 Les premiersdéveloppements desbâtiments basse énergie en Europeont étéportés par Présentationréférentiels plus ambitieux que les réglementations thermiques nationales ont prisdes précurseurs. Des forme pour harmoniser les performances attendues. Depuis 2008, la France se distingue par le Grenelle de l’environnement qui a permis de transcrire le référentiel « Effinergie » dans la réglementation thermi-que sous le nom « BBC,bâtiment basse consommation », et par son application obligatoire pour toute construction neuvedès 2012,alors que cette démarche reste volontaire dans les autres pays. Cepen-dant, l’avantage français,qui est de toucher100 % des constructions à partir de 2012, se heurte à une transcription réglementaire complexe etau compromis sur l’objectif de résultat. En Suisse, le référen-tiel proposépar l’Association « Minergie » n’est pas impératif, mais son application s’est largement ré-pandue. Ainsi, l’objectifde ces quatre jours de formation, est de permettre aux stagiaires d’appréhender la Objectifsconception de bâtiment basse énergie à partir de solutions techniques qui respecteront le référentiel français BBC-Effinergie.Les deux premiers jours sont une mise à niveau technique avec le passage en revue du contexte, du calcul réglementaire, des règles Effinergie et des différents moyens de maîtriser l’énergie. Les deux autres journées permettent de compléter par une autre approche la conception basse énergie développéepar les applications Minergieen Suisse. Ces deux journées se clôturent par des études de cas amenées par les stagiaires. Architectes, Promoteurs, Collectivités, Services Techniques, Ingénieurs et Techniciens de Bureaux d’Etu-Public des, Maîtres d’Ouvrage, Maîtres d’Œuvre, Economistes... Pré-requisAucun Emmanuel BALLOTIngénieur ENSAISGérantGEST énergieIntervenantsBureau d’Etudes spécialisé dans le domaine de la Basse Energie et de l’Energie PositiveOuEmmanuel DUFRASNESArchitecte EPFL, Responsable Bureau d’Etudes Agence Rhône AlpesOasiisEmmanuel DUFRASNES assure, outre une responsabilité scientifique, des missions de conseil et d’assis-tance aux échelles bâtiment et aménagement urbain FréricBETBEDERResponsable Pôle Construction et Aménagement DurablesNOBATEKCharly CORNUIngénieur Mécanicien EPFL SIABG Ingénieurs ConseilsLausanne (Suisse) Un praticien des systèmes de production d’énergie efficace4 jours soit28 heures 30 Durée, Dates 25,26, 27 et28 octobre20101er jour : 10 h à 13 h- 14h 30 à 18 h 00- 2èmejour : 8 h 30 à 12 h 30— 14 h à 18 h Horaires 3ème jour : 9 h à 12 h 30 — 14 h à 18 h — 4ème jour : 8 h 30 à 12 h — 13 h 30 à 16 h 30 Lieu NOBATEKEsplanade des Arts et MétiersSalleRolandPicand33400 TalenceMéthodeExposés s’appuyant sur des cas concrets, retours d’expériences, études de cas sur projets Document couleur et CD remis à chaque participant Pédagogique Attestation de stage Validation 1 400 € déjeuners compris — INES EDUCATION : Organisme non assujetti à la TVACoût INESEDUCATION-73370LEBOURGETDULACNOBATEK/ECOCAMPUS 33405TALENCETél.:+33(0)47926 44 33-Site :www.ines-solaire.com Tél.:+33(0)556 6370 Site:www.ecocampus.net
2
FormationContinuePROGRAMME25,26,27et28octobre 2010CONCEPTIONDETIMENTS BASSECONSOMMATIONEffinergie®De la Théorieà la Pratique:LesfondamentauxFCME032
I — DE LA RT2005 AU LABEL BASSE ENERGIE EFFINERGIE® 1. Le contexte Ressources énergétiques, effets du changement climatique sur la conception Le contexte réglementaire à venir et ses applications pour 2012—2020 2. Le label BBC et la marque EFFINERGIE® EFFINERGIE® pour la construction — EFFINERGIE® pour la réhabilitation — Le panel des éco-marques 3. Les outils «métiers» de calcul et de simula-tion pour la basse énergie Calcul réglementaire Calcul et simulationsthermiques, garantie de résul-tat, paramètres à surveiller ? II — LES STRATEGIES DE CONCEPTIONBIOCLI-MATIQUE DE L’ENVELOPPE 1. Notions de base Notions d’ensoleillement—Compacité des bâtiments Orientation et implantation des bâtiments : la conception bioclimatique 2. Les pleins de l’enveloppe L’étanchéité à l’air de l’enveloppe — L’isolation des parois pleines — L’inertie thermique des bâtiments 3. Les vides de l’enveloppe Les différents types de vitrages — Les façades dou-ble peau — Les différents types de protection solaire 4. Les cheminées solaires L’expérience du BRE en Angleterre Le siège de RENSON en Belgique III — LES STRATEGIES TECHNIQUES DE COMPEN-SATION 1. Production d’eau chaude sanitaire Les modes de production centralisée, décentralisée La distribution d’ECS, les types d’installation solaire 2. Production de chaleur, énergies renouvela-bles Réseaux et auxiliaireson de la production et des émetteurs RégulatiSystèmes de production : chaudières, cogénération, bois énergie, PAC 3. Ventilation mécanique, le puits canadien La ventilation mécanique hygroréglable-La ventila-tion double flux avec échangeurLe puits canadien 4. Consommation d’électricité et photovoltaï-que Maîtriser l’éclairage naturelles luminaires perfor-mantsLes équipements économes en énergieLa production photovoltaïque
IV — AUTRES CRITERES DE CONCEPTION 1. Problématiques Environnement Santé 2. Analyse de Cycle de Vie des produits de cons-truction (eau, énergie, déchets…) V — RETOURS D’EXPERIENCES DE PROJETS BASSE ENERGIE 1. Logements (collectifs, et maison individuelle) 2. Tertiaire (bureaux, maisons de retraite…) 3. Industrie (les bâtiments uniquement) VI — SYNTHESE DE LA FORMATION :Quelle dé-marche de projet ? Quelle approche globale ? VII — 10 ans d’expérience en Suisse avec le label MINERGIE® 1. Principaux labels et certifications «Energie» existants : Passiv-Haus, LEED… 2. Enjeux 3. Démarche Minergie Exigences, solutions, consommation et critères, vérifi-cations, certification — Minergie® et Effinergie® 4. Méthodologie de conception Système climatique et 7 stratégies d’économie : pres-tations, isolation, apports gratuits, exploitation, effica-cité des installations, récupération,diversification — Développement de chacun des thèmes avec des exemples d’application 5. Exemple quantifié Rénovation d’un habitat collectif à Montreux 6. Evolution et perspectives Minergie®-P, Minergie®-ECO, stockage saisonnier de chaleur solaire, infrastructures urbaines Marché : promotion, pénétration, évolution VIII — ETUDE DE CAS sur des projets des stagiai-res :Présentations sommaires des cas et des ques-tions, discussion des options, variantes et considéra-tions selon les 3 thèmes fédérateurs : architecture, en-veloppe, installation ; Discussion sur les interdépendan-ces : technique, coût, organisation, contrat, formation, vente… Optimisation des projets sélectionnés, consé-quences pour la rédaction des cahiers des charges des maîtres d’œuvre, des entreprises Complément au besoin par les cas de l’intervenant IX — BASSE CONSOMMATION ET DEMARCHE EN-VIRONNEMENTALE : EXEMPLES DE REALISA-TIONS EN AQUITAINE X — VISITE D’UNE MAISON POSITIVE
RenseignementsInscriptions INESEDUCATIONNOBATEK/ECOCAMPUSEsplanade des Arts et Métiers 33405 TALENCE BP 258 Savoie Technolac73375 LE BOURGET DU LAC CEDEX Tél. : +33 (0)5 56 84 63 70 Fax : +33 (0)5 5684 63 71Tél. : +33 (0)4 79264433Fax: +33 (0)4 79253690Mail : iiratchet@nobatek.comMail : formation@ines-solaire.fr
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.