ConvaTec lance le nouveau pansement innovant AQUACEL™ BURN avec la technologie Hydrofiber™ à l'International Society for Burn Injuries

ConvaTec lance le nouveau pansement innovant AQUACEL™ BURN avec la technologie Hydrofiber™ à l'International Society for Burn Injuries PR Newswire EDIMBOURG, Ecosse, le 12 septembre 2012 - Nouveau set de pansement pour transformer la gestion de la brûlure en réduisant la nécessité de changer fréquemment et dans la douleur les pansements pour des brûlures de second degré EDIMBOURG, Ecosse, le 12 septembre 2012 /PRNewswire/ -- ConvaTec, un développeur et vendeur international de technologies médicales innovantes pour les soins généraux et à l'hôpital a annoncé aujourd'hui l'introduction sur le marché européen des derniers produits faisant partie de leur gamme très connue de pansements, AQUACEL™ BURN et des pansements antimicrobiens AQUACEL™ Ag BURN . Les pansements innovants sont conçus pour transformer la gestion des brûlures de second degré (PTBs) et les sites donneurs. Présentés au 16ème Congrès de l' International Society for Burn Injuries (ISBI), les pansements contiennent la technologie Hydrofiber™ appartenant à la société qui a été présentée dans une étude in vitro pour bloquer le fluide et piéger les bactéries dangereuses [1] et pour suivre de près les contours des surfaces blessées inégales.
Publié le : jeudi 13 septembre 2012
Lecture(s) : 54
Source : prnewswire.com
Nombre de pages : 3
Voir plus Voir moins
ConvaTec lance le nouveau pansement innovant AQUACEL™ BURN avec la technologie Hydrofiber™ à l'International Society for Burn Injuries
PR Newswire EDIMBOURG, Ecosse, le 12 septembre 2012
- Nouveau set de pansement pour transformer la gestion de la brûlure en réduisant la nécessité de changer fréquemment et dans la douleur les pansements pour des brûlures de second degré EDIMBOURG, Ecosse, le 12 septembre 2012 /PRNewswire/ -- ConvaTec, un développeur et vendeur international de technologies médicales innovantes pour les soins généraux et à l'hôpital a annoncé aujourd'hui l'introduction sur le marché européen des derniers produits faisant partie de leur gamme très connue de pansements, AQUACEL™ BURN et des pansements antimicrobiens AQUACEL™ Ag BURN . Les pansements innovants sont conçus pour transformer la gestion des brûlures de second degré (PTBs) et les sites donneurs. Présentés au 16ème Congrès de l' International Society for Burn Injuries (ISBI), les pansements contiennent la technologie Hydrofiber™ appartenant à la société qui a été présentée dans une étudein vitropour bloquer le fluide et piéger les bactéries dangereuses [1] et pour suivre de près les contours des surfaces blessées inégales.[2] Il est commun pour les patients ayant des PTB de subir fréquemment des changements de pansements douloureux au moins deux fois par jour, ce qui provoque une douleur pénibleet ce qui expose la surface blessée à un risque d'infection par des pathogènes mortels, en raison de bactéries résistant aux infections courantes dans de nombreux hôpitaux actuellement. Les pansements AQUACEL™BURN et AQUACEL™ Ag BURN pour les personnes souffrant de brûlures du second degré peuvent rester en place pendant plus de 21 jours, ce qui aide à réduire la nécessité de changer les pansements avec douleur et le risque d'exposition aux pathogènes mortels se trouvant dans l'atmosphère.[3],[4] Outre les pansements plats, AQUACEL™ BURN et AQUACEL™ Ag BURN sont disponibles sous forme d'un gant unique en son genre avec la technologie Hydrofiber™ pour usage spécifique sur des brûlés du second degré sur les mains, la partie du corps qui est le plus souvent atteinte par les brûlures. Les gants existent en plusieurs tailles pour adultes et enfants. Les pansements sont renforcés par des coutures en Nylon pour offrir un maximum de flexibilité aux patients et une gamme de mouvement essentielle pour assurer la bonne guérison de la blessure et pour prévenir la contracture tout en minimisant le risque d'infection. « La conception du pansement AQUACEL™ Ag BURN n'est comparable à aucun autre pansement sur le marché. En collaboration avec des médecins nous avons développéun pansement pour aider les patients à améliorer la mobilité et la flexibilité durant la période pendant laquelle la surface brûlée doit être couverte par un pansement », a déclaré Jorgen Hansen, Senior Vice-président
du département Marketing global, développement des affaires et de l'innovation. «Les étudesin vitroont démontré que nos pansements absorberont et garderont l'exsudat et les bactéries mortelles qui peuvent empêcher la guérison ou accroître le risque d'infection des bactéries résistantes aux antibiotiques et qui sont toujours présentes et de plus en plus puissantes. [5], [6] Alors que la brûlure guérit, les pansements s'enlèvent d'eux-mêmes, infligeant moins de douleur que les pansements traditionnelsà la blessure et au patient. » L'Organisation Mondiale de la Santé déclare que les infections attrapées sur les sites de soins dans le monde sont les plus fréquentes et les plus indésirables que l'on puisse avoir pendant les soins. [7] Selon une récente étude européenne multi-centre, la proportion de patients infectés dans les unités de soins intensifs où l'on soigne souvent les brûlés peut s'élever à au moins 51%. [7] Les pansements AQUACEL™ Ag BURN intégrant l'action antimicrobienne de l'argent ioniquea démontréin vitroêtre capable de détruire une large variété des pathogènes les plus résistants [8], y compris MRSA, VRE,S. aureus, P.aeruginosa, C. krusei, et B. fragilis. Utilisant la même activité antimicrobienne et technologie Hydrofiber™que les pansements AQUACEL™ Ag, le pansement AQUACEL™ Ag BURN a démontré agir contre les bactéries résistant aux antimicrobiens et réduire sensiblement le risque d'infectionin vitro.[9] Les pansements AQUACEL™ BURN et AQUACEL™ Ag BURN ont été testés dans des études cliniques aussi bien aux Etats-Unis qu'enEurope. Dans tous les cas, les résultats ont montré des avantages positifs en ce qui concerne la douleur du patient au repos, pendant les mouvements et la facilité d'utilisation. [10],[11] Pansements perfectionnés avec la technologie Hydrofiberde ConvaTecConvaTec est la seule société offrant des pansements avec la technologie Hydrofiber™ qui gèlent au contact avec un fluide permettant aux médecins et aux patients de bénéficier des avantages considérables en ce qui concerne le traitement des blessures. Utilisés pour toute sorte de blessures chroniques et aigues à exsudation moyenne à élevée, y compris les blessures chirurgicales, traumatiques et les brûlures, les pansementsAQUACEL™ et AQUACEL™ Ag sont doux, absorbants, en non-tissés disponibles dans une grande variété de formes, de tailles et de formats et en mousse. Comme il a été si souvent prouvé dans les étudesinvitro, cette action gélifiante unique permet aux pansements de bloquer les exsudatset leurs composants dangereux [3],[12],[13], et elle entoure exactement le contour de la blessure [4] pour s'adapter aux conditions changeantes de la blessure. A propos de ConvaTecConvaTec est un leader dans la mise au point et la commercialisation de technologies médicales novatrices qui ont contribué à améliorer la vie de millions de personnes à travers le monde. Divisés en quatre champs d'intérêt principaux - Soins de la stomie, Traitement des lésions, Continence et soins critiques et Dispositifs de perfusion - les produits ConvaTec épaulent les professionnels de la santé aussi bien dans le cadre hospitalier que dans la communauté en général. Pour en savoir plus, veuillez consulter le site www.convatec.com. Hydrofiber et AQUACEL sont des marques déposées de ConvaTec Inc. ©2012 ConvaTec Inc. [1] Walker M, Hobot JA, Newman GR, Bowler PG. Scanning electron microscopic
examination of bacterial immobilization in a carboxymethyl cellulose (AQUACEL™) and alginate dressing. Biomaterials. 2003;24(5):883-890. [2] Jones S, Bowler PG, Walker M. Antimicrobial activity of silver-containing dressings is influenced by dressing conformability with a wound surface. WOUNDS.2005;17 (9): 263-270. [3] Caruso D.M, Foster K.N, Blome-Eberwein S.A, et al. Randomised clinical study of Hydrofiber dressing with silver or silver sulphadiazine in the management of partial-thickness burns. Journal of Burn Care and research. 2006 mai/juin; 27(3): 298-309 [4] Walker M, Hobot JA, Newman GR, Bowler PG. Scanning electron microscopic examination of bacterial immobilization in a carboxymethyl cellulose (AQUACEL™ ™ ) and alginate dressing. Biomaterials. 2003;24(5):883-890. [5] Newman GR, Walker M, Hobot JA, Bowler PG. Visualisation of bacterial sequestration and bacterial activity within hydrating Hydrofiber® wound dressings. Biomaterials. 2006;27;1129-1139. [6] Bowler PG, Jones SA, Davies BJ, Coyle E. Infection control properties in some wound dressings.J Wound Care1999;8(10):499-502. [7] Organisation Mondiale de la Santé.Bulletin d'informations relative aux services de santé. http://www.who.int/gpsc/country_work/gpsc_ccisc_fact_sheet_en.pdf. Dernière consultation le 23 août 2012. [8] Jones SA, Bowler PG, Walker M, Parsons D. Controlling wound bioburden with a novel silver-containing Hydrofiber dressing. Wound Repair Regen. 2004;12(3):288-294. [9] The microbicidal properties of Apollo burn dressing. WHRI3239 MA 132.May 2009. Documentation de ConvaTec Inc. [10] Caruso DM,1 Richey K,1 JohnsonRM,2Blome-Eberwein SA,3 Milner S,4 Luterman A,5 Tredget EE,6 Kommala D7. (2009).Phase II, Non-Comparative Trial of Carboxymethylcellulose Silver Dressing Reinforced With Nylon to Treat Partial Thickness Burns. [11] Franck Duteille, MD1; Dheerendra Kommala, MD2. (2010, March).Phase II Assessment of a New Carboxymethylcellulose (CMC) Silver Glove in the Management of Partial-Thickness/Second-Degree Hand Burn.Présentation par affiches lors du 42è congrès annuel de l'American Burn Association. [12] Waring MJ, Parsons D. Physico-chemical characterization of carboxymethylated spun cellulose fibres.Biomaterials.2001;22:903-912. [13] Walker M, Bowler PG, Cochrane CA. In vitro studies to show sequestration of matrix metalloproteinases by silver-containing wound care products.Ostomy Wound Manage.2007;53(9):18-25.
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.