Le premier supercalculateur commercial d'IBM refroidi par l'eau chaude qui consommera 40 % d'énergie en moins

Publié par

Le premier supercalculateur commercial d'IBM refroidi par l'eau chaude qui consommera 40 % d'énergie en moins PR Newswire MUNICH, 18 juin 2012 - Le « SuperMUC » de Leibniz, supercalculateur le plus rapide d' E u r o p e M U N I C H, 18 juin 2012 /PRNewswire/ -- Le Centre Leibniz de supercalcul (LRZ), en collaboration avec IBM (Bourse de New York : IBM), a annoncé aujourd'hui la sortie du tout premier supercalculateur refroidi par l'eau chaude disponible dans le commerce, un système puissant et très performant conçu pour aider chercheurs et entreprises industrielles de toute l' E u r o p e à effectuer des recherches et relever certains des défis scientifiques les plus redoutables du monde entier. YouTube : http://youtu.be/LzTedSh51Tw Photos Flickr : http://flickr.com/gp/ibm_research_zurich/m89ZD2/ Chronologie : Passé et avenir d'IBM dans les systèmes refroidis à l'eau (1966- 2060) Le nouveau système « SuperMUC » du LRZ a été fabriqué avec des serveurs System x iDataPlex dx360 M4 d'IBM à refroidissement direct à l'eau avec plus de 150 000 cœurs pour fournir une performance maximale de plus de trois pétaFLOPS, ce qui équivaut au fonctionnement de plus de 110 000 ordinateurs personnels. En d'autres termes, trois milliards de personnes utilisant une calculatrice de poche devraient effectuer un million d'opérations par seconde chacune pour égaler la performance du SuperMUC.
Publié le : mardi 26 juin 2012
Lecture(s) : 14
Source : prnewswire.com
Nombre de pages : 3
Voir plus Voir moins
Le premier supercalculateur commercial d'IBM
refroidi par l'eau chaude qui consommera 40 %
d'énergie en moins
PR Newswire
MUNICH, 18 juin 2012
- Le « SuperMUC » de Leibniz, supercalculateur le plus rapide d'
Europe
MUNICH
, 18 juin 2012 /PRNewswire/ -- Le Centre Leibniz de supercalcul (LRZ),
en collaboration avec IBM (Bourse de New York : IBM), a annoncé aujourd'hui la
sortie du tout premier supercalculateur refroidi par l'eau chaude disponible
dans le commerce, un système puissant et très performant conçu pour aider
chercheurs et entreprises industrielles de toute l'
Europe
à effectuer des
recherches et relever certains des défis scientifiques les plus redoutables du
monde entier.
YouTube : http://youtu.be/LzTedSh51Tw
Photos Flickr : http://flickr.com/gp/ibm_research_zurich/m89ZD2/
Chronologie : Passé et avenir d'IBM dans les systèmes refroidis à l'eau (1966-
2060)
Le nouveau système « SuperMUC » du LRZ a été fabriqué avec des serveurs
System x iDataPlex dx360 M4 d'IBM à refroidissement direct à l'eau avec plus
de 150 000 cœurs pour fournir une performance maximale de plus de trois
pétaFLOPS, ce qui équivaut au fonctionnement de plus de 110 000 ordinateurs
personnels. En d'autres termes, trois milliards de personnes utilisant une
calculatrice de poche devraient effectuer un million d'opérations par seconde
chacune pour égaler la performance du SuperMUC. Par ailleurs, une nouvelle
forme révolutionnaire de technologie de refroidissement à l'eau chaude
inventée par IBM permet au système d'être fabriqué de manière 10 fois plus
compacte et d'améliorer sa performance maximale, tout en consommant 40 %
d'énergie en moins qu'une machine équivalente refroidie par air.
« Cette année, les institutions allemandes financées par l'État doivent acheter
de l'énergie 100 % renouvelable pour leur consommation d'énergie », a déclaré
le Dr Arndt Bode, professeur et président du conseil du centre Leibniz de
supercalcul. « SuperMUC nous aidera à honorer notre engagement, tout en
fournissant à la communauté scientifique un système de pointe pour tester ses
théories, mettre sur pied des expériences et prévoir des résultats comme
jamais auparavant. »
Une technologie avant-gardiste de refroidissement à l'eau chaude
Aujourd'hui, jusqu'à 50 % de la consommation d'énergie et de l'empreinte
carbone d'un centre de données moyen refroidi par air ne sont pas causés par
le calcul, mais par l'alimentation des systèmes de refroidissement nécessaires.
Les scientifiques et développeurs d'IBM ont choisi d'aborder ce défi avec un
concept innovant de refroidissement à l'eau chaude, ce qui supprime le besoin
en systèmes de refroidissement à air conventionnels des centres de
données. La technologie de refroidissement à l'eau chaude d'IBM refroidit
directement les composants actifs du système, comme les processeurs et les
modules de mémoire, avec des températures de refroidissement qui peuvent
atteindre 45 °C (113 °F).
« Dans notre effort à long terme pour atteindre un centre de données à zéro
émission, nous finirons peut-être par réussir à réduire par un million de fois la
taille du SuperMUC, le rendant de la taille d'un ordinateur de bureau à
l'efficacité bien supérieure par rapport à aujourd'hui », a annoncé le Dr Bruno
Michel, directeur au sein de la section Advanced Thermal Packaging du
département de recherche d'IBM.
SuperMUC combine sa capacité de refroidissement à l'eau chaude, qui élimine
la chaleur de manière 4 000 fois plus efficace que l'air, à des processeurs Intel
Xeon 18 000 fois plus économes en énergie. En plus de contribuer aux
découvertes scientifiques, l'intégration du refroidissement à l'eau chaude et du
logiciel de gestion de systèmes dynamiques d'IBM tourné vers les applications
permet la capture et la réutilisation de l'énergie pour chauffer les bâtiments
pendant l'hiver sur l'immense campus du Centre Leibniz de supercalcul,
entraînant une économie d'un million d'euros (1,25 million de dollars
américains) par an.
Le supercalculateur le plus puissant d'
Europe
D'après la liste des 500 supercalculateurs les plus rapides au monde, le
système SuperMUC est l'ordinateur le plus rapide d'
Europe
. Cette performance
sera utilisée pour mener un large éventail de recherches, de la stimulation du
flux sanguin derrière une valve cardiaque artificielle à la conception d'avions
moins bruyants pour dévoiler de nouvelles perspectives en géophysique, en
passant par la compréhension des tremblements de terre. Le système
SuperMUC est également relié à de puissants systèmes de visualisation,
incluant un grand powerwall stéréoscopique 4K et un environnement de réalité
virtuelle artificiel immersif à cinq côtés ou CAVE pour visualiser des lots de
données 3D sur le terrain, incluant les sciences de la terre, l'astronomie et la
médecine.
Le LRZ est le centre de calcul des universités de
Munich
et de l'Académie
bavaroise des sciences et des lettres. Il prend en charge le réseau de données
scientifiques de
Munich
, propose une multitude de services de données et
fournit des installations de calcul de pointe pour toute la communauté
scientifique européenne.
Le nouveau système SuperMUC du centre est le plus grand d'
Europe
et l'un des
plus puissants au monde. Il fait partie du Partenariat pour le calcul avancé en
Europe
(PRACE), l'infrastructure de calcul ultra performante pour chercheurs et
entreprises industrielles à travers toute l'
Europe
. Le supercalculateur est
financé conjointement par le gouvernement fédéral d'Allemagne et le land de
la Bavière. Il sera inauguré officiellement en juillet 2012 au Centre Leibniz de
supercalcul à Garching, Allemagne.
IBM (contacts en Europe)
Hans-Juergen Rehm
Chris Sciacca
Grit Abe
+49-7034-15-1887
+49-7034-15-1887
+41-44-724-8060
hansrehm@de.ibm.com
cia@zurich.ibm.comgri@zurich.ibm.com
IBM (contacts aux
États-Unis)
Jim Smith
Joanna Brewer
+1-203-232-7000
+1-415-545-2270
smithje@us.ibm.com
jmbrewer@us.ibm.com
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.