L'hebdo des socialistes n°651

De
Publié par

hebdomadaire qui retrace l'actu du parti socialiste

Publié le : mercredi 2 mai 2012
Lecture(s) : 159
Nombre de pages : 4
Voir plus Voir moins
N°651 Du 21 au 27 avriL 2012
1,5 €
10, rue de Solférino 75333 Paris Cedex 07 Tél. : 01 45 56 77 52 hebdo@parti-socialiste.fr DirecTeur De L a réDacTioN eT DirecTeur De La pubLicaTioN David Assouline co-DirecTrice De La pubLica TioN Marie-Emmanuelle Assidon réDacTrice eN chef Stéphanie Platat JourNaLisTe réDacTrice  Charlotte Collonge (76 58) •phoTo Phillipe Grangeaud • Mathieu Delmestre • Aude Guerrucci • Benjamin Géminel • Olivier Clément •maqueTTe Florent Chagnon (79 44) •fLashage eT impressioN PGE (94) Saint-Mandé  commissioN pariTaireN De : 0114P11223 °   issN 127786772 “L’hebdo des socialistes”est édité par Solfé Communications, tiré à 27 500 exemplaires
Campagne reporTages Page 2-3
avant le premier tour de l'élection présidentielle
Outil militant TracT 1erTour Page 4
Rassemblés dès le premier tour
Meeting de Vincennes, 15 avril 2012
L’ageNDa 22 avril   1ertour de l'élection présidentielle
Meeting de Lille, 17 avril 2012
Retrouvez l’agenda surparti-socialiste.fr
graND rassembLemeNT à LiLLe sera sante p« oAuur ceumnep êpcehuerr  nlea lter nsaunce»   l aura allu relancer par trois ois le tue de sanction le  mai mais pas celle des marcés capale de rater le déut de son mandat le la campagne le temps ue François ollande nanciers celle du peuple de France. » milieu espère uil connaîtra la sortie uil littéralement appé par les militants du ord lors ue la salle était déà en éullition mérite. e rendrai coup pour coup au second parvienne au pupitre pour prononcer son Martine ury a conclu son « message de tour à cette droite ui ne veut pas sappeler discours à Lille. La aie donneur na amais Lille » : « Le seul ui peut aire gagner la la droite. » appelant également les peurs aussi ien porté son nom. gauce cest François ollande le vote de la agitées par ladversaire en cas de victoire de la uparavant le président du arti socialiste victoire cest le vote François ollande dès le gauce le  mai le candidat ollande a mis en elge ierry iet venu avec lio di upo premier tour ». garde : « ucune peur ne sera susante pour remier ministre elge avait encouragé rois ymnes de campagne plus tard empêcer lalternance. » out en conseillant François ollande à « ouvrir une nouvelle François ollande montait à la triune pour au militants de « se garder de leuporie » ère pour la France mais aussi pour lurope » un discours très aé sur le monde du travail pour « un comat istoriue : ramener des ouvriers et des usines. « ous poursuivons la gauce au pouvoir en France et aire à depuis tant de décennies le comat pour nouveau de celleci le pare de lurope » la ustice et légalité umaine » atil ainsi sous les applaudissements de Lionel ospin rappelé. La retraite à  ans pour ceu ui ont également présent. Martine ury ôtesse commencé à travailler tôt le repos dominical de la soirée a également su trouver les mots la lutte contre le travail précaire la sourance pour enflammer un pulic u’elle connaît au travail les discriminations à l’emauce si ien. appelant ue la ville de Lille était l’égalité proessionnelle ou le dialogue social celle où avait été écrite Lnternationale le pulic nordiste a pu apprécier ue les « un cant ui proclame ue le monde doit cantiers « du comat pour la dignité du canger de ace et la raternité dépasser les travail » étaient encore nomreu en 1. rontières » la remière secrétaire du arti ppelant au rassemlement dès le premier socialiste a prévenu les Français : « Le candidat tour sur son nom François ollande a ainsi sortant veut relancer lusine à promesses epliué : « l ny a pas une gauce de la la seule ui ne erme pas sous Monsieur protestation contre celle de gouvernement aroy. l voulait être ugé sur son ilan uil de lidéal contre celle du réel il y a une le soit dès le  avril. est à cette duperie gauce ui veut gagner diriger et rassemler tromperie supercerie ue nous devons les Français. » mettre n. » Balayant toutes les peurs ue la evant un pulic conuérant François droite agite depuis le déut de la campagne ollande s’est ensuite livré à une critiue Martine ury a insisté : « l y aura ien une dans les règles du candidat sortant : « l a été reporTage à carmaux
« Maintenant c’est notre tour de gouverner »
Boucler la campagne là où François revendiuer de son éritage. « l y a cin ans Mitterrand avait commencé la sienne rappelle François ollande icolas aroy victorieuse de mai 1981. Le geste avait valeur avait cité  ois le nom de ean aurès dans de symole doule symole même puisue un discours à oulouse auourdui il ne est sur la ase du proet ue ai présenté cette oucle socialiste sest scellée sur les pourrait plus le citer tant il y a de diérences au Français ue les électeurs auront à se terres de ean aurès. entre les actes ui ont été les siens et les déterminer pour la victoire ». n visite tout daord à li dans lusine paroles uil avait alors prononcées. »ean aurès aurait aimé la transparence du ara spécialisée dans la remise sur roues ean aurès aurait aimé ue le candidat proet socialiste en opposition avec « le proet de transports urains collectis et dans la socialiste à lélection présidentielle de 1 cacé » du candidat sortant  « leemplarité création de nouveau moyens de locomotion se réclame de sa syntèse. « ette elle et de lÉtat » revendiuée par François plus économiues et écologiues François utile syntèse entre lidéal ue nous devons ollande  son reus « de la division de la ollande a salué la France des M ui servir et le réel ui est devant nous entre France ». evant plus de   personnes investissent « avant tout sur la ricesse la radicalité ue la colère eprime et la ui « ont pris roid pour avoir plus caud umaine recrutent de nomreu eunes et responsailité ue nous la gauce nous demain » François ollande sest enn veillent à ce ue les plus anciens puissent leur devons eercer pour le pays. La syntèse entre déni comme « le candidat dun proet pour transmettre leur savoiraire ». près un ain le socialisme et la épuliue ». la France pas dune mise à lécart ».  « ne de oule déordant dans les rues dli le ean aurès aurait aimé la constance avec victoire sarrace se conuiert se mérite candidat socialiste à lélection présidentielle lauelle François ollande a attu la atil conclu maintenant cest notre tour de sest donc rendu à armau ville de ean campagne « e nai pas cangé mon esprit gouverner de diriger la France ». massés sur aurès pour un ommage tout daord atil epliué en onction des umeurs la place de armau les éritiers de aurès à la grande gure socialiste et pour se des modes des uctuations des sondages. ont aimé.