Quand la pornographie déteint dans la vie de vestiaire de joueurs de rugby...

De
Publié par

Curieuse visite dans les vestiaires d'une équipe de rugby*… Je sais au moins désormais avec certitude pourquoi je n'ai jamais pratiqué ce sport au risque de me faire traiter de pédé refoulé mais qu'on ne s'étonne de rien... Avec l'essor de l'informatique et l'épaississement de la toile la disponibilité visuelle des représentations pornographiques ont envahi l'espace publicitaire du Net dans un premier temps et représente deuxièmement le quart du marché mondial des flux financiers opérés par l'intermédiaire des serveurs d'Internet. Ensuite que ces produits pour "adultes" infestent la vie des particuliers ne devrait gêner personne à priori si cela les empêche de pratiquer tous ces harcèlements sur la voix publique qu'on leur reproche à l'égard des femmes (main au cul - déclaration de force)... à fortiori s'ils ne finissent pas violeurs... Posés ces faits de société il n'est pas étonnant de voir des joueurs d'une équipe nationale se comporter comme des acteurs se croyant chez Dorcel ; les conséquences étant pour l'entendement et de voir la morale et le respect fuir en vannes de copains sous la douche d'un vestiaire devenu peut-être pour eux l'unique lieu possible où ils peuvent se lâcher, sans leurs femmes sans doutes mais pas loin des oreilles indiscrètes toujours prêtent à relever leur moindre dérapage verbal suffisamment pénible aux tympans pour qu'il ne faille pas encore être obligé d'accepter leurs passages à l'acte si des fois cet univers soft ou hard ne leur suffisait plus ou serait conduit à les engager vers une concrétisation des plus déplaisante pour devenir de vulgaires criminels.
note :
*http://www.acrimed.org/article3689.html
Publié le : samedi 8 octobre 2011
Lecture(s) : 452
Nombre de pages : 2
Voir plus Voir moins
Cette publication est accessible gratuitement
Quand la pornographie déteint dans la vie de vestiaire de joueurs de rugby...
Curieuse visite dans les vestiaires d'une équipe de rugby*… Je sais au moins désormais avec certitude pourquoi je n'ai jamais pratiqué ce sport au risque de me faire traiter de pédé refoulé mais qu'on ne s'étonne de rien... Avec l'essor de l'informatique et l'épaississement de la toile la disponibilité visuelle des représentations pornographiques ont envahi l'espace publicitaire du Net dans un premier temps et représente deuxièmement le quart du marché mondial des flux financiers opérés par l'intermédiaire des serveurs d'Internet. Ensuite que ces produits pour "adultes" infestent la vie des particuliers ne devrait gêner personne à priori si cela les empêche de pratiquer tous ces harcèlements sur la voix publique qu'on leur reproche à l'égard des femmes (main au cul -déclaration de force)... à fortiori s'ils ne finissent pas violeurs... Posés ces faits de société il n'est pas étonnant de voir des joueurs d'une équipe nationale se comporter comme des acteurs se croyant chez Dorcel ; les conséquences étant pour l'entendement et de voir la morale et le respect fuir en vannes de copains sous la douche d'un vestiaire devenu peut-être pour eux l'unique lieu possible où ils peuvent se lâcher, sans leurs femmes sans
doutes mais pas loin des oreilles indiscrètes toujours prêtent à relever leur moindre dérapage verbal suffisamment pénible aux tympans pour qu'il ne faille pas encore être obligé d'accepter leurs passages à l'acte si des fois cet univers soft ouhard neleur suffisait plus ou serait conduit à les engager vers une concrétisation des plus déplaisante pour devenir de vulgaires criminels.
note : *http://www.acrimed.org/article3689.html
Les commentaires (1)
Écrire un nouveau message

17/1000 caractères maximum.

nopubnet

C'est creux et cela ne veut rien dire, de quoi parlez vous au juste ???

mercredi 22 août 2012 - 07:43

Diffusez cette publication

Vous aimerez aussi