« Scientométrie » à l'université : classements et autres ...

De
Publié par

« Scientométrie » à l'université : classements et autres ...

Publié le : jeudi 21 juillet 2011
Lecture(s) : 62
Nombre de pages : 38
Voir plus Voir moins
« Scientométrie » à l’université : classements et autres « bibliométries ».
Francis.Schneider@chru-strasbourg.fr Hôpital de Hautepierre Hôpitaux Universitaires de Strasbourg
XIIIèmeréunion annuelle d’été du CNERM – Aix-en-Provence, 8-10 septembre 2008
Pourquo
Le concept des indicateurs en milieu scientifique
 ivélaeur lcativ
connaître la production ? connaître la productivité ? estimer le service rendu ? valoriser ? remercier ? sélectionner ? autres buts ? Comment évaluer ? Outils ? Référentiels ?
ité scientifique ?
XIIIèmeréunion annuelle d’été du CNERM – Aix-en-Provence, 8-10 septembre 2008
Indicateurs bibliométriques : instruments de mesure
1. Les indicateurs simples chiffres, construits de façon variable à partir d’une analyse de citations d’articles publiés nécessitent : un passage au crible "d'une" production scientifique définition mathématique à partir de l’analyse précédenteune
2. Les indicateurs complexes ou méta-indicateurs Ex : combinaison aboutissant au classement de Shanghai
XIIIèmeréunion annuelle d’été du CNERM – Aix-en-Provence, 8-10 septembre 2008
Sources de citations : bases de données
1. Accès payant Web of Science(Thomson ISI) : 38 millions de citations, accès par PubMed Scirus(Elsevier) – 30 millions de citations, accès par Scopus
2. Accès libre Cite Seer Google Scholar Cite base…
XIIIèmeréunion annuelle d’été du CNERM – Aix-en-Provence, 8-10 septembre 2008
r ou perlicuitrap ne(
XIIIèmeréunion annuelle d’été du CNERM – Aix-en-Provence, 8-10 septembre 2008
Exemples de difficultés
1. Examen de ses propres citations(Nisonger, 2004)  29 % du total de ses articlesWoS contient 42 % du total des citations de ses journaux 20 % de ses citations hors USA 2,3 % de ses citations qui ne sont pas anglais
2. Comparaison de sources : l’ensemble des citations des 15 membres de son laboratoire : est le + fiable, avec les outils les + performantsWoS Scirus requiert deux fois plus de temps, GS 30x plus……… avec 12 % de citations non présentes
Doutes sur la précision des indicateurs chiffres après la virgule)
ruec sopru o ehmpcoe arso3 M
1. Pour journaux
2. Individuels
Les indicateurs
-JI F(Journal Impact F
- II (Immediacy Index) - CHL (Cited half-life) - téléchargements
-h-index
- variantes du h-index 3. Pour communautés scientifiques 4. Autres indicateurs- Crown indica
- Top 5 %
trocatro)
XIIIèmeréunion annuelle d’été du CNERM – Aix-en-Provence, 8-10 septembre 2008
Variations des citations d'un article
Amin N, Mabe M. Impact factors : use and abuse, Perspectives in Publishing, octobre 2000, n°1 : 1-6.
na tnu eén c tis en anns publié
Source :G. Garefield, Thomson ISI-JCR (sur la base du WoS)
Amin N, Mabe M. Impact factors : use and abuse, Perspectives in Publishing, octobre 2000, n°1 : 1-6.
ne prend en compte que recherche récente
article de cette revue publié en n-1 et n-2 dénominateur = nombre d'articles publiés par cette revue en n-1 et n-2
C(n-1)+ C(n-2) P(n-1)+ P(n-2)
IF(année n)=
Facteurs statistiques(1): importance des "mensurations"
taue r =nmuré'articlenombre d
oSciloo
Facteurs de variabilité de l'Impact Factor
giuqes : 
domaine de publication nombre moyen d'auteurs / papier type de publications (lettres, papiers, revues…) Statistiques : taille du journal taille de la fenêtre de mesure des citations
Amin N, Mabe M. Impact factors : use and abuse, Perspectives in Publishing, octobre 2000, n°1 : 1-6.
Facteurs subjectifs(1): le domaine de publication
Amin N, Mabe M. Impact factors : use and abuse, Perspectives in Publishing, octobre 2000, n°1 : 1-6.
Facteurs subjectifs (2) : la multiplicité des auteurs
Amin N, Mabe M. Impact factors : use and abuse, Perspectives in Publishing, octobre 2000, n°1 : 1-6.
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.