Pratiques parentales et développement métacognitif chez l'enfant d'âge préscolaire - article ; n°1 ; vol.47, pg 33-50

De
Publié par

Enfance - Année 1994 - Volume 47 - Numéro 1 - Pages 33-50
This study examines the extend to which parental practices oriented towards stimulating the child's zone of proximal development influence the development of preschool children's métacognitive knowledge. 101 children individually answered a ques- tionaire about métacognitive knowledge regarding the following variables : person, task, cognitive and métacognitive strategies. The specific areas of enquiry dealt with were comprehension, memorization and communication. Parents answered a different questio- naire aimed at measuring the frequency with which they acted in ways that reveal their sensitivity to their child's zone of proximal development. Results showed a greater development of metacognitive knowledge about cognitive and metacognitive strategies in children whose parents were more sensitive to their zone of proximal development. This same superiority was seen in these children 's acquired knowledge of comprehension and memorization. However, no difference was found concerning knowledge of person, task or communication. The discussion argues that an examination of parental practices in the development of metacognitive knowledge requires the consideration of several aspects of this knowledge in a variety of areas of cognitive functioning.
L'objectif de la présente étude est d'examiner dans quelle mesure des pratiques parentales orientées vers la stimulation de la zone proximale de développement de l'enfant influencent le développement du savoir métacognitif d'enfants de niveau préscolaire. 101 enfants ont répondu, individuellement, au questionnaire de savoir métacognitif portant sur les variables personne, tâche, stratégie cognitive et métacognitive en référence à la compréhension, la mémorisation et la communication. Les parents ont répondu à un questionnaire visant à mesurer la fréquence à laquelle ils se livrent à des interventions révélant leur sensibilité à la zone proximale de développement de leur enfant. L'analyse des résultats révèle une supériorité du développement du savoir métacognitif portant sur les stratégies cognitives et metacognitives chez les enfants dont les parents sont plus sensibles à leur zone proximale de développement. Cette même supériorité est constatée quant au développement du savoir acquis sur la compréhension et la mémorisation. Toutefois, aucune différence n'est observée quant au savoir portant sur les variables personne et tâche, ou encore sur la communication. La discussion propose que l'examen du rôle des pratiques parentales sur le développement du savoir métacognitif nécessite d'inclure plusieurs aspects de ce savoir référant à divers domaines du fonctionnement cognitif.
18 pages
Source : Persée ; Ministère de la jeunesse, de l’éducation nationale et de la recherche, Direction de l’enseignement supérieur, Sous-direction des bibliothèques et de la documentation.
Publié le : samedi 1 janvier 1994
Lecture(s) : 161
Nombre de pages : 20
Voir plus Voir moins
Thérèse Bouffard-Bouchard
Nicole Gagné-Dupuis
Pratiques parentales et développement métacognitif chez
l'enfant d'âge préscolaire
In: Enfance. Tome 47 n°1, 1994. pp. 33-50.
Citer ce document / Cite this document :
Bouffard-Bouchard Thérèse, Gagné-Dupuis Nicole. Pratiques parentales et développement métacognitif chez l'enfant d'âge
préscolaire. In: Enfance. Tome 47 n°1, 1994. pp. 33-50.
http://www.persee.fr/web/revues/home/prescript/article/enfan_0013-7545_1994_num_47_1_2083
Abstract
This study examines the extend to which parental practices oriented towards stimulating the child's zone
of proximal development influence the development of preschool children's métacognitive knowledge.
1
0
1
c
h
i
l
d
r
e
n
i
n
d
i
v
i
d
u
a
l
l
y
a
n
s
w
e
r
e
d
a
q
u
e
s
-
t
i
o
n
a
i
r
e
a
b
o
u
t
m
é
t
a
c
o
g
n
i
t
i
v
e
k
n
o
w
l
e
d
g
e
r
e
g
a
r
d
i
n
g
t
h
e
following variables : person, task, cognitive and métacognitive strategies. The specific areas of enquiry
d
e
a
l
t
w
i
t
h
w
e
r
e
c
o
m
p
r
e
h
e
n
s
i
o
n
,
m
e
m
o
r
i
z
a
t
i
o
n
a
n
d
c
o
m
m
u
n
i
c
a
t
i
o
n
.
P
a
r
e
n
t
s
a
n
s
w
e
r
e
d
a
d
i
f
f
e
r
e
n
t
q
u
e
s
t
i
o
-
n
a
i
r
e
a
i
m
e
d
a
t
m
e
a
s
u
r
i
n
g
t
h
e
f
r
e
q
u
e
n
c
y
w
i
t
h
w
h
i
c
h
t
h
e
y
a
c
t
e
d
i
n
w
a
y
s
t
h
a
t
r
e
v
e
a
l
t
h
e
i
r
sensitivity to their child's zone of proximal development. Results showed a greater development of
metacognitive knowledge about cognitive and metacognitive strategies in children whose parents were
more sensitive to their zone of proximal development. This same superiority was seen in these children
'
s
a
c
q
u
i
r
e
d
k
n
o
w
l
e
d
g
e
o
f
c
o
m
p
r
e
h
e
n
s
i
o
n
a
n
d
m
e
m
o
r
i
z
a
t
i
o
n
.
H
o
w
e
v
e
r
,
n
o
d
i
f
f
e
r
e
n
c
e
w
a
s
f
o
u
n
d
concerning knowledge of person, task or communication. The discussion argues that an examination of
parental practices in the development of metacognitive knowledge requires the consideration of several
aspects of this knowledge in a variety of areas of cognitive functioning.
Résumé
L'objectif de la présente étude est d'examiner dans quelle mesure des pratiques parentales orientées
vers la stimulation de la zone proximale de développement de l'enfant influencent le développement du
s
a
v
o
i
r
m
é
t
a
c
o
g
n
i
t
i
f
d
'
e
n
f
a
n
t
s
d
e
n
i
v
e
a
u
p
r
é
s
c
o
l
a
i
r
e
.
1
0
1
e
n
f
a
n
t
s
o
n
t
r
é
p
o
n
d
u
,
i
n
d
i
v
i
d
u
e
l
l
e
m
e
n
t
,
a
u
questionnaire de savoir métacognitif portant sur les variables personne, tâche, stratégie cognitive et
métacognitive en référence à la compréhension, la mémorisation et la communication. Les parents ont
répondu à un questionnaire visant à mesurer la fréquence à laquelle ils se livrent à des interventions
révélant leur sensibilité à la zone proximale de développement de leur enfant. L'analyse des résultats
révèle une supériorité du développement du savoir métacognitif portant sur les stratégies cognitives et
m
e
t
a
c
o
g
n
i
t
i
v
e
s
c
h
e
z
l
e
s
e
n
f
a
n
t
s
d
o
n
t
l
e
s
p
a
r
e
n
t
s
s
o
n
t
p
l
u
s
s
e
n
s
i
b
l
e
s
à
l
e
u
r
z
o
n
e
p
r
o
x
i
m
a
l
e
d
e
développement. Cette même supériorité est constatée quant au développement du savoir acquis sur la
compréhension et la mémorisation. Toutefois, aucune différence n'est observée quant au savoir portant
s
u
r
l
e
s
v
a
r
i
a
b
l
e
s
p
e
r
s
o
n
n
e
e
t
t
â
c
h
e
,
o
u
e
n
c
o
r
e
s
u
r
l
a
c
o
m
m
u
n
i
c
a
t
i
o
n
.
L
a
d
i
s
c
u
s
s
i
o
n
p
r
o
p
o
s
e
q
u
e
l
'
e
x
a
m
e
n
d
u
r
ô
l
e
d
e
s
p
r
a
t
i
q
u
e
s
p
a
r
e
n
t
a
l
e
s
s
u
r
l
e
d
é
v
e
l
o
p
p
e
m
e
n
t
d
u
s
a
v
o
i
r
m
é
t
a
c
o
g
n
i
t
i
f
n
é
c
e
s
s
i
t
e
d
'
i
n
c
l
u
r
e
p
l
u
s
i
e
u
r
s
a
s
p
e
c
t
s
d
e
c
e
s
a
v
o
i
r
r
é
f
é
r
a
n
t
à
d
i
v
e
r
s
d
o
m
a
i
n
e
s
d
u
f
o
n
c
t
i
o
n
n
e
m
e
n
t
c
o
g
n
i
t
i
f
.
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.