Le moral des patrons de PME

De
Publié par

Ce baromètre, créé en Septembre 1992, suit l’évolution du moral des patrons des PME françaises. L’échantillon, comprenant 300 entreprises interrogées, est tiré au hasard à l’intérieur du fichier de 10 à 249 salariés
Les résultats sont redressés en fonction de la taille des entreprises. L’enquête a été effectuée auprès des patrons de PME par téléphone et internet du 9 au 12 décembre 2013.
Publié le : jeudi 19 décembre 2013
Lecture(s) : 247
Tags :
Nombre de pages : 49
Voir plus Voir moins
Cette publication est accessible gratuitement
Le moral des patrons de PME Enquête auprès de 300 PME au téléphone et par internet
Décembre 2013
Nobody s Unpredictable
Introduction
Ce baromètre, créé en Septembre 1992, suit l’évolution du moral des patrons des PME françaises L’échantillon, comprenant 300 entreprises interrogées, est tiré au hasard à l’intérieur du fichier de 10 à 249 salariés Les résultats sont redressés en fonction de la taille des entreprises L’enquête a été effectuée auprès des patrons de PME par téléphone et internet du 9 au 12 décembre 2013.
Le moral des patrons de PME
Sommaire
Questions d'actualité Indices de Santé des PME-PMI Indices du Baromètre Synthèse des résultats sous forme graphique
Conclusions & échantillon Annexes ƒtSesuqitsita ƒMéthodologie du Baromètre ƒQuestionnaire d'enquête mensuel
Le moral des patrons de PME
Questions d'actualité
Q051 Connaissez-vous la médiation nationale des marchés publics ? Oui : 20% Non : 78% Nsp : 2% « Aujourd’hui, nos entreprises rencontrent des difficultés relatives à la commande publique ; or celles-ci doivent bénéficier d’un environnement favorable au développement de leur activité » Jean-Lou Blachier, Médiateur National des Marchés Publics Pour l’instant, cette initiative reste largement méconnue des PME.
Q052 Considérez-vous que votre entreprise innove, que ce soit dans le domaine technique, social, process, ou commercial ? Oui : 49%
Non : 49% Nsp : 2% Les entreprises les plus innovantes sont dans l’industrie (66% de « oui »), les moins innovantes étant dans les transports (29% de « oui »).
Le moral des patrons de PME
Questions d'actualité
Ce mois ci, nous avons voulu qualifier qualitativement les réponses à la question : le nombre de salariés dans votre entreprise est-il en hausse, stationnaire ou en baisse, en ajoutant deux questions : Quelle est la raison principale de cette hausse? Quelle est la raison principale de cette baisse?
Au-delà des raisons évidentes liées à l’accroissement ou la baisse de l’activité, on relève dans les causes de la baisse des effectifs assez peu de récriminations liées aux charges sociales, au coût du travail ou à la fiscalité. On va trouver des raisons liées à la pression concurrentielle, qui entraine une baisse des marges, et, plusieurs fois cité, un non-remplacement de départs en retraite. Plus généralement, on retrouve une peur du lendemain, une absence de perspectives positives, une confiance perdue.
Dans les causes de la hausse des effectifs : le fait d’être sur un secteur porteur, innovant, ou lié à l’international. Dans le secteur des services à la personne, on relève un verbatim qui aurait du être positif : une entreprise d’aide aux devoirs pour les enfants qui impute la hausse de ses effectifs à la perte de confiance des parents dans l’Education Nationale…
Le moral des patrons de PME
Conclusions générales
Les patrons de PME finissent mal lannée, leur moral rechute à86 après une sursaut sans lendemain en septembre. Ça fait maintenant plus dun an quils sont au plus bas, avec des valeurs non seulement historiquement faibles et durables. Pendant ce temps, la destruction d emploi continue...
Niveau d embauche au même point (bas) Le nombre de salariés se maintient à -19% (-18 en septembre), c’est quasiment le même niveau depuis septembre 2012. on ne voit pas comment le chômage pourrait baisser dans ces conditions. La demande en baisse Comme toujours, le point le plus impactant pour les PME, c’est le niveau de la demande venant de la grande consommation. Celui-ci est en forte baisse, il passe de -23 à -30%. La demande à l’export passe de -1 à -5%. Ce mauvais résultat entraine tout le reste, puisque les deux autres fortes baisses sont la conséquence d’une perception négative :
La perception de l environnement économique français en baisse Le niveau de cette perception dégringole de 95 à 85… dans le même temps la perception de l’environnement économique international reste inchangée, à 106, qui est déjà un niveau assez haut : les patrons de PME sont confiants à l’international, méfiants en France.
La perception des efforts du gouvernement en baisse Le divorce entre gouvernement actuel et PME est consommé : depuis un an et demi, la perception des patrons reste toujours aussi basse à l’égard des « efforts du gouvernement au développement des entreprises », le niveau actuel de 85, déjà atteint en novembre 2012, étant historiquement le plus bas depuis les 21 ans d’existence de notre baromètre.
Yves Fradier.
Le moral des patrons de PME
Indice Synthétique
Nobody s Unpredictable
IÉnvdoilcuet isoynn tdheéptique de l'État de S9a2 n-tédes PME-PMI -uis septembre 19
Base Indice 100 : Septembre 1992
120
110
100
90
80
Le moral des patrons de PME
Indice synthétique
Indice synthétique
86
Indice synthétique de l'État de Santé des PME-PMI -Évolution des 12 derniers mois-
Base Indice 100 : Septembre 1992
110
105
100
95
90
85
80
Le moral des patrons de PME
Indice synthétique
86
120
110
100
90
80
70
60
Indice par secteur d’act
BTP
Le moral des patrons de PME
INDUSTRIE
TRANSPORT/COM
ivité depuis Octobre 2006
VENTES
SERVICES
82 81 79 78 76 73
AGRICULTURE
110
100
90
80
70
60
I e r secteu 6 -Énvdoilcutipoan des 12 rd edranicetirvs moiitsé -depuis Septembre 200
BTP
Le moral des patrons de PME
INDUSTRIE
TRANSPORT/COM
VENTES
SERVICES
82,25607456 80,77190558 78,88343238 77,73185706 76,23145929 73,26267597
AGRICULTURE
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.