Développement d’un nouveau marqueur de transgénèse pour la transformation de nématodes, Development of a novel genetic marker for nematode transgenesis

De
Publié par

Sous la direction de Denis Dupuy
Thèse soutenue le 01 juin 2011: Bordeaux 2
La construction d’animaux transgéniques est une technique clef qui a permis l’étude de nombreux aspects de la biologie du nématode Caenorhabditis elegans. Les animaux transgéniques peuvent être construits soit en injectant l’ADN exogène dans les gonades syncitiales de l’hermaphrodite adulte, soit en bombardant une population de vers avec des microbilles enrobées d’ADN. Dans les deux cas, l’utilisation de marqueurs génétiques est indispensable pour l’identification des individus transgéniques et la maintenance des lignées. Nous avons développé un vecteur d’expression pour les nématodes contenant le gène de résistance à la néomycine (neo), qui fonctionne comme marqueur génétique. Le gène neo confère la résistance au G-418, un antibiotique qui inhibe la synthèse de protéines chez les eucaryotes et qui est létal pour les nématodes sauvages. Nous avons montré que le marqueur neo est un marqueur génétique très puissant qui permet l’identification rapide des animaux transgéniques et qui permet l’enrichissement des populations transgéniques en présence de l’antibiotique, facilitant ainsi la maintenance des lignées. Ce système ne nécessite aucun contexte génétique particulier pour fonctionner et est donc compatible avec des lignées receveuses mutantes, ainsi que des lignées transgéniques ayant été transformées avec d’autres marqueurs génétiques. De plus, le gène neo est sous le contrôle du promoteur du gène de C. elegans rps-27, codant pour une protéine ribosomale dont la séquence est hautement conservée entre les nématodes. Nous avons utilisé ce gène comme marqueur génétique pour la transgénèse de l’espèce Caenorhabditis briggsae, ce qui suggère que le système neo pourrait aussi être utilisé pour d’autres espèces de la famille Caenorhabditis. Finalement, nous avons aussi montré que le système neo peut être utilisé dans le contexte des techniques d’ingénierie génétique basées sur le transposon Mos1. En conclusion, la sélection en présence de G-418 offre des nouvelles possibilités d’expériences pour la transgénèse de C. elegans et d’autres espèces proches. Les avantages du système neo devraient ainsi contribuer à développer des techniques de transgénèse du ver plus flexibles et efficaces.
-Transgenèse
-Marqueur génétique
-Antibiotique
-Néomycine
-G-418
-Nématodes
-Caenorhabditis elegans
-Microinjection
-Mos-1 single-copy insertion
-MosSCI-biotic
The generation of transgenic animals has been instrumental to study many biological aspects of Caenorhabditis elegans biology. Transgenic animals can be obtained by either microinjection of the exogenous DNA into the syncitial gonad of the hermaphrodite or by bombardment of a population of worms with DNA coated microparticles. Both techniques rely on the use of genetic markers to facilitate the recovery of transformed animals and the maintenance of transgenic lines. We developed a nematode expression vector carrying the neomycin resistance gene (neo) as a selection marker. This gene confers resistance to G-418, an antibiotic that normally inhibits protein synthesis in eukaryotes and is lethal for wild-type nematodes. We showed that the neo marker is a potent tool that allows a clear-cut selection of transgenic animals and hands-off maintenance of non-integrated populations on G-418 plates. This system does not imply any prerequisite on the original genotype of the recipient strain and can therefore be used on mutants lines as well as transgenic strains obtained with common markers. Moreover, we placed the neo gene under the control of the C. elegans rps-27 promoter, a highly conserved ribosomal protein throughout the nematode phylogeny. We were able to provide resistance to Caenorhabditis briggsae using this vector; this likely indicates that neo can be used in any species from the Caenorhabditis family. Finally, we demonstrated that this powerful selection system can be used in the context of Mos1 transposon excision-repair methods. Therefore, the neo system offers a wide range of new possibilities for transgenesis both in C. elegans and in other related species. We therefore believe that the benefits of the neo system should contribute to the development of more flexible and efficient techniques for nematode transgenesis.
-Transgenesis
-Genetic marker
-Antibiotic
-Neomycine
-G-418
-Nematodes
-Caenorhabditis elegans
-Microinjection
-Mos-1 single-copy insertion
-MosSCI-biotic
Source: http://www.theses.fr/2011BOR21814/document
Publié le : samedi 29 octobre 2011
Lecture(s) : 47
Nombre de pages : 266
Voir plus Voir moins
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.

Diffusez cette publication

Vous aimerez aussi