Variabilité fonctionnelle de gènes candidats de la lignification chez l’eucalyptus

De
Publié par

Sous la direction de Christophe Plomion, Jean-Marc Gion
Thèse soutenue le 16 décembre 2010: Bordeaux 1
La lignine représente 25% de la biomasse des végétaux terrestre. Sa quantité et sa qualité sont variables au sein des populations naturelles et sont devenues des cibles de l’amélioration génétique des eucalyptus. L’identification des polymorphismes génétiques impliqués dans la variation de ces caractères permettrait de disposer d’outils de diagnostic moléculaire pour une sélection précoce des meilleurs géniteurs et ainsi contribuer à l’augmentation des gains génétiques par unité de temps. Dans ce travail de thèse nous avons décrit la variabilité nucléotidique de gènes impliqués dans la biosynthèse des lignines, ainsi que la part de la variation génétique de ces deux caractères chez trois espèces d’Eucalyptus. En intégrant ces deux niveaux de variabilité au sein de plans de croisement factoriels, nous avons identifié des polymorphismes associés à la variation des caractères. Ces travaux posent les bases de la sélection assistée par marqueurs chez l’eucalyptus.
-Lignines
-Eucalyptus
-Génétique d'association
-Polymorphisme d'un seul nucléotide
-Gènes candidats
Lignins represent 25% of plant biomass on earth. Lignins quantity and quality vary within natural populations and have become major targets for genetic improvement of eucalyptus. Identifying genetic polymorphisms involved in the variation of these traits could provide molecular tools for early selection of plus trees and contribute to increase genetic gains expected by time units. In this thesis work, we described the nucleotide diversity of genes involved in lignin biosynthesis and the genetic part of the variation of lignins quantity and quality in three eucalyptus species. Integrating these two levels of variation in a factorial matting design, we identified Single Nucleotide Polymorphisms statistically associated to the variation of lignin quality. This work paves the way to marker assisted selection in eucalyptus.
-Lignins
-Eucalyptus
-Association study
-Single Nucleotide Polymorphism
-Candidate genes
Source: http://www.theses.fr/2010BOR14212/document
Publié le : lundi 31 octobre 2011
Lecture(s) : 35
Nombre de pages : 380
Voir plus Voir moins
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.