Chapitre IV Les conditions pour une croissance endogène

De
Publié par

  • cours - matière potentielle : du temps
  • cours - matière potentielle : du temps - car
  • cours - matière potentielle : croissance economique
Chapitre IV Les conditions pour une croissance endogene L3 – Universite de Lille I Cours de Croissance Economique – Lise Patureau Annee Universitaire 2011-2012
  • cle de solow
  • modele ak
  • productivite marginal du capital constante
  • rendement factoriel
  • reconnaissance du role du progres technique
  • stock
  • stocks
  • introduction
  • croissance
Publié le : mercredi 28 mars 2012
Lecture(s) : 260
Source : lise.patureau.free.fr
Nombre de pages : 25
Voir plus Voir moins

Chapitre IV
Les conditions pour une croissance endogene
L3 { Universite de Lille I
Cours de Croissance Economique { Lise Patureau
Annee Universitaire 2011-2012Introduction
Introduction
Modeles de croissance etudies jusqu’ici
- R^ ole cle de l’accumulation de capital (physique)
- Reconnaissance du r^ole du progres technique
(Retour sur) la logique du modele de Solow
- Hypothese de rendements factoriels decroissants
) Rendement marginal du facteur accumulable decroissant avec le stock
) Pose une limite a la poursuite de l’accumulation de capital/t^ete
- Seul le progres technique (portant sur le travail) permet de contrecarrer
l’arr^et de l’accumulation du capital/t^ete
Mais ce progres technique evolue de maniere exogene
Pour resumer: les deux hypotheses cle du modele de Solow
- Rendements factoriels decroissants () g = 0)y
- Progres technique exogene () g = g > 0)y
(Chapitre IV) 2 / 25Introduction
Les theories de la croissance endogene
Modeles developpes a partir du milieu des annees 1980
S’interroger sur les deux hypotheses cle de Solow
- Le rendement marginal du facteur accumulable est-il forcement
decroissant?
- D’ou vient le progres technique?
) Les theories de la croissance endogene (ou nouvelles theories de la
croissance)
- La croissance economique emerge de maniere endogene
- Independamment de toute hypothese de PT exogene
- Comment?
) Rendements factoriels du facteur accumulable non-decroissants
? Precisement, productivite marginale du capital constante
Les theories de la croissance endogene
- Diverses analyses
- Pour expliquer un m^eme resultat (non-decroissance de la PmK)
- Ie, la condition pour avoir de la croissance endogene
(Chapitre IV) 3 / 25Introduction
Les theories de la croissance endogene: un rapide survol
Capital physique
- A quelles conditions sa PmK est non-decroissante
- Modele AK (Rebelo, 1991), modele de learning-by-doing (Romer,
1986)
Capital humain
- Le rendement factoriel joint des deux facteurs accumulables est
non-decroissant
- Modele de Lucas (1988)
Investissement public en infrastructures:
- Externalite dans la production, qui augmente la pdvte marginale du
capital prive
- Modele de Barro (1990)
Endogeneiser le progres technique
- Modeliser le processus d’apparition des innovations
- Romer (1990), Aghion et Howitt (1992)
(Chapitre IV) 4 / 25I. Le modele AK I.1. Le cadre d’analyse
I. Le modele AK
I.1 Le cadre d’analyse
I.1.1. La fonction de production
- Fonction de production lineaire du stock de capital
Y = F (K ) = AK
- Avec la productivite globale A supposee constante
- Consequence: Productivite marginal du capital constante
dY 0
= F = AKdK
I.1.2. Les autres hypotheses
- Taux d’epargne exogene 0< s < 1
- Taux de depreciation du capital 0<< 1
_- Taux de croissance demographique exogene L=L = n
(Chapitre IV) 5 / 25I. Le modele AK I.2. La dynamique du modele AK
I.2. La dynamique du modele AK
- Loi d’evolution du stock de capital agrege:
_K = sY K = (sA )K
- Soit, en taux de croissance:
_K
= (sA )
K
- En notations intensives, avec:
_ _ _K k K L
k = ) =
L k K L
- On obtient que:
_ _k K
= n
k K
- Ce qui implique le taux de croissance du capital par t^ete:
_k
g = = sA (n +)k
k
) Constant au cours du temps (8 t)
(Chapitre IV) 6 / 25I. Le modele AK I.2. La dynamique du modele AK
Le taux de croissance du PIB/t^ete est donc:
_k
g = g = = sA (n +) (1)y k
k
Sous l’hypothese sA> n +, g > 0y
) La croissance est endogene
- Croissance a taux constant de y et de k
- Independamment du stock de capital/t^ete
- En-dehors de toute hyp. de PT exogene
Illustration graphique: Figures 1 et 2.
(Chapitre IV) 7 / 25I. Le modele AK I.2. La dynamique du modele AK
Figure 1 –DiDynamique dans le moddèlèle AKAK
sAk
(n+ δ)k
dk/dt
k k0
(Chapitre IV) 8 / 25I. Le modele AK I.2. La dynamique du modele AK
Figure 2 -LdLe modèlèle AKAK
(Chapitre IV) 9 / 25I. Le modele AK I.2. La dynamique du modele AK
Commentaires de la gure 1
La relation (n +)k: le montant de l’inv. necessaire pour remplacer
le capital par t^ete deprecie.
La courbe s y = sA k: l’investissement (par t^ete) e ectif
) Comme Y est lineaire en K , c’est une droite (et non une courbe,
comme dans Solow)
Partant de k0
- Inv. e ectif par t^ete est superieur a l’inv. de remplacement en k ,0
_) Donc k > 0
) Si au moment du demarrage de l’economie, sA> n +, le stock de
capital par t^ete cro^ t au cours du temps.
- Et cette croissance persiste au cours du temps
- Car l’inv. e ectif/t^ete ( sAk) est constamment superieur a la
depreciation (n +)k.
) k cro^ t inde niment et la croissance du produit par t^ete ne s’arr^ete
jamais.
(Chapitre IV) 10 / 25

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.