NOTICE D'ENSEIGNEMENT CYCLE DE FORMATION ...

De
Publié par

  • cours - matière potentielle : initiation
  • cours - matière potentielle : réseaux et de télécommunications
  • fiche - matière potentielle : statutaires
  • cours - matière potentielle : l' année
  • exposé
  • fiche - matière potentielle : pédagogiques du chapitre
  • cours - matière potentielle : météorologie satellitaire
Titre du guide technique : TSE promotion 2011-2013 Référence : ENM_GT_NoticeTSE2011 Date de mise en application : 1er septembre 2011 Version : 1 1 / 17 NOTICE D'ENSEIGNEMENT CYCLE DE FORMATION TECHNICIENS SUPERIEURS EXPLOITATION DE LA METEOROLOGIE PROMOTION 2011/2013 Année 2011 ECOLE NATIONALE DE LA METEOROLOGIE 42, avenue Gaspard Coriolis BP 45712 31057 TOULOUSE CEDEX 01 FRANCE Téléphone : 05 61 07 90 90 Télécopie : 05 61 07 98 60 Responsable du cycle de formation : Lionel MERCIER - Tél : 05 61 07 94 50 Courriel : lionel.
  • tse promotion
  • taches d'analyse
  • matieres table des matieres
  • météorologie
  • prévision
  • prévisions
  • volume de travail
  • volume des travaux
  • service météorologique
  • services météorologiques
  • enseignements
  • enseignement
  • formations
  • formation
Publié le : mardi 27 mars 2012
Lecture(s) : 66
Source : enm.meteo.fr
Nombre de pages : 17
Voir plus Voir moins






NOTICE D’ENSEIGNEMENT





CYCLE DE FORMATION
TECHNICIENS SUPERIEURS EXPLOITATION
DE LA METEOROLOGIE

PROMOTION 2011/2013

Année 2011


ECOLE NATIONALE DE LA METEOROLOGIE
42, avenue Gaspard Coriolis
BP 45712
31057 TOULOUSE CEDEX 01
FRANCE

Téléphone : 05 61 07 90 90
Télécopie : 05 61 07 98 60

Responsable du cycle de formation : Lionel MERCIER - Tél : 05 61 07 94 50
Courriel : lionel.mercier@meteo.fr
Titre du guide technique : TSE promotion 2011-2013 Référence : ENM_GT_NoticeTSE2011
er
Date de mise en application : 1 septembre 2011 Version : 1
1 / 17
TABLE DES MATIERES
Table des matieres.................................................................................................................................................. 2
1. TECHNICIENS SUPÉRIEURS EXPLOITATION DE LA MÉTÉOROLOGIE............................................ 3
1.1. Finalités de la formation............................................................................................................................ 3
1.2. Recrutement ............................................................................................................................................... 3
1.3. Organisation générale de la formation..................................................................................................... 4
1.3.1. Cadre de la formation............................................................................................................................ 4
1.3.2. Chronologie de la formation ................................................................................................................. 5
1.4. Contenu de la formation............................................................................................................................ 8
1.4.1. Semestre 1 : Sciences de l’atmosphère et techniques de mesure et d’observation................................ 8
1.4.2. Semestre 2 : Connaissances fondamentales en météorologie................................................................ 9
1.4.3. Semestre 3 : Applications de la météorologie et mise en pratique ...................................................... 10
1.4.4. Semestre 4 : Ouverture sur la vie professionnelle ............................................................................... 11
1.4.5. Matières complémentaires................................................................................................................... 11
1.5. Tableau récapitulatif des enseignements................................................................................................ 12
1.6. Évaluation des enseignements ................................................................................................................. 15
1.7. Évaluations des élèves.............................................................................................................................. 15
1.7.1. Évaluation des différents semestres .................................................................................................... 15
1.7.2. Modalités pour la poursuite de la scolarité.......................................................................................... 15
1.8. Modalités pour l’attribution du diplôme................................................................................................ 16
1.8.1. Poids de chaque semestre dans la scolarité ......................................................................................... 16
1.8.2. Calcul des moyennes par semestre...................................................................................................... 16
1.8.3. NAP..................................................................................................................................................... 16
1.8.4. Prise en compte de l’EPS .................................................................................................................... 16
1.9. Diplôme validant la formation ................................................................................................................ 17
1.10. Sortie d’école .......................................................................................................................................... 17

Titre du guide technique : TSE promotion 2011-2013 Référence : ENM_GT_NoticeTSE2011
er
Date de mise en application : 1 septembre 2011 Version : 1
2 / 17
1. TECHNICIENS SUPÉRIEURS EXPLOITATION DE LA
MÉTÉOROLOGIE
1.1. Finalités de la formation
L’enseignement dispensé aux étudiants du cycle Technicien Supérieur Exploitation de la
Météorologie (TSE) a pour but de former ces stagiaires aux métiers qu’un technicien peut exercer au
sein d'un service météorologique comme Météo-France :
l'observation et les mesures météorologiques,
la climatologie et le traitement de l'information,
la prévision du temps et l'assistance météorologique,
mais aussi de les préparer au travail en équipe et aux évolutions techniques que l'on peut attendre dans
les prochaines années.
Dans le cadre de Météo-France, ils peuvent également être adjoints à des ingénieurs des travaux ou
responsables de stations météorologiques.
Cette formation (durée de 2 ans) s’effectue à l’École Nationale de la Météorologie, alternativement
dans ses locaux et sous forme de stages d’activités pratiques dans les services techniques de Météo-
France ou auprès d’organismes externes.
Ce cycle est organisé en semestres de façon à pouvoir accueillir (sur un ou plusieurs semestres)
toute personne cherchant à compléter ses compétences dans un secteur particulier du métier de TSE,
pour assurer des fonctions identiques au sein de services météorologiques étrangers ou au sein
d’organismes divers.
1.2. Recrutement
Les Techniciens Supérieurs Exploitation de la Météorologie fonctionnaires sont recrutés
exclusivement sur :
concours externe,
concours interne ouvert à certaines catégories de personnel de la fonction publique,
examen d’aptitude spéciale ouvert aux bénéficiaires de la législation sur les emplois
réservés (engagés militaires)
examen d’aptitude spéciale ouvert aux travailleurs handicapés.
Le concours externe, du niveau des classes de Terminales S (épreuves obligatoires en mathématiques,
physique, culture générale, anglais, facultative en informatique) est décrit en détail - ainsi que les autres
concours - dans la brochure : « Recrutement, formation et carrière des Techniciens Supérieurs
Exploitation de la Météorologie ».
Les emplois à pourvoir par concours interne sont ouverts aux fonctionnaires et agents publics de
l’État. Les épreuves de ce concours sont du même niveau que celles du concours externe et sont
définies par les fiches statutaires de ce corps.
Titre du guide technique : TSE promotion 2011-2013 Référence : ENM_GT_NoticeTSE2011
er
Date de mise en application : 1 septembre 2011 Version : 1
3 / 17
Des élèves non fonctionnaires peuvent également suivre cette formation qui figure au catalogue des
formations de Météo-France, disponible sur le site Internet de l’ENM à l’adresse :
http://www.enm.meteo.fr/. Dans ce cas, l'acceptation d'inscription peut se faire soit sur dossier, soit par
voie d'examen.
1.3. Organisation générale de la formation
1.3.1. Cadre de la formation
1.3.1.1. Les méthodes et outils pédagogiques
Durant la formation, des enseignements pratiques et théoriques, pluridisciplinaires, sont
dispensés dans les locaux de l'école. Ces enseignements alternent avec des activités de
synthèse et des stages extérieurs, dans des services météorologiques et des laboratoires
d'études et de recherche.
Les outils pédagogiques utilisés sont variés et adaptés à chaque discipline. Les élèves
disposent de plusieurs salles informatiques équipées et spécialisées. Ils disposent de logiciels
scientifiques ou spécialisés en météorologie (Prévi - surveillance, Symposium, Synergie,
Cobalt). Certaines salles reconstituent l’environnement opérationnel du milieu professionnel.
1.3.1.2. Système ECTS
1.1.1.1.1. Présentation
La Communauté européenne encourage la coopération inter-universitaire dans le but
d'améliorer la qualité de l'enseignement, au bénéfice des étudiants et des établissements
d'enseignement supérieur, tout en considérant la mobilité étudiante comme un élément
essentiel de cette coopération. C'est pourquoi l'ECTS, acronyme anglais du Système
Européen de Transfert de Crédits, a été mis en place avec l'objectif de promouvoir la
reconnaissance académique des études poursuivies à l'étranger. L'ECTS est avant tout une
méthodologie destinée à établir les conditions nécessaires au rapprochement entre les
établissements et à élargir l'éventail des choix proposés aux étudiants. Son application par
les établissements facilite la reconnaissance des résultats académiques des étudiants grâce
à l'utilisation de mesures comprises par tous de la même manière — les « crédits » et les
notes — ainsi que par une meilleure compréhension des systèmes nationaux
d’enseignement supérieur.
Le système ECTS est fondé sur trois éléments de base : l'information sur les programmes
d'études et les résultats de l'étudiant, l'accord mutuel (entre les établissements partenaires
et l'étudiant) et l'utilisation de crédits ECTS (valeurs qui représentent le volume de travail
effectif de l'étudiant). Ces éléments de base sont rendus opérationnels par le biais de trois
documents clés, à savoir : le dossier d'information, le formulaire de candidature /contrat
d'études, et le relevé de notes.
Les crédits ECTS représentent, sous la forme d'une valeur numérique affectée à chaque
unité de cours, le volume de travail que l'étudiant est supposé fournir pour chacune
d’entre elles : 60 crédits représentent le volume de travail d'une année d'études. En règle
générale, 30 crédits équivaudront à un semestre et 20 crédits à un trimestre d'études. Une
des pierres angulaires du système ECTS est la répartition des crédits par enseignement au
cours de l’année.
Titre du guide technique : TSE promotion 2011-2013 Référence : ENM_GT_NoticeTSE2011
er
Date de mise en application : 1 septembre 2011 Version : 1
4 / 17
1.1.1.1.2. Ventilation des matières enseignées en unités ECTS
Les enseignements sont ventilés en unités « ECTS » équilibrées du point de vue du temps
de travail et cohérentes quant au contenu. L’attribution des crédits s’appuie sur les
évaluations et les appréciations dans chaque matière (voir paragraphe 3.5.).
1.3.2. Chronologie de la formation
La formation TSE est organisée en 4 semestres qui sont détaillés dans le tableau ci dessous :
Semestre Intitulé du semestre Débutant Finissant
1 Sciences de l’atmosphère et En début septembre Aux vacances de février
techniques de mesure et
d’observation
2 Connaissances Après les vacances de février En fin juillet
fondamentales en
météorologie
3 Applications de la En début septembre Janvier
météorologie et mise en
pratique
4 Ouverture sur la vie Février En fin juillet
professionnelle

Chaque semestre présente une individualité bien marquée car ayant des objectifs différents des
autres semestres.
erLe 1 semestre « Sciences de l’atmosphère et techniques de mesure et d’observation » vise à :
- Acquérir les connaissances sur les techniques usuelles d’observation et de mesure,
- Acquérir les connaissances sur la physique de l’atmosphère,
- Acquérir les techniques de base en analyse météorologique.
èmeLe 2 semestre « Connaissances fondamentales en météorologie » vise à :
- Poursuivre les acquis sur les techniques d’observation et de mesure,
- Poursuivre les acquis sur la physique de l’atmosphère,
- Acquérir des méthodes de travail en statistiques / climatologie et en informatique,
- Poursuivre les acquis en analyse météorologique.
èmeLe 3 semestre « Applications de la météorologie et mise en pratique » vise à :
- Mettre en pratique les techniques d’observation et d’analyse,
- Acquérir des méthodes de travail en prévision,
- Acquérir des connaissances sur plusieurs assistances météorologiques,
- Acquérir des connaissances sur l’environnement professionnel.
èmeLe 4 semestre « Ouverture sur la vie professionnelle » vise à :
- Achever la formation TSE sous forme de stage, d’ateliers et projets,
Titre du guide technique : TSE promotion 2011-2013 Référence : ENM_GT_NoticeTSE2011
er
Date de mise en application : 1 septembre 2011 Version : 1
5 / 17
- Exécuter le projet de fin d’études dans un service météorologique ou dans un
organisme extérieur utilisateur de météorologie,
- Savoir rédiger un rapport avant d’en faire un exposé devant un jury.

Premier semestre :
septembre octobre novembre décembre janvier
Physique de l’atmosphère

Observation
Mesure et capteurs
Informatique
Mathématiques
Géographie
Météorologie satellitaire
Bureautique
Bases pratiques de l’analyse
Anglais

Sport

Titre du guide technique : TSE promotion 2011-2013 Référence : ENM_GT_NoticeTSE2011
er
Date de mise en application : 1 septembre 2011 Version : 1
6 / 17
Deuxième semestre :
Février Mars Avril Mai Juin Juillet
Stage milieu professionnel
Probabilité et statistiques
Programmation et Projet programmation
Analyse prévision synoptique
Observation
Atelier 1 : Analyse
Anglais
Sport

Troisième semestre :
septembre Octobre Novembre décembre Janvier
Informatique
Océanographie
Analyse prévision
Atelier 2 : analyse prévision
Atelier 2 : observation
Communication – Média
Assistances à l’aéronautique, l’agriculture, la marine, la
montagne, les transports
Vente, et commercialisation des produits
météorologiques
Titre du guide technique : TSE promotion 2011-2013 Référence : ENM_GT_NoticeTSE2011
er
Date de mise en application : 1 septembre 2011 Version : 1
7 / 17
Prévision locale
Climatologie
Anglais
Droit administratif

Quatrième semestre :
Février Mars Avril Mai Juin Juillet
Stage milieu professionnel
Métérologie tropicale
Atelier 3 : prévision
Atelier 3 : obs. PI clim. maintenance
Atelier : Communication Prévi. Anglais
Projet stat-proba-climato et prévi
Projet d’application


1.4. Contenu de la formation
Le contenu des enseignements dans chaque matière est détaillé dans les fiches pédagogiques du
chapitre 4 du présent document.
Concernant l’enseignement de l’informatique, un tableau synthétique de l’enchaînement des
enseignements est présenté dans l’annexe 1 en fin de document.
1.4.1. Semestre 1 : Sciences de l’atmosphère et techniques de mesure et
d’observation
La première composante de ce semestre est l’enseignement des matières scientifiques de base qui
seront utiles aux élèves pour la suite de leurs études et dans leur vie professionnelle. Il s’agit des
mathématiques et de la géographie. En outre, des sessions de formation sur des outils
bureautiques sont dispensées aux élèves pour qu’ils puissent bien présenter leurs documents sur
Titre du guide technique : TSE promotion 2011-2013 Référence : ENM_GT_NoticeTSE2011
er
Date de mise en application : 1 septembre 2011 Version : 1
8 / 17
PC. De même, les premiers éléments en informatique sont dispensés avec l’enseignement relatif
au système d’exploitation UNIX, aux technologies informatiques et à l’algorithmique.
La deuxième composante de ce semestre s’attache à l’enseignement des techniques de base
utilisées en météorologie et à un aperçu de l’ensemble des phénomènes qui intéressent
l’atmosphère, au travers de l’observation météorologique, de la météorologie théorique, et de
l’analyse du temps :
Les principales connaissances en observation sont enseignées, en particulier les réseaux
d’observation, le contenu des observations, les genres nuageux et les principaux météores. La
formation en instrumentation, en mesure et capteurs concerne la mesure météorologique
et les capteurs associés et repose sur de nombreux travaux pratiques, pour préparer les élèves
à assumer les responsabilités qui peuvent leur être ultérieurement confiées en la matière. Le
cours de météorologie satellitaire vient compléter cet enseignement. Pour clôturer cet
enseignement, 5 exposés sont prévus pour présenter les grands projets instrumentaux à
Météo-France et les réseaux nationaux actuellement en service au sein de Météo-France.
Des cours d'initiation à la météorologie y sont inclus avec un enseignement important sur la
physique de l’atmosphère contenant les notions fondamentales sur les paramètres
essentiels utilisés en météorologie.
L’enseignement des techniques de base de l’analyse commence dès à présent afin que les
élèves puissent, à l’issue de leur scolarité, être opérationnels dans les taches d’analyse /
prévision.

1.4.2. Semestre 2 : Connaissances fondamentales en météorologie
La première composante de ce semestre est l’enseignement d’autres matières scientifiques de base
qui seront utiles aux élèves pour la suite de leurs études et dans leur vie professionnelle.
Il s’agit des statistiques et des probabilités, matières qui leur permettront de décrire et
interpréter des séries de données météorologiques et de mener des études simples en
climatologie. En outre, des sessions de formation en programmation sont dispensées aux
élèves pour qu’ils soient capables de mettre sur pied un programme informatique. De même
y est enseigné le génie logiciel (les concepts liés au cycle de vie des logiciels y sont abordés,
ainsi que les phases d’analyses d’un projet logiciel). La gestion de projet est également
abordée sur un plan plus général dépassant les aspects purement informatiques.
La deuxième composante de ce semestre s’attache à poursuivre l’enseignement des techniques de
base utilisées en météorologie et des phénomènes qui intéressent l’atmosphère, au travers de
l’observation météorologique, de la météorologie générale, et de l’analyse du temps :
L’enseignement de l’observation s’achève avec les explications sur la formation des nuages
et des météores. A l’issu de cette formation, les élèves reçoivent des éléments leur permettent
d’effectuer de la Prévision Immédiate.
L’enseignement des techniques de base de l’analyse se poursuit afin que les élèves
puissent, à l’issue de leur scolarité, être opérationnels dans les taches d’analyse / prévision.
Un aperçu sur la prévision numérique complète cet enseignement
La troisième composante de ce semestre est consacrée aux activités pratiques afin que les élèves
puissent commencer à mettre en application toutes les connaissances acquises jusqu’ici.
Titre du guide technique : TSE promotion 2011-2013 Référence : ENM_GT_NoticeTSE2011
er
Date de mise en application : 1 septembre 2011 Version : 1
9 / 17
Ainsi, les élèves commencent les premiers ateliers d’observation et d’analyse. En outre, ils
auront à mener à bout un projet en programmation qui consiste à analyser et concevoir un
logiciel avec production du dossier d’analyse, de conception et du manuel utilisation.
Les élèves effectuent pendant ce semestre un stage de 1 semaine dans un centre de Météo-
France pour qu’ils se familiarisent avec les tâches accomplies par le personnel technique,
perçoivent les contraintes liées à l'exploitation et découvrent l’environnement de ces centres.

1.4.3. Semestre 3 : Applications de la météorologie et mise en pratique
La première composante importante de ce semestre est l’enseignement lié à la prévision du
temps et à ses applications :
Les techniques de la prévision achèvent la formation en analyse / prévision, formation qui
permettra aux élèves, à l’issue de leur scolarité, d’assurer les taches associées qui leur seront
confiées en service opérationnel.
L’océanographie va apporter le complément indispensable pour une bonne compréhension
du couplage entre océan et atmosphère : ce cours s’attache à décrire le milieu marin, les
propriétés physiques, les mouvements océaniques et les mesures faites en la matière.
Des cours et des travaux pratiques d'assistance vont intéresser les élèves dans les principaux
domaines utilisateurs de la météorologie : aéronautique, montagne et nivologie, marine,
agriculture, hydrologie, biométéorologie, équipement... Des spécialistes des différents
domaines d’activité viennent présenter leur métier et leurs attentes dans le domaine de la
météorologie. Des activités « terrain » sont également organisées (voile, vol moteur, sondage
de neige). Elles permettent aux élèves de découvrir, en situation réelle, les différents domaines
concernés et activités associées et favorisent les contacts et dialogues avec les usagers de la
météorologie.
La deuxième composante fondamentale de ce semestre vise à l’enseignement de plusieurs
techniques relatives à la connaissance de l’environnement professionnel, techniques qui seront
aux utiles aux élèves dans leur vie active.
Le droit administratif évoque les différentes instances administratives, le fonctionnement,
la gestion et les contacts d’un service avec l’extérieur.
Des cours et travaux dirigés de communication et techniques d’expression montrent les
principes de la dynamique de groupe, les relations de personnes au sein d’un service, les
méthodes pour faire un meilleur exposé.
Une sensibilisation à la démarche commerciale s’attache à donner des informations pour
réaliser une relation satisfaisante vendeur / client. Des interventions plus pointues
complètent cet enseignement en traitant des méthodes et les outils commerciaux utilisés par
Météo-France.
Un cycle de 6 conférences présente l’organisation générale de Météo-France, son
fonctionnement, sa politique, ses actions et décrit quelques uns de ses services centraux.
La troisième composante de ce semestre est consacrée aux activités pratiques afin que les élèves
puissent continuer à mettre en application toutes les connaissances acquises jusqu’ici.
Ainsi, les élèves poursuivent les ateliers d’observation et d’analyse, et commencent ceux
de prévision.
Parallèlement à ce programme, d’autres techniques informatiques sont enseignées comme les
technologies Web. Les cours de réseaux et de télécommunications s’attachent à décrire
Titre du guide technique : TSE promotion 2011-2013 Référence : ENM_GT_NoticeTSE2011
er
Date de mise en application : 1 septembre 2011 Version : 1
10 / 17

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.