Module Gynéco Pédiatrie Bronchopneumopathies communautaires du nourrisson et de l'enfant

De
Publié par

Niveau: Supérieur
Module 7 Gynéco-Pédiatrie Bronchopneumopathies communautaires du nourrisson et de l'enfant 1 Faculté de Médecine Montpellier-NîmesPr Voisin, Pr Lesbros BRONCHOPNEUMOPATHIE COMMUNAUTAIRES DU NOURRISSON ET DE L'ENFANT Documents de travail pour l'enseignement dirigé Plan de cours 1-Agents infectieux ................................................................................................................2 2-Critères de gravité (contribuant à porter l'indication d'hospitalisation)........................2 3-Apport de la radiographie thoracique ...............................................................................3 4-Diagnostic topographique..................................................................................................3 4-Traitement de la pneumonie bactérienne .........................................................................4

  • gynéco-pédiatrie bronchopneumopathies communautaires du nourrisson

  • signes pulmonaires

  • traitement durée du traitement

  • mycoplasme mycoplasme

  • aggravation clinique

  • pneumonie

  • pneumocoque

  • virus virus

  • traitement de la pneumonie bactérienne


Publié le : mardi 29 mai 2012
Lecture(s) : 78
Source : med.univ-montp1.fr
Nombre de pages : 4
Voir plus Voir moins
Module 7
Gynéco-Pédiatrie
Bronchopneumopathies communautaires du nourrisson et de l’enfant
1
Faculté de Médecine Montpellier-Nîmes
Pr Voisin, Pr Lesbros
BRONCHOPNEUMOPATHIE COMMUNAUTAIRES
DU NOURRISSON ET DE L’ENFANT
Documents de travail pour l’enseignement dirigé
Plan de cours
1-Agents infectieux ................................................................................................................2
2-Critères de gravité (contribuant à porter l’indication d’hospitalisation)........................2
3-Apport de la radiographie thoracique...............................................................................3
4-Diagnostic topographique..................................................................................................3
4-Traitement de la pneumonie bactérienne .........................................................................4
Module 7
Gynéco-Pédiatrie
Bronchopneumopathies communautaires du nourrisson et de l’enfant
2
Faculté de Médecine Montpellier-Nîmes
Pr Voisin, Pr Lesbros
1-Agents infectieux
L’écologie infectieuse est différente selon l’age.
Le tableau rapport l’expérience de D.Gendrel (hôpital Saint Vincent de Paul, Paris)
1
<18 mois
%
>18 mois
%
Virus
Virus
Dont
-VRS
-surinfectés
47
32
28
Virus
Dont
-VRS
-surinfecté
29
10
4
Bactéries
Pneumocoque
Haemophilus Influenzae
Coqueluche
Tuberculose
Staphylocoque doré
Inconnu
9
3
1
1
1
36
Pneumocoque
Pneumocoque + Mycoplasme
Mycoplasme
Chlamydia Pneumoniae
Staphylocoque doré
Inconnu
11,5
2
39
1
1
16
L’étiologie virale est dominante chez le petit nourrisson, le mycoplasme au delà de 18 mois, le
pneumocoque a une fréquence stable dans les deux tranches d’age.
La répartition des invections bactériennes a été influencée par l’introduction de la vaccination contre
l’haemophilus, ety évoluera avec la diffusion de la vaccination anti-pneumococcique.
Le status vaccinal doit donc être pris en compte dans la discussion étiologique
2-Critères de gravité
(contribuant à porter l’indication d’hospitalisation)
2
1-Hospitalisation d’emblée
pneumonie survenant avant 6 mois
2-Critères cliniques de gravité
-altération de l’état général (aspect toxique)
-mauvaise tolérance respiratoire (polypnée, signes de lutte)
-désaturation
-difficultés alimentaires (dyspnée à la rpise des biberons chez le nourrisson)
-aggravation clinique rapide
3-Critères radiologiques de gravité
-épanchement pleural (fréquence croissante des pleuro-pneumopathies)
-pneumonie très étendue
-abscès
4-Terrain fragilisé
-antécédent de prématurité
-cardiopathie congénitale avec hypervascularisation pulmonaire
-déficit immunitaire
-malnutrition
-asplénie ou splénectomie
5-Facteurs d’environnement
-Vie en collectivité de nourrisson (pneumocoque à sensibilité diminué)
-Tabagisme passif
-Conditions socio-économiques précaires
1
Gendrel D : Pneumonies communautaires de l’enfant : étiologie et traitement. Arch Pediatr 2002 ;9 : 278-287.
2
adapté à partir de :
Agence Française de Sécurité Sanitaire des Produits de Santé : Antibiothérapie par voie générale en
pratique courante : infections respiratoires basses de l’enfant. 2001. http://agmed.sante.gouv.fr/pdf/5/rbp/irbreco_ef.pdf
Module 7
Gynéco-Pédiatrie
Bronchopneumopathies communautaires du nourrisson et de l’enfant
3
Faculté de Médecine Montpellier-Nîmes
Pr Voisin, Pr Lesbros
3-Apport de la radiographie thoracique
2
1-Technique
La radiographie thoracique de face debout en inspiration est souvent suffisante.
2-Indications
-données cliniques très évocatrices de pneumonie
-données cliniques insuffisantes pour éliminer une pneumonie
-toujours avant 6 mois, très souvent avant 2 ans
-pneumonies récidivantes et/ou suspicion de corps étranger (Rx en inspiration et expiration)
3-Non indication
-bronchite aigüe
4-Résultats
-foyer pneumonique
-signe de la silhouette contribue au diagnostic topographique
effacement
.bord doit du coeur = lobe moyen
.bord gauche du coeur = lingula
.coupole diaphragmatique = lobe inférieur
4-Diagnostic topographique
3
Caractères distinctifs des bronchites, bronchiolites et pneumopathies
3
adapté à partir de :
Agence Française de Sécurité Sanitaire des Produits de Santé : Antibiothérapie par voie générale en
pratique courante : infections respiratoires basses de l’enfant. 2001. http://agmed.sante.gouv.fr/pdf/5/rbp/irbreco_ef.pdf
Infection respiratoire
Fièvre, toux, difficultés respiratoires
Signes pulmonaires associés
Infection respiratoire haute
-auscultation respiratoire normale
et
rhinorrhée, obstruction nasale, pharyngite
Infection respiratoire basse
-anomalies auscultatoires
-tachypnée
-refus de boire (+++ <1an)
Bronchiolite
-période épidémique
-<2 ans
-sibilants
Bronchite ou
Trachéobronchite
-ronchi
+ sous-crépitants
Pneumonie
Signes en foyer
Pas d’antibiotique
Sauf
-fièvre > 38°5 > 3 jours
-otite moyenne aigüe
-pneumonie
-atélectasie
Pas d’antibiotique
Sauf
-fièvre > 38°5 > 3 jours
Antibiotique
d’emblée
Module 7
Gynéco-Pédiatrie
Bronchopneumopathies communautaires du nourrisson et de l’enfant
4
Faculté de Médecine Montpellier-Nîmes
Pr Voisin, Pr Lesbros
4-Traitement de la pneumonie bactérienne
4
Dans de rares cas (non-spécificité des manifestations cliniques et/ou absence d’amélioration d’une
monothérapie réfléchie), la bithérapie amoxicilline + macrolide peut être utilisée. La réévaluation, faite
vers le 5
ème
jour, doit faire hospitaliser l’enfant en l’absence d’amélioration ou en cas d’aggravation.
4
adapté à partir de :
Agence Française de Sécurité Sanitaire des Produits de Santé : Antibiothérapie par voie générale en
pratique courante : infections respiratoires basses de l’enfant. 2001. http://agmed.sante.gouv.fr/pdf/5/rbp/irbreco_ef.pdf
Age
Tableau clinique
CRP
Bactérie présumée
Traitement
Durée du traitement
< 3ans
> 3ans
-fièvre d’apparition brutale
-altération de l’état général
-douleur thoracique
-Rx : opacité systématisée
-début progressif
-toux pénible durable
-état général moins altéré
-signes extra-pulmonaires
myalgies
éruption cutanée
>60 mg/l
<60 mg/l
Pneumocoque
Bactérie atypique
Amoxicilline
-100 mg/kg/j
-200 mg/kg si inefficace
Macrolide
Non-amélioration
Amélioration,
guérison
Non-amélioration
Macrolide
En monothérapie
Poursuivre
Sans changement
Avis spécialisé
Pneumocoque
10 jours
Bactérie atypique
au moins 14 jours
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.

Diffusez cette publication

Vous aimerez aussi