Fiche de lecture le livre de ma mere

De
Publié par

COHEN Albert Le Livre De Ma Mère ; mai 1974 Fiche de Lecture Français Terminale L Edition : Mon édition est une édition Folio comportant 175 pages. L'édition originale est elle chez Gallimard, Collection Blanche, et comporte 224 pages. Biographie : Albert Cohen, né en 1895 en à Corfou, une île grecque, dans une famille juive .
Publié le : jeudi 21 juillet 2011
Lecture(s) : 12 267
Voir plus Voir moins
Cette publication est accessible gratuitement
COHEN Albert
Le Livre De Ma Mère ; mai 1974
Fiche de Lecture
Français Terminale L
Edition :
Mon édition est une édition Folio comportant 175 pages.
L'édition originale est elle chez Gallimard, Collection Blanche, et comporte 224 pages.
Biographie :
Albert Cohen, né en 1895 en à Corfou, une île grecque, dans une famille juive .Sa famille
décide d'émigrer à Marseille, en proie à l'antisémitisme grandissant sur l'île. Il fait des
études de droit à Genève. A la fin de ses études, il est attaché 'à la division diplomatique
du Bureau international du travail', à Genève. Sa mère décede en 1943, ce qui lui laissera
de profondes blessures. Durant la Seconde Guerre Mondiale, il est chargé de l'élaboration
de l'accord international du 15 Octobre 1946, par rapport à la protection des réfugiés.
Après la guerre, il est directeur d'une institution spécialisée des Nations Unies. Il décedera
des suites d'une anémie en mai 1981.
Résumé :
Le Livre De Ma Mère est une oeuvre autobiographique, dans lequel Albert Cohen raconte
des brides de sa vie. Il nous exprime son désarroi face à la mort de sa mère, sa tristesse,
son malheur. Dans ses souvenirs, il nous rappelle avec une extrême précision, les
souvenirs de sa mère, ses attidudes, ses gestes, ses mots, son réconfort. Il raconte sa
mère avec passion. Il nous fait partager ses moments d'angoisse face à une mort
inévitable, indéniable et proche.
Portrait d'un Personnage :
Le portrait d'un personnage principal est difficile à déterminé étant donné qu'il s'agit d'une
autobiographie, traitant la vie de deux personnages.
On peut tout de même en tirer quelques traits de caractère, et attitudes.
Albert Cohen laisse transparaître dans son oeuvre une dépression face à la vie, et une
certaine colère face à la vie qu'il voudrait sans doute rendre à sa mère. On note
également une amertume face aux gens 'vivants' c'est-à-dire aux gens profitant
pleinement de la vie. A plusieurs reprises dans le roman, on épprouve de l'angoisse face à
l'écrivain, toujours parti dans son monde maternel, et à ses peurs funestes.
Sa mère, en revanche était une femme ne vivant que pour son fils, accourant au moindre
signal de son cher et tendre fils, n'hésitant pas à parcourir la distance entre Marseille et
Genève pour être au chevet d'un fils simplement enrhumé. Une mère aimante et
attentionnée qui n'avait d'yeux que pour son fils. On a d'ailleurs pitié pour cette femme qui
n'hésite jamais face à quoi que ce soit pour son fils.
Critique :
Ainsi pour vous raconter l'intégralité de cette oeuvre je devrais analyser chacun de ses
chapitres, et résumer chacun d'eux. Hors son ouvrage est bien trop complexe et riche
pour en tirer un simple résumé.
Albert Cohen nous livre dans son ouvrage, 'le chant d'amour le plus émouvant' (
Le
Figaro
), et le plus bel hymne à l'amour qu'un fils puisse faire à sa mère. Parce que tout fils
pleure la disparition de sa mère, Albert Cohen dit lui même que
«
Les fils ne savent pas
que leurs mères sont mortelles.
»
Bien qu'il soit angoissant par le nombre de questions existentielles et effrayantes, ce livre
nous rappelle que la vie est peu de choses, et que même s'il est dur de revivre après la
perte d'un être aimé, il faut tenter de se relever, se battre et se souvenir.
C'est ainsi qu'Albert Cohen nous a raconté, sa survie, ses souvenirs enfantins, sa lointaine
maman, son lointaine enfance, son amour pour sa mère, sa neurasthénique solitude, sa
vie avec une fascinante passion à chaque mot posé sur le papier.
Slogan :
Un chef-d'oeuvre : Le Livre de ma mère. Un livre unique et qui durera. La plus belle
histoire d'amour.
Marcel Pagnol, de l'Académie Française
Les commentaires (1)
Écrire un nouveau message

17/1000 caractères maximum.

mathilda

se resumer ma beaucoup aide dans mes recherches .

mardi 1 novembre 2011 - 14:03
Lisez à volonté, où que vous soyez
1 mois offert, sans engagement Plus d'infos

Diffusez cette publication

Vous aimerez aussi